Revolut concurrence Paypal et Stripe : une aubaine pour les pro

Publié le - Auteur Par Danielle B
Revolut concurrence Paypal et Stripe : une aubaine pour les pro

Jusqu’à présent, il était possible de connecter Revolut à Paypal, Stripe et Amazon. Désormais, la licorne souhaite se passer de ces géants et déployer son propre service de paiement en ligne baptisé Revolut Pay.

Qu’est-ce que Revolut Pay ?

Jusqu’à maintenant, la Fintech d’origine britannique n’avait développé aucun service dédié aux commerçants. Elle concentrait surtout ses solutions de paiement vers les clients en les équipant d’un compte courant et d’une carte bancaire. Désormais, les commerçants ont accès à une solution alternative à Stripe et à PayPal. Depuis quelques jours, Revolut Pay est disponible élargissant, par la même occasion, la liste des moyens de paiement utilisables en France et en Europe. L’information vient de site comme Presse Citron, Frandroid ou l’Agefi. Mais pour le moment sur la France, la fonctionnalité ne semble encore active. 

Un nouveau service de paiement

 Depuis ses débuts, la mission de Revolut a toujours été de faire profiter ses services financiers innovants au plus grand nombre. Pour cela, elle développe continuellement des produits et des outils qui permettent à chacun, particulier ou professionnel, de gérer ses finances de la meilleure des manières. 

Avec Revolut Pay, la licorne met en place un nouveau mode de paiement spécifique :

  • Il ne s’agit pas d’un système de paiement mobile mais d’une plateforme de paiement en ligne,
  • L’outil est ouvert à tous. L’utilisateur peut avoir ou non un compte Revolut,
  • La solution permet de payer un service ou un produit auprès d’un e-commerçant qui utilise Revolut Pay comme méthode de paiement.
  • Du côté des commerçants, elle permet d’être payé en toute facilité.

Des partenariats avec deux plateformes de commerce en ligne

Pour déployer rapidement son nouveau système de paiement, la Fintech s’est associée avec deux importantes plateformes de commerce en ligne : Prestashop et Shopify. Celles-ci offrent la possibilité aux commerçants de créer et de lancer facilement des sites e-commerce. D’ailleurs, leurs services sont aujourd’hui utilisés par des millions d’entreprises.

Dans les mois à venir, d’autres partenariats, notamment avec des compagnies aériennes, verront également le jour.

En quoi Revolut Pay est-elle différente ?

Pour vendre son nouveau service, Revolut ne manque pas d’arguments.

Les avantages pour les clients

Du côté des clients, la plateforme de paiement en ligne est une solution pensée pour être :

  • Rassurante : les utilisateurs n’ont pas besoin d’inscrire les coordonnées de leur carte s’ils détiennent une carte Revolut. Autrement, un seul enregistrement est nécessaire lors du premier achat.
  • Sécurisée : Une double authentification est indispensable pour confirmer les transactions. Pour accepter un paiement, les clients doivent s’authentifier par empreinte digitale, FaceID ou par mot de passe.
  • Rapide : le processus de paiement devient plus simple. Une seule étape suffit pour confirmer l’achat.
  • Flexible : il n’y a pas de plafond de paiement.

 Les avantages pour les e-commerçants

Du côté des e-commerçants, les arguments avancés par l’établissement sont aussi pertinents :

  • La solution aide à augmenter les ventes. Plus le passage en caisse est facile, plus les risques d’abandon de panier sont réduits. Puisque le paiement s’effectue en une étape, les taux de conversion sont plus importants et les ventes plus réussies,
  • Environ 20 millions de personnes à travers le monde utilisent actuellement un compte Revolut. Pour un commerçant, il s’agit d’une opportunité pour attirer de nouveaux clients,
  • Les frais sont compétitifs laissant l’opportunité aux commerçants de réaliser des économies conséquentes. Chaque transaction est facturée à 1%. Il n’y a ni frais cachés ni frais mensuels,
  • L’intégration de la solution est à la fois sécurisée et transparente.

Pour compléter son offre à destination des professionnels, Revolut a récemment présenté son terminal de paiement physique. Grâce à ces solutions nouvellement lancées, l’usage de la Fintech ne se limite plus à un compte courant et à une carte de paiement.

Par Danielle B

Rédactrice spécialisée sur les sujets : Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire