Brink’s : Payer en espèces ses achats en ligne

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Brink’s : Payer en espèces ses achats en ligne

Cela fait quelque temps que Brink’s cherche à se diversifier face à la disparition progressive des distributeurs de billets automatiques. Dernièrement, le convoyeur de fonds a lancé Point Cash service, une solution de paiement très innovante, inédite même et peu répandue encore à ce jour. De quoi s’agit-il ?

Utiliser son cash autrement pour acheter en ligne ou régler ses factures

Rappelons que Brink’s est le leader mondial de la gestion des espèces. Depuis 2015, face à la diminution de l’utilisation des espèces dans le monde et la suppression des distributeurs de billets, l’enseigne à lancé Brink’s Brank Finance pour apporter de nouvelles propositions.

Un fonctionnement simple 

Le commerce en ligne et le paiement sans contact se sont multipliés durant l’année 2020. Toutefois, selon le convoyeur de fonds Brink’s France, l’argent liquide n’a pas disparu pour autant. D’ailleurs, l’entreprise a récemment lancé un système de paiement innovant qu’elle a dénommé Point Cash Service. La solution permet de faire un achat en ligne et de procéder à son règlement en espèces.

Au lieu de payer via PayPal ou par carte, le consommateur utilise Point Cash Service pour acheter sur Internet. Sur le papier cela semble simple et tellement pratique, voici les processus à suivre en 3 étapes pour les habitués :

  • Avant de régler son achat en ligne ou une facture, regardez si l’option « Point Cash Service » est disponible. Si oui : cochez la !

Si c’est votre première utilisation, deux étapes se rajoutent :

  • Téléchargez les pièces justificatives pour permettre de vérifier votre identité.
  • Cherchez un buraliste partenaire de « Point Cash Service » (sur le site, sur votre mobile ou sur le site Brinks)

Ensuite,

  • L’acheteur obtient un code-barres par email qu’il faudra conserver car le buraliste le demandera pour régler l’achat en liquide,
  • Après encaissement de la somme, le site marchand reçoit une notification.

Payer ses achats en ligne en argent liquide devient donc simple pour ceux qui ont la motivation de se déplacer. Il en est de même pour régler une facture ou une dette. A l’avenir certaines factures seront envoyées avec cette option « Point Cash Service » qui sera associée à un code barres.

 

Un démarrage progressif

Pour l’heure, le système initié par Brink’s n’en est qu’à ses débuts. L’entreprise compte à ce jour environ 1600 buralistes partenaires qui sont agréés par l’ACPR. Et elle prévoit de multiplier rapidement ce chiffre. Si les bureaux de tabac ne sont qu’une première étape, Brink’s compte procéder à la diversification de ses points de vente partenaires. Elle prévoit d’élargir son réseau notamment avec les relais de presse et les magasins de proximité.

Pour que son nouveau service puisse devenir une véritable alternative aux moyens de paiement habituels, Brink’s a un défi de taille. En effet, l’entreprise doit convaincre les sites marchands de le rejoindre. Et il semble que c’est plutôt sur ce point que le bas blesse. Nous avons cherché quels sites marchands proposaient cette fonctionnalité de paiement … et … pour le moment, seul le site Corsica Linea le propose.

Brinks a également un gros travail à faire sur la recherche de sites partenaires. Il est également possible d’envisager à l’avenir de régler ses impôts ou n’importe quelle facture de la sorte.

Un nouveau mode de paiement sécurisé

Qui souhaite encore utiliser ses espèces ? 

Selon Brink’s, cette nouvelle solution de paiement pourrait intéresser certaines catégories de Français. Et au final, il y en a plus qu’on ne le pense.

L’entreprise en a identifié cinq profils :

  • Les consommateurs qui se trouvent dans l’incapacité de payer en ligne car ils ne disposent pas de carte de paiement et qui sont estimés aux alentours de 10% de la population :
  • Il peut s’agir d’une incapacité temporaire à la suite de la perte de la carte bancaire ou de l’atteinte du plafond de paiement autorisé par carte,
  • Il peut s’agir d’une incapacité permanente due à une interdiction bancaire, à l’inexistence d’un compte bancaire ou la possession d’une carte qui permet uniquement le retrait.
  • Les utilisateurs qui ne veulent pas que leurs données de paiement soient divulguées sur Internet et qui représentent à peu près 56% de la population,
  • Les personnes qui, entre temps, possèdent une certaine somme d’argent liquide.

Des garde-fous bien orchestrés

Les autorités ont bien entendu demandé à Brink’s d’être extrêmement vigilant envers l’utilisation de l’argent liquide par crainte de fraude ou blanchiment. Sur ce point le convoyeur de fonds assure avoir pensé à tout. Lors de la première utilisation, un selfie est demandé ainsi qu’une pièce d’identité.

Ces données feront par la suite l’objet d’une comparaison avec une base de données afin de vérifier l’éventualité d’antécédents judiciaires. Brink’s sauvegarde les informations concernant l’utilisateur dans ses serveurs. Ces informations ne sont accessibles que par les organes de l’Etat.

Une sécurité renforcée pour les acheteurs

En effet, cette solution réduit à zéro le risque de se faire pirater les codes de sa carte ou de son compte bancaire en ligne. On retrouve un peu cette idée dans l’utilisation des cartes-prépayées comme Nickel ou Transcash. 

Notre avis sur la solution

L’idée de pouvoir payer ses achats en ligne chez un buraliste ou un point de vente partenaire est une bonne idée. C’est innovant et original. Maintenant, il est indispensable de faire accepter l’idée aux sites marchands, aux markets places et potentiellement aux mairies. Sans quoi avoir des lieux pour échanger son argent ne sera pas utile.

Brink’s est une entreprise qui cherche vraiment à se diversifier et cette solution n’est pas son seul recours. Nous pensons également aux néobanques qu’elle a commencé à contacter pour leur proposer de mettre en place des distributeurs de billets permettant d’encaisser de l’argent liquide sur son compte. En effet, le convoyeur de fonds multiplie également les partenariats. Dernièrement, il en a noué avec deux banques digitales VeraCash et Anytime. Puisque ces deux néobanques sont disponibles uniquement en ligne, leurs utilisateurs pourront recourir à la solution de Brink’s pour effectuer un dépôt d’argent liquide.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire