Hello bank! Pro : le compte pro tout-en-un, solution idéale pour les commerçants ?

Modifié le - Auteur Par Nantcy L
Hello bank! Pro : le compte pro tout-en-un, solution idéale pour les commerçants ?

INTERVIEW.

Les solutions bancaires en ligne dédiées aux professionnels se multiplient et il peut être difficile de s’y retrouver. Parmi les formules qui se distinguent et occupent souvent la tête de nos classements, il y a Hello bank! Pro, compte pro tout-en-un de Hello bank!.

Dans la peau d’un commerçant, nous posons les questions qui préoccupent la profession, à l’équipe qui a pensé le produit. La question principale étant : « Comment encaisser ses clients et gérer son argent en temps réel et à moindre coût ? » Regardons si la proposition Hello bank! Pro coche toutes les cases …


Puis-je conserver mon compte courant ou dois-je ouvrir un compte pro pour ma nouvelle activité commerçante ? 

Lors de la création d’une entreprise (TPE/PME, artisan, commerçant, indépendant…), la question de la gestion de la trésorerie se pose. Les frais bancaires rebutent certains entrepreneurs, qui préfèrent conserver uniquement leur compte bancaire personnel, dans un premier temps. Et ils en ont tout à fait le droit sous certaines conditions. Comme le rappelle le site Bercy Info Entreprises, « toutes les sociétés à capital social (EURL, SA, SAS, SARL…) doivent ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité professionnelle au moment de leur création, pour déposer leur capital social », ce n’est pas le cas des travailleurs indépendants.

Le ministère de l’économie rappelle que la loi Pacte oblige ces derniers « à ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité professionnelle, lorsqu’ils réalisent, pendant au moins deux années civiles consécutives, un chiffre d’affaires supérieur à 10 000 € ».

Compte bancaire pro : quels avantages ?

Il est révolu le temps du simple compte bancaire. La Fintech est passée par là et a transformé le secteur. Maintenant les professionnels disposent de services bien plus complets. C’est pour cette raison que l’on parle de compte tout-en-un.

Karine Chettah, Product manager des offres dédiées aux professionnels chez Hello bank!, donne une liste non exhaustive des atouts d’un tel choix :

  • « Cela permet de bien faire la distinction entre ses vies Pro et Perso. »  Hello bank! Pro a d’ailleurs réalisé une campagne de communication sur Twitter pour présenter les « slasheurs ». Ces personnes qui cumulent plusieurs casquettes professionnelles : graphiste indépendant, salariée, vendeuse, … Dissocier sa vie personnelle et ses différentes activités est essentiel pour s’y retrouver.
  • « Avoir un accompagnement dédié avec des conseillers qui connaissent les problématiques des professionnels, »
  • « Pouvoir encaisser facilement ses clients » et pour moins cher que dans une banque classique,
  • « Bénéficier de services spécifiques comme le financement Professionnel, pouvoir se protéger juridiquement et avoir une couverture santé « ou encore utiliser les services extra bancaires permettant de gagner du temps dans la gestion du quotidien : exemple création, envoi et suivi des devis, factures, calcul de la TVA encaissée…. »
  • Enfin, pour circonscrire la portée d’un contrôle fiscal : en effet la réalisation d’opérations professionnelles sur le compte personnel pourrait conduire l’administration fiscale à étendre son contrôle à l’ensemble des opérations réalisées par l’entrepreneur sur son compte personnel.

Le coût moyen d’une banque pro : 1700 euros par an

D’après un rapport de l’Observatoire du financement des entreprises publié en mars 2021, « le montant moyen des frais bancaires est inférieur à 1100 euros par an et à 1700 euros en tenant compte des frais bancaires relatifs aux découverts pour les entreprises concernées ». Les besoins des professionnels étant multiples – à l’instar des offres – les disparités sont toutefois grandes. 15 % d’entre eux ne paieraient ainsi « que » 240 € annuels et 17 % règleraient plus de 1800 € !

Néanmoins, ouvrir un compte bancaire dédié à son activité professionnelle comporte divers avantages, mais la concurrence est grande. La plupart des grandes banques françaises proposent un compte Pro, à différents tarifs en fonction de la taille des entreprises et des services proposés. Des néo-banques ont également émergé ces dernières années avec des offres dédiées aux petites et moyennes entreprises .

A quel prix se positionne Hello bank! Pro ?

Karine Chettah insiste sur le fait que très souvent « la tarification est variable en fonction des prestations et de la taille de l’activité de l’entreprise. Chez Hello Bank Pro, c’est simple…nous avons un tarif unique à 10,90€ HT tout inclus, quel que soit les volumes de transactions ou l’utilisation du compte. Pas de mauvaises surprises un prix unique et transparent. »

Il faut donc compter 130,8€ par an pour des services plus évolués que dans une banque classique. L’économie est donc substantielle, entre 1569,2€ et 109,2€. Sans compter l’abonnement à un outil de comptabilité ou de gestion commerciale qui sera inutile puisque déjà inclus dans la formule Hello bank! pro. C’est un excellent rapport qualité-prix pour un compte aussi complet.

A Karine Chettah de souligner que « notre grande force est de proposer des services digitaux à la pointe de la technologie et de pouvoir également proposer des services additionnels proposés par BNP Paribas et ses filiales. »

Quelles différences entre banque, néobanque et banque en ligne ?

Rappelons que Hello bank! Pro est dans la catégorie banque en ligne.

Karine Chettah explique que :

  • « Les banques traditionnelles proposent une palette de services élargie, complète permettant de répondre à l’ensemble des besoins bancaires d’un professionnel, d’agences physiques et d’un conseiller dédié.
  • Les néobanques ou solutions de paiement qui n’ont pas d’agrément bancaire et ont donc une gamme de services bancaires resserrés mais du coup un tarif souvent plus compétitif. »

Entre les lignes, nous comprenons que les acteurs historiques sont plus chers avec un réseau d’agences physiques et de nombreux conseillers disponibles. Les nouveaux entrants de leur côté, sont moins onéreux, et encore pas toujours puisque souvent les cotisations dépendant de la taille de l’entreprise ou de son volume de transactions, et ne donnent pas accès à tous les services, ni garanties.

Karine Chettah reprend à propos de Hello bank! Pro, en démontrant qu’il permet de « bénéficier du meilleur des deux mondes : bien sûr la possibilité de tout gérer au quotidien depuis son mobile et en temps réel, une ouverture de compte en ligne simple et rapide très appréciée des clients, un outil pour gérer ses devis et factures mais l’offre se distingue surtout par la mise à disposition de services essentiels à l’activité des utilisateurs qu’ils peinent souvent à retrouver dans une néo banque :

  • L’encaissement des chèques et espèces, dans les automates BNP Paribas,
  • La facilité de caisse pour faire face à un imprévu jusqu’à 1550€,
  • L’accès au crédit de financement pro pour accélérer le développement de son activité.

On constate aussi que les pros souhaitent de la proximité, et de la réactivité avec leur banque. Nous proposons un service client d’experts spécialisés basé en France ». La Hello Team pro.

Qu’est-ce qui différencie Hello bank! Pro de ses rivaux ?

En plus du compte géré en temps réel à partir de l’app. ou de l’espace client, de la carte Visa Hello Business à débit immédiat ou différé, de la possibilité d’émettre des virements instantanés SEPA / Non SEPA facilement et de contacter des conseillers par mail ou téléphone, il y a encore des points forts à mettre en avant.

Gérer sa relation client et dérouler son activité

Au tour de Karine Chettah de se mettre dans la peau d’un professionnel et d’expliquer le chemin qu’il parcourt avec cette solution bancaire. « Une fois les clients trouvés, la première étape est de pouvoir les facturer. »
Cette offre est assortie d’un outil de gestion commerciale permettant de :

  • créer sa base de données Clients,
  • concevoir/envoyer ses devis et factures
  • les relancer directement à partir de l’application qui autorise de suivre les paiements.

« La deuxième étape est de pouvoir encaisser ses clients. Et c’est bien la première préoccupation des commerçants. »
Pendant que les établissement physiques facturent des frais importants et que le majorité des Fintechs ne donnent pas accès à tous les modes de règlement, Hello bank! Pro permet d’encaisser ses clients par chèque, espèce, et carte*. Ceci facilement, rapidement et à moindres frais.

« D’autre part, pour accompagner leur croissance, nous leur proposons l’accès au crédit d’investissement jusqu’à 25 000€ disponible sous 48h00 et sans justificatif. »

« Enfin notre service client d’experts bénéficie d’une note de satisfaction conseiller dont nous sommes particulièrement fiers. Nous savons qu’il s’agit d’une problématique majeure chez nos concurrents digitaux. Raison pour laquelle nous avons fait le choix de recruter des conseillers spécialisés Pro. Ils sont joignables par téléphone, par messagerie sécurisée et très prochainement par Chat. » D’ailleurs, « pour la 3e année consécutive, Hello bank! est N°1 de la relation client digitale en France, selon le classement établi par l’agence de notation indépendante D-Rating, qui analyse la relation client digitale de plus d’une centaine de banques, retail et digitales, depuis 2016 ».

Qu’en est-il des paiements et virements : en devises et en euro ?

Sur ce point, Karine Chettah indique qu’il propose à leurs « clients des virements sans aucune commission si le virement est libellé dans la devise du pays du bénéficiaire. » Sans oublier de rajouter que « tous les paiements et retraits à l’étranger sont gratuits. »

La base du service repose sur sa rapidité. Toutes les opérations sont en temps réel et l’ensemble des virements instantanés SEPA gratuits. Les fournisseurs seront payés en moins de 10 secondes.

Comment encaisser de l’argent liquide ?

La carte Visa permet de « déposer gratuitement de l’espèce de ses clients directement dans les automates de BNP Paribas, une vraie différence avec une néo-banque. »

Et pour les assurances et la protection de l’utilisateur qu’est-il proposé ?

Karine Chettah explique leur souhait d’accompagner les professionnels en les protégeant, avec :

  • « l’assurance de la carte qui apporte une indemnisation en cas d’hospitalisation toute cause (accident ou maladie),
  • l’assistance juridique en cas de pépin,
  • une assurance location de véhicule :  Remboursement des frais réclamés par le loueur en cas de dommages matériels ou de vol du véhicule. Et une assurance pour vos voyages professionnels en cas d’annulation ou perte de bagages.

Réponse à la grande question « Hello bank! Pro est-il la solution idéale pour un commerçant » ?

Bilan impartial de cette interview.
La proposition émise par Hello bank! Pro est un excellent choix pour un professionnel mais pas pour tous. Seuls les micro-entreprises, auto-entrepreneurs et professions libérales sont éligibles et acceptés par l’établissement. Cependant, la bonne nouvelle vient de l’annonce de Karine Chettah qui dévoile que « fin 2023, les sociétés EURL et SASU seront éligibles au même tarif que les entrepreneurs individuels, c’est-à-dire 10.90€HT / mois. »

Ceux qui sont attachés au fait de pouvoir rencontrer physiquement leur banquier devront se tourner une banque classique.

Ceux qui cherchent à utiliser une carte virtuelle ou des sous-comptes ne trouveront pas, non plus, leur bonheur pour le moment.

Mis à part ces quelques détails, l’offre dépasse ses concurrents.

* Encaissement Carte avec Terminal de paiement électronique, encaissement de chèques via scan dans l’application ou en agence, et encaissement d’espèces dans les automates de dépôts des agences BNP Paribas.

Par Nantcy L

Journaliste plurimedia depuis 15 ans, je m'intéresse à différents univers : économie, lifestyle, société, culture, psycho & développement personnel... Pour Comparateurbanque.com je vous livre, à l'aide d'experts, des conseils pour mieux gérer votre argent.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire