Ancien client ING : comment gérer le changement de banque ?

Publié le - Auteur Par Danielle B
Ancien client ING : comment gérer le changement de banque ?

Après l’annonce de l’arrêt de ses activités de banque de détail dans l’Hexagone peu avant les fêtes, ING a procédé à la clôture de 300.000 comptes. Selon l’association France conso banque, l’enseigne néerlandaise fait le ménage et se débarrasse des comptes inactifs et jugés peu rentables avant la vente de son portefeuille clients. Quelle est la marche à suivre pour les anciens utilisateurs ?

Procéder différemment selon le type de produits

Pour éclairer les anciens clients à ce sujet, l’association s’est entretenue avec les responsables d’ING France. Selon ses derniers, la marche à suivre est différente en fonction du produit ayant été souscrit. En sachant que les comptes des clients ING seront rachetés donc personne ne perdra son argent.

Le compte courant

A terme, la banque en ligne va procéder à la clôture de tous les comptes courants. Les clients auront ensuite à choisir entre les transférer vers une autre banque ou bien rester avec la nouvelle.

Cependant, la clôture de ces comptes engendrera forcément des coûts pour les utilisateurs. Ils devront également consacrer du temps à un souci dont ils ne sont en aucun cas à l’origine. Pour l’heure, l’association s’interroge si des indemnisations vont compenser ces désagréments.

Les contrats d’assurance

Quant aux contrats d’assurance, aucun changement ne devrait avoir lieu pour plusieurs raisons :

  • ING France n’en est pas propriétaire,
  • Les contrats sont assurés par Generali Vie,
  • L’antériorité fiscale, les investissements et les bénéficiaires désignés seront maintenus,
  • Les contrats vont être migrés vers des banques qui vont s’occuper de leur gestion.

Les crédits 

Pour les crédits en particulier, toutes les conditions, c’est-à-dire les taux et les mensualités, vont rester inchangées. Les remboursements des crédits à la consommation et des crédits immobiliers vont continuer selon les termes définis dans les contrats. Mais puisqu’ils ne passeront plus par un compte ouvert auprès d’ING, celle-ci devrait chercher des solutions pour les faciliter.

Les produits financiers

Pour les produits financiers, l’association recommande par prudence un déplacement dans une autre banque. Certes, le transfert d’un PEA ou celui d’un compte-titres peut entraîner des frais. Mais ING dit ne pas en tenir rigueur.

Les livrets d’épargne

Quant aux livrets d’épargne, il est impossible de les transférer. Le LDDS, le Livret A et le Livret Epargne Orange doivent être fermés. Les clients pourront ensuite les rouvrir ailleurs. D’après l’association, la banque s’engage à trouver des solutions concernant les intérêts perdus.

Comparer les acteurs selon les besoins 

Aujourd’hui, plusieurs acteurs en ligne peuvent prendre le relais. Pour en choisir un, l’ancien client d’ING doit définir au préalable ses besoins et faire jouer la concurrence en faisant des comparaisons. Voici quelques conseils.

Pour un compte courant

Pour un consommateur à la recherche d’un compte courant secondaire ou principal, en solo ou à deux, plusieurs banques en ligne proposent des offres intéressantes :

  • Pour un compte courant basique et pas cher : Boursorama Banque et Fortuneo sont celles qui offrent les frais bancaires les plus attractifs du marché,
  • Pour un compte principal : Monabanq et Hello bank ! sont celles qui proposent de gérer l’argent liquide,
  • Pour un compte joint : Hello Bank est la mieux placée avec ses 2 offres Hello Prime Duo et Hello One Duo.

Pour investir ou épargner

Celui qui souhaite faire fructifier son argent a également le choix entre plusieurs acteurs :

  • Pour un compte pour gérer son patrimoine et investir : BforBank et Boursorama Banque sont celles qui disposent d’une offre complète en termes de bourse,
  • Pour un compte pour épargner :
    • Hello bank! propose un LEP,
    • Boursorama Banque dispose de plusieurs solutions d’épargne dont un compte sur Livret et des livrets règlementaires,
    • Monabanq offre un livret croissance et une carte qui épargne seule à l’euro supérieur.

De multiples solutions existent pour remplacer ING. Pensez bien à prendre le temps de comparer.

Par Danielle B

Rédactrice spécialisée sur les sujets : Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire