Pouvoir d’achat : les produits qui ont le plus flambé au supermarché

Modifié le - Auteur Par Nantcy L
Pouvoir d’achat : les produits qui ont le plus flambé au supermarché

Pour un même panier, le ticket de caisse au supermarché ne cesse d’augmenter. En septembre, « les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution augmentent de 8,9 % sur un an », vient de dévoiler l’Insee. Voici la liste des aliments les plus touchés par cette hausse.

 

Dans les rayons des supermarchés, les prix explosent. Depuis des mois, l’inflation galopante grignote le pouvoir d’achat des Français. Pour tenir leur budget, de nombreux ménages n’ont pas d’autres solutions que de se restreindre. Moins de viande ou de petits plaisirs gustatifs, ils privilégient les achats de première nécessité. Comparer les prix et faire la chasse aux promotions devient pour beaucoup une nécessité. Car, selon la dernière étude de l’Insee portant sur l’indice des prix dans la grande distribution, parue ce vendredi 14 octobre, « les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution accélèrent en septembre 2022 pour le dixième mois consécutif ».

Supermarché : jusqu’à quasi 9 % de hausse

« En septembre 2022, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution augmentent de 8,9 % sur un an, après 8,1 % en août », indique l’institut national de la statistique.

Pouvoir d’achat : la hausse des prix le met à mal

Les prix de l’alimentation accélèrent de nouveau. En septembre 2022, ils sont en hausse de 0,3 % sur un mois, après +1,7 % en août. Quels sont les types de produits qui dévorent le plus le pouvoir d’achat des consommateurs ?

Supermarché : la variation des prix sur un an

  • Produits alimentaires (hors produits frais) : + 9,6 %
  • Viandes : + 11,5 %
  • Boissons : + 6,2 %
  • Autres produits alimentaires : + 10,1 %
  • Produits d’entretien, hygiène-beauté : + 5,4 %

Pouvoir d’achat : « Les Français dégradent la valeur de leur panier »

« Pour tenter « d’absorber » une partie de la hausse des prix, les Français dégradent la valeur de leur panier, notamment en y mettant des marques plus économiques », observe de son côté Emily Mayer, directrice business insight d’Iri France. D’après le baromètre exclusif d’Iri pour LSA, « on frôle les + 10 % (+ 9,75 %) sur les PGC alimentaires », ajoute-t-elle. « La différence de positionnement prix se creuse encore ce mois-ci entre les enseignes avec un écart prix sur les marques nationales entre les deux enseignes les plus chères et les deux moins chères qui atteint près de 26 points. » Soit le niveau le plus élevé depuis le suivi de cet indicateur, il y a 16 ans.

Quels sont les supermarchés qui affichent la plus forte inflation ?

Pouvoir d’achat : les supermarchés discount moins attractifs ?

Alors que le discount a le vent en poupe, il semblerait que ce soit ce type de supermarché qui répercute le plus la flambée des prix.

Pouvoir d’achat : les enseignes où l’inflation est la plus élevée

Ce sont majoritairement les magasins de proximité (+ 9,71 %) ainsi que les enseignes discount telles que Lidl, Aldi ou Netto (+ 9, 58 %) qui appliquent une inflation plus importante. Les hypermarchés ont de leur côté élevé leurs prix de 9 %, et les supermarchés et sites spécialisés dans la vente en ligne de 9, 04 %.  

Ce sont par ailleurs les marques premiers prix et de distributeur, appartenant directement aux grandes enseignes (Leclerc ou Carrefour) qui ont connu la plus grande envolée : entre + 10 et 15 % contre 7,79 % pour les marques nationales, gérées par les industriels.

Supermarché : les 5 produits qui ont le plus augmenté en un an

Parmi les aliments qui ont le plus augmenté, on retrouve :

  1. Viandes surgelées : + 29, 91 %
  2. Viandes hachées : + 22, 66 %
  3. Pâtes alimentaires : + 21, 44 %
  4. Mouchoirs en papier : + 20, 60 %
  5. Plats cuisinés base pâtes : + 20, 09 %

L’inflation s’accentue aussi très fortement sur les maïs en conserve, les conserves de tomates, le lait longue conservation, le pain de mie et les chips.

Quid des produits les plus déflationnistes ?

Top 5 des catégories déflationnistes sur un an

  1. Brosses à dents : – 1,65 %
  2. Assouplissants : – 1,48 %
  3. Apéritifs anisés : – 1, 41 %
  4. Shampoings : – 0,98 %
  5. Coloration : – 0,86 %
Par Nantcy L

Journaliste plurimedia depuis 15 ans, je m'intéresse à différents univers : économie, lifestyle, société, culture, psycho & développement personnel... Pour Comparateurbanque.com je vous livre, à l'aide d'experts, des conseils pour mieux gérer votre argent.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire