Sorare : la pépite Fantasy Football où il fait bon investir

Publié le - Auteur Par Audrey R.
Sorare : la pépite Fantasy Football où il fait bon investir

Zoom sur Sorare, la start-up française qui connaît un succès fulgurant. Cette plateforme qui permet d’acheter des cartes de joueurs de football en se basant sur le système blockchain se positionne comme le phénomène French Tech du moment. Comment fonctionne Sorare, comment s’enrichir avec ce nouveau jeu de Fantasy Football ? Comment la start-up envisage-t-elle son avenir ? Réponses. Sorare : la start-up française au développement exponentiel

Présentation de Sorare

Sorare a été créé en 2019, en France par Nicolas Julia et Adrien Monfort. C’est une plateforme qui propose à ses utilisateurs d’acheter, de collectionner et d’échanger des cartes à l’effigie de joueurs de football. En deux mots, Sorare est la carte Panini 2.0. En se basant sur la technologie blockchain avec Ethereum, c’est-à-dire le système utilisé pour les échanges de cryptomonnaies, la plateforme est un jeu de fantasy football mondial qui permet aux utilisateurs de gérer leur propre équipe virtuelle.

 

Comment ce système fonctionne-t-il ?

Pour jouer, les utilisateurs doivent créer un compte. Ils peuvent ensuite choisir la version gratuite ou la version payante. C’est sur cette dernière que nous allons nous consacrer ici. Les joueurs doivent acheter des cartes qui leur permettront de constituer leur équipe. Sorare a signé des partenariats avec 150 clubs de football parmi les meilleurs d’Europe dont la Juventus, le PSG, le Real de Madrid, etc. Et la plateforme a pour objectif d’intégrer les 20 premières ligues mondiales. Il existe quatre types de cartes :

  • les cartes communes dont le nombre est illimité ;
  • les cartes rares avec 100 joueurs par saison ;
  • les cartes super rares avec 10 joueurs par saison ;
  • les cartes uniques avec, comme leur nom l’indique, un seul joueur par saison.

Plus une carte est rare, plus sa valeur tarifaire est importante. Les utilisateurs de Sorare peuvent alors participer à des tournois dont les gagnants remportent de l’argent, en euros ou en Ethereum, une cryptomonnaie. En effet, chaque carte de joueur est associée à une note qui peut varier en fonction des performances du footballeur sur le terrain. Mais la participation à ces tournois n’est pas obligatoire et les utilisateurs peuvent se contenter d’acheter, de collectionner et de revendre des cartes sur l’espace dédié.

Le secteur des cartes à collectionner de sport aux USA représente 5,4 Milliards de dollars. Le potentiel de ce marché est énorme. 

Selon les Echos, la startup est sur le point de générer 100 millions de dollars de revenus sur 2021. Elle est en passe de devenir la 16ème licorne française. 

 

Quel avenir pour la start-up française ?

Vers une levée de fonds record

Sorare est sur le point de conclure une levée de fonds sans précédent de 500 millions de dollars, un record pour une start-up française. Cette opération permettrait de valoriser l’entreprise à 3 milliards de dollars et de la faire entrer dans le cercle fermé des licornes françaises (entreprises non cotées en bourse dont la valorisation dépasse le milliard de dollars). Cette levée de fonds exceptionnelle est rendue possible par les résultats de Sorare depuis son lancement en 2019. Les confinements successifs, mais aussi l’Euro de football ont permis de faire exploser le nombre d’utilisateurs de la plateforme de fantasy football. Le chiffre d’affaires de Sorare avoisine aujourd’hui les 100 millions d’euros.

Un véritable investissement ouvert à tous

Outre les aficionados du football, Sorare compte poursuivre son développement auprès d’un public plus élargi. Pour cela, la start-up mise sur l’engouement des joueurs de football professionnels qui, en plus d’utiliser la plateforme, ont choisi d’investir dans son développement. Antoine Griezmann, notamment, a acheté des cartes pour plusieurs dizaines de milliers d’euros, Gérard Piqué a fait le choix d’investir dans Sorare. En effet, la plateforme se positionne comme une solution alternative au marché de collection non réglementé et souvent opaque.

 

Il y a fort à parier que la start-up française a un bel avenir devant elle. En effet, un tel engouement associé à une forte exposition médiatique grâce notamment aux joueurs de football professionnel favorisent le développement à l’international de la plateforme et pourquoi pas l’ouverture à d’autres sports.

 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire