Ethereum, c’est quoi ?

Publié le

Fondée par Vitalik Buterin, Ethereum est un protocole d’échanges décentralisés servant à créer des smart contracts (contrats intelligents).

Comme les autres protocoles de crypto-monnaies, le réseau Ethereum (ETH) est entièrement décentralisé et fonctionne selon le principe de la blockchain. Sa cryptomonnaie, l’Ether, compte aujourd’hui parmi les monnaies cryptographiques les plus en vogue sur le marché des devises virtuelles.

Découvrez son histoire, ses évolutions ainsi que ses avantages et inconvénients.

3 outils pour acheter Ethereum

La petite histoire d’Ethereum

L’origine d’Ethereum

À l’origine, le jeune informaticien Vitalik Buterin imagine Ethereum dans le but de populariser le caractère programmable de Bitcoin.

Bien que ce dernier offre la possibilité d’effectuer de nombreuses opérations plus ou moins compliquées :

  • canaux de paiement,
  • multisignature,
  • jetons,
  • échanges atomiques…

sa flexibilité et son potentiel de scalabilité se montrent en effet restreints.

Le jeune russo-canadien imagine donc Ethereum, une forme d’évolution de Bitcoin, pour augmenter les fonctions contractuelles (souvent aux dépens de sa décentralisation ainsi que de sa stabilité sur une courte période).

Fin 2013, la première version du livre blanc d’Ethereum est partagée à quelques acteurs majeurs de l’écosystème des cryptodevises. Aux côtés de Vitalik Buterin, d’autres personnes viennent soutenir la création du projet, notamment :

  • l’entrepreneur en technologie Charles Hoskinson,
  • l’homme d’affaires Antony Di Iorio,
  • Amir Chetrit,
  • Mihai Alisie,
  • Gavin Hood,
  • Joseph Lubin
  • et Jeffrey Wilcke.

Le développement de la plateforme Ethereum nécessite plus d’un an de travail, c’est pourquoi le tout premier bloc (le fameux « bloc genesis ») n’est créé qu’à la fin du mois de juillet 2015. Depuis, les autres blocs doivent être minés pour que de nouveaux Ethers soient émis.

Quel est le principal objectif de la plateforme Ethereum ?

Le but de la plateforme est de faciliter l’exécution de smart contracts, communément appelés « contrats intelligents » ou « contrats autonomes ».
Pour rappel, un smart contract est un programme informatique qui s’exécute à l’aide de la blockchain. Celle-ci n’est autre qu’une technologie sécurisée de décentralisation servant à garder la trace d’un ensemble d’échanges / transactions.

Faciliter les smarts contracts

Bien que ce type de contrat puisse être adapté sur Bitcoin, Ethereum se veut être la première plateforme qui se focalise essentiellement sur cette utilisation. Les contrats intelligents qui y sont regroupés sont à la base plusieurs applications décentralisées, appelées DApps.

Comment fonctionne le minage sur Ethereum ?

Le minage sur Ethereum est une action ouverte à tout un chacun. Il suffit de disposer d’un ordinateur et d’une connexion Internet. Le travail peut être effectué grâce à l’utilisation de la puissance de cartes graphiques.
Il faut plus généralement intégrer une « Mining pool » (équipe de mineurs) afin de partager la puissance de calcul de son ordinateur, avec d’autres personnes disposant aussi d’un matériel informatique de minage.

Quelques chiffres :

  • Les mineurs disposent de 2 Ethers pour chaque bloc miné.
  • 5 millions de nouveaux Ethers sont émis chaque année.

Évolution de la plateforme Ethereum

Alors que la communauté de Bitcoin se montre très exigeante au niveau de la politique monétaire, la plateforme de Vitalik Buterin se montre plus souple et évolutive.

3 grandes évolutions

Depuis son lancement, elle a déjà subi plusieurs modifications et mises à niveau. Elle évolue ainsi tous les ans, sachant que l’équipe de développement prévoit une mise à niveau majeure du protocole, dénommée Ethereum 2.0 ou Serenity.

3 grands changements vont être apportés à la plateforme :

  • Passage de la preuve de travail à la preuve d’enjeu (moins énergivore) grâce au fameux algorithme Casper.
  • Technique du sharding pour partitionner les données de la blockchain, afin d’optimiser la scalabilité de la plateforme.
  • Perfectionnement de la machine virtuelle avec le moteur d’exécution eWASM (Ethereum Web Assembly).

Des projets de « seconde couche » vont également voir le jour pour aider la plateforme à passer à l’échelle (scalabilité), notamment le réseau Raiden et Plasma.

Les cours de l’éther

Le 15 août 2020 :

  • le cours de l’éther affichait 365 €.

Le 16 janvier 2021 :

  • il affichait 1 025 € pour grimper à près de 3 215 € le 15 mai 2021.

Puis : la chute vertigineuse des cryptodevises qui a tant fait parler dans les médias, et qui a conduit l’Ether à un prix de 1 945 € le 29 mai 2021.

En moins d’un an, son cours a fait plus de fois 5. 

Qui sont les utilisateurs d’Ethereum ?

Ethereum s’adresse aux personnes et entreprises qui souhaitent monétiser leur travail, et échanger leur éther contre des euros.

L’Ether attire aussi naturellement de nombreux spéculateurs qui apprécient la volatilité des cryptomonnaies.

Quant aux développeurs d’Apps, ils en ont besoin pour l’exécution de leur application sur le réseau Ethereum.

Forces et faiblesses d’Ethereum

Tout comme sa concurrente Bitcoin, la plateforme Ethereum s’accompagne de son lot d’avantages :

  • Possibilités de développement extrêmement vastes.
  • Réseau transparent, fiable et sécurisé.
  • Sécurité optimale par rapport à un format classique de smart contract.
  • Réseau accessible 24h/24.

Si les développeurs de la plateforme font des pieds et des mains pour l’améliorer, c’est aussi parce qu’ils constatent quelques limites :

  • Les DApps dépendent du passage à l’échelle du service d’exploitation d’Ethereum (blockchain).
  • Les problèmes de faille de sécurité réguliers peuvent nuire à la réputation du réseau.

Investir dans les crypto est très dangereux. C'est un marché très volatil.
Cette page est à titre d'information.
Si vous avez besoin de conseils en termes d'investissements, contactez notre conseiller enregistré auprès de l'Orias.Il fera votre bilan social et patrimonial gratuitement et vous guidera vers les solutions les plus adaptées à votre profil.

Je souhaite recevoir mon bilan gratuit

Liste des établissements