Prime de Noël : qui la recevra, quand et pour quel montant ?

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Prime de Noël : qui la recevra, quand et pour quel montant ?

Créée en 1988, la prime de Noël est une aide financière que l’État accorde, tous les ans, aux bénéficiaires de certains minima sociaux. Elle est également appelée prime exceptionnelle de fin d’année étant donné que son versement intervient toujours vers la mi-décembre. Pour 2022, qui va recevoir ce coup de pouce financier, quel sera son montant et quand sera-t-elle versée exactement ?

Qui recevra la prime de Noël ou prime exceptionnelle de fin d’année ?

Ce sont ceux qui bénéficient du RSA, de l’ASS, de l’AER ou de la prime forfaitaire pour reprise d’activité qui sont éligibles à la prime exceptionnelle de fin d’année.

Les bénéficiaires du RSA

Les bénéficiaires du RSA ou Revenus de solidarité active sont parmi ceux qui perçoivent la prime de Noël. Pour eux, cette aide exceptionnelle de l’État dépend de la composition du foyer.

En fonction de la situation du bénéficiaire, l’aide exceptionnelle de fin d’année est versée par la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou par sa Mutualité sociale agricole (MSA).

Les bénéficiaires de l’ASS ou de la prime forfaitaire pour reprise d’activité ou de l’AER

Ceux qui touchent l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou l’allocation équivalent retraite (AER) ou encore la prime forfaitaire pour reprise d’activité sont également éligibles à la prime de Noël. Pour cette catégorie de bénéficiaires, le montant de cette aide financière est toujours le même, et ce, quelle que soit la composition du foyer.

Pour les bénéficiaires de l’ASS, de la prime forfaitaire pour reprise d’activité ou de l’AER, c’est Pôle emploi qui effectue le versement (automatique).

Qu’en est-il du montant et de la date de versement de cette prime ?

Cette prime ne va pas changer la vie de son destinataire, mais elle lui permettra d’affronter mieux cette fin d’année. C’est un coup de pouce non négligeable pour  les ménages qui le reçoivent.

Quand la prime de Noël sera-t-elle versée ?

En général, le versement de la prime exceptionnelle de fin d’année se fait la mi-décembre. Pour rappel, c’est intervenu les 15 et 16 décembre en 2021. Il faut aussi noter qu’aucune démarche n’est nécessaire afin de bénéficier de cette aide puisqu’elle est versée automatiquement.

Quid du montant de cette aide exceptionnelle ?

Le nombre de bénéficiaires de la prime exceptionnelle de fin d’année ne sera connu que quelques jours avant son versement. Il en est de même pour son montant. Tout simplement parce qu’en règle générale, c’est début décembre que ces informations sont annoncées par le ministère des Solidarités et de la Santé.

Il faut toutefois savoir que le montant de la prime de Noël est de :

  • 152,45€ pour une personne vivant seule,
  • 228,67 euros pour un parent isolé avec 1 enfant ou un couple sans enfant.
  • Pour un couple avec deux enfants, l’aide atteint 320,14 euros.
  • S’il s’agit du foyer d’un couple avec 4 enfants, elle grimpe à 442,10 euros. Pour ce dernier cas de figure, l’État accorde 60,98 euros par personne supplémentaires.

Remarque : Encore une fois, en ce qui concerne les personnes qui perçoivent l’ASS ou l’AER ou la prime forfaitaire pour reprise d’activité, le montant de leur prime de Noël est fixe. Le montant forfaitaire est de 152,45 euros.

Budget alloué cette année à la prime de Noël

Même si le montant de la prime de Noël reste approximatif jusqu’à décembre. Ce n’est pourtant pas le cas pour le budget alloué. Pour cette année, celui-ci est estimé à 508,9 millions d’euros à en croire l’annexe de la loi de finances. Ce dernier donne aussi une indication sur le nombre de personnes qui vont percevoir l’aide. L’État prévoirait quelque 2,43 millions de bénéficiaires. Ainsi, l’aide est évaluée à 209 euros par foyer en moyenne.

À noter que cette page issue d’un site du gouvernement renseigne sur l’éligibilité à l’aide exceptionnelle de fin d’année, mais aussi sur les conditions et les modalités de versement de celle-ci.

Bon pour l’épargne des revenus modestes

Les personnes dont les revenus sont inférieurs à 20297€ par an peuvent ouvrir un LEP. Ce livret d’épargne est actuellement celui qui rémunère le mieux. Son taux devrait augmenter en 2023 en plus. Avec Hello bank, il est possible d’ouvrir un compte gratuit (sans frais de tenue de compte, ni cotisation à la carte bancaire) et sans condition de revenus. Ce même établissement donne accès au fameux LEP.

Par Hélène N.

Hélène est rédactrice pour ComparateurBanque.com depuis 2019. Elle traite souvent de sujets liés à l'actualité.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire