Helios avance sur la centrale solaire en Nouvelle-Calédonie

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Helios avance sur la centrale solaire en Nouvelle-Calédonie

Grâce à ses premiers utilisateurs, Helios a pu participer au financement du projet Kwita Wije en mars dernier. Il s’agit d’une centrale solaire établie en Nouvelle-Calédonie dont le développement est assuré par l’entreprise française Akuo. Aujourd’hui, la fintech se réjouit du bon déroulement du projet. Il semblerait que les travaux vont dans le bon sens. Ils sont assurés par 50 ouvriers et comme prévu, ils devraient s’achever d’ici la fin de l’année.

Un projet de grande envergure

Le projet se divise en 3 parties, dont une serre Agrinergie, 6 MWc de panneaux au sol et 3 MW/3MWh de stockage. Aujourd’hui, le montage des structures est en cours et sera au profit de milliers de foyers en Nouvelle-Calédonie.

Un site au service de l’environnement

Le projet Kwita Wije consiste à mettre en place une centrale solaire dans la commune de Boulouparis, en Nouvelle-Calédonie.

Celle-ci accueillera plus de 13 000 panneaux solaires Trina Solar Bifacial 445Wc qui contribueront à faire sortir le territoire de sa dépendance aux énergies fossiles. L’installation de 60 onduleurs Huawei SUN2000-105KTL est aussi prévue. Dans le dispositif de stockage, on trouvera des batteries Samsung et d’un onduleur JEMA.

En Nouvelle-Calédonie, la production d’électricité est monopolisée par les énergies fossiles. En 2019, ces dernières représentent 86,3% de la production. Malgré le fait que l’énergie solaire connaît une forte croissance, elle est faiblement présente sur le territoire avec notamment 3,5% de l’électricité produite. Quant aux énergies renouvelables, elles constituent 13,7% du mix énergétique du territoire. À partir du moment où cette centrale solaire sera opérationnelle, elle permettra de produire de l’électricité de source renouvelable et d’alimenter plus de 1 700 foyers. Ce qui évitera l’émission d’environ 3 200 tonnes de CO2 chaque année.

 

Un système efficace pour optimiser l’espace exploité

Le projet mis en place par Akuo ne se cantonne pas à la production de l’électricité verte. Il inclut également un aspect social et agricole avec la serre Agrinergie.

Souvent, lorsqu’il s’agit de construire une centrale photovoltaïque au sol, on s’attend à ce que la surface de terre cultivable soit réduite. Pour éviter ce genre de désagrément, Kwita Wije a décidé d’aller plus loin et déploie le système Agrinergie. Ce dernier permet d’aménager sur un même espace, production d’énergie et production agricole. Il sera exploité par deux Groupements de Droit Particulier locaux, Wije et GDPL Wiwa.

Kwita Wije, un projet à multiples avantages

Le projet Kwita Wije a été pensé afin de répondre à plusieurs besoins non négligeables.

 

Une centrale au service des agricoles

Une région cyclonique, la Nouvelle-Calédonie compte en moyenne 2 cyclones par an. Les serres Agrinergie ont été pensées pour assurer la protection des cultures durant ces intempéries. Elles représentent alors un moyen efficace pour garantir une production maraîchère. Ainsi, la Nouvelle-Calédonie sera défaite de sa dépendance à l’import d’alimentation primaire.

Par ailleurs, grâce au dispositif de stockage de l’électricité qui est encore peu développé sur l’île, il est possible de garantir une meilleure stabilité du réseau électrique public. Ce sera aussi un excellent moyen de fournir de l’électricité renouvelable lors du pic de consommation, notamment en soirée entre 18h et 20h.

Un projet prometteur

Akuo a déjà entrepris plusieurs projets et Kwita Wije est le troisième auquel il contribue en Nouvelle-Calédonie après les centrales solaires FOCOLA (1,7 MWc) et OUACO (5 MWc). Lauréat de la 3e période d’instruction pour les projets photovoltaïques de 1ère catégorie sur la Grande Terre, le projet KWITA WIJE a décroché un contrat d’achat d’électricité valable sur une période de 25 ans avec Enercal, le gestionnaire du réseau néo-calédonien.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire