Ne perdez plus du temps à négocier vos factures, une IA le fait pour vous

Publié le - Auteur Par Lucie
Ne perdez plus du temps à négocier vos factures, une IA le fait pour vous

En fin de compte, l’Intelligence Artificielle ne fait pas que voler nos postes. Il y a quelques jours, on a annoncé le lancement d’une nouvelle plus sympathique : une IA avocat. Efficace, cette technologie est conçue pour négocier tout ce qui concerne nos factures : réduction, résiliation d’un abonnement… des actions qui prennent souvent une bonne partie de notre temps. Selon le PDG de DoNotPay, cet avocat intelligent permettrait de réaliser des économies sur ses factures pouvant aller jusqu’à 120 euros, sans avoir à lever le petit doigt. N’est-ce pas beau la technologie ? Regardons comment ça marche vraiment …

Premier robot avocat au monde ?

L’Intelligence Artificielle ne cessera jamais de nous surprendre.

Le nouveau chouchou des médias

Cette nouvelle a fait bonne presse depuis quelques jours. Cette intelligence artificielle issue du langage GPT-3 d’OpenAI, celui avec lequel on a développé la technologie ChatGPT.

Son crédo est très simple : remplacer le temps perdu par les personnes qui, en plus des tâches du quotidien, doivent de consacrer une bonne partie de leur temps à demander des explications et négocier leur facture. Un vrai parcours du combattant ! Certes, elle représente encore quelques petites anomalies au niveau de son fonctionnement, mais elle reste jusqu’à ce jour le seul dispositif pouvant remplacer l’homme dans diverses réclamations au niveau de sa facture.

Un chabot qui défie (presque) l’Homme

Plusieurs tests et évaluations ont eu lieu avant la médiatisation de cette nouvelle technologie. C’est alors que pour montrer ses prouesses, DoNotPay présidée par Joshua Browder a pris le temps de tester les capacités de l’IA qu’elle vient de créer auprès du service client de Comcast. Qui plus est, ce dernier est à la fois un câblo-opérateur américain et un fournisseur d’accès internet. Pour ce faire, on a pris le cas de l’un des ingénieurs de l’entreprise DoNotPay.

Dans la simulation, ce dernier a commencé par mettre en exergue sa situation vis-à-vis de nombreuses coupures d’internet qui jusqu’à ce jour-là n’ont eu aucune répercussion. Il a ensuite poursuivi son discours avec d’autres réclamations où Comcast serait de près ou de loin responsable. Pour couronner le tout, il a accompagné ses doléances par un texte de loi précis. L’examen du dossier étant rapide, une réduction de 10 dollars a été accordée au « client » sur un abonnement internet de 75 dollars par mois. 10 dollars, ce n’est pas la mer à boire, mais cela donne une idée de son potentiel sur une facture récurrente de 75€.

Une IA que l’on peut encore optimiser

Quoi qu’on puisse dire, une machine restera une machine et une machine aura toujours des limites.

Il y a encore des imperfections

Le fondateur l’a dit, la technologie passera encore plusieurs tests et plusieurs réglages avant sa commercialisation. Toutefois, le caractère humain est présent dans la discussion, c’est qui est déjà une bonne chose. Cependant, quelques anomalies ont été remarquées lors des tests, notamment un bug qui a été observé au niveau de la demande d’adresse e-mail. L’intelligence artificielle a répondu « insert email adress » ou insérez l’adresse e-mail. Il en va de même pour le côté naturel de la machine qui n’en finit pas de remercier son interlocuteur à chaque ligne.

Est-ce que la technologie pourra passer des coups de fil à notre place ?

Les capacités du produit ne permettent pas encore à l’IA de lancer des appels à notre place.

C’est d’ailleurs la seule limite constatée jusqu’ici. L’entretien se fera naturellement comme si on était en train de discuter avec un conseiller client. Une fois les informations nécessaires récupérées, la technologie se chargera de suivre toutes les démarches toute seule, sans l’intervention de la personne. Certes, elle ne peut pas encore passer des coups de fil, mais elle parvient à envoyer des courriers électroniques sur le sujet et se connecter aux services clients concernés afin de leur envoyer des messages textes.

Particuliers et professionnels : de belles perspectives 

Imaginons l’utilisation de cette IA pour une entreprise, imaginons que toutes les factures soient ainsi renégociées … au final, il est possible d’arriver à des économies conséquentes.
Pour les particuliers, il en est de même. Autant de frais économisés qui seront bénéfiques au pouvoir d’achat.

Cependant, si cela se généralise, que va-t-il se passer en face ? Les prix vont-ils augmenter pour anticiper les négociations ou les prix vont-ils être au plancher et au final refuser de baisser ?

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire