Les arnaques aux chèques explosent, ce qui accélérerait sa disparition

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Les arnaques aux chèques explosent, ce qui accélérerait sa disparition

Dans les années 90 et 2000, le chèque a été le moyen de paiement le plus utilisé par les Français.  À cette époque, environ 34% des transactions monétaires se faisaient par le biais de cet instrument. Seulement, 20 ans après, il est en déclin ! En effet, selon le rapport annuel sur la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France, le chèque est devenu sujet à des fraudes en tout genre. Ce qui incite les gens à moins l’utiliser et les banques à moins le mettre en avant.

Pourquoi le chèque est-il en déclin ?

Les raisons pour lesquelles le chèque commence à disparaître des portefeuilles des Français sont multiples. Mais voici les deux principales causes.

Les arnaques au chèque sont de plus en plus courantes 

Depuis un certain temps, de plus en plus de Français ne se sentent plus en sécurité lorsqu’il s’agit d’encaisser un chèque. Cela n’est pas sans raison ! En effet, depuis 2018, cet instrument de paiement est enclin à différentes formes de fraudes. D’ailleurs, en 2019 et 2020, une somme totale de 538 millions d’euros détournée a été comptabilisée en provenance de ce dispositif. Dès lors, son usage a baissé considérablement jusqu’à 25%.

Toutefois, les autorités de la Banque de France ne restent pas sans rien faire face à cette hausse de fraude au chèque. Selon Julien Lassalle, chef de service de surveillance des moyens de paiements, la banque cherche déjà un moyen de minimiser ces risques de fraude. Cependant, au fur et à mesure que la sécurité des autres instruments de paiement (la carte bancaire par exemple) est renforcée, celle du chèque est fragilisée. En revanche, cette fragilité n’est pas seulement due à l’action des arnaqueurs. En effet, certains clients ont également la fâcheuse habitude de l’utiliser de manière impropre et dangereuse, c’est-à-dire que son usage est devenu non conforme aux conventions de compte.

Le chèque, devancé par les autres moyens de paiement

Pendant plusieurs années, le chèque a été le moyen de paiement préféré des professionnels ou des particuliers lorsqu’il s’agissait d’effectuer des transactions monétaires.

  • Par contre, en 2002, il atteint son apogée.
  • En 2003, il a alors commencé par être devancé par la carte bancaire.
  • Ensuite, en 2010 par le prélèvement
  • et enfin par le virement en 2011.

Depuis 2002, son utilisation n’a cessé de baisser de 4% par an en moyenne. Puis de 10% dans les années 2010. Mais ce n’est qu’en 2020, en raison des distanciations sociales que sa chute a été brutale. En effet, lors de la pandémie, les paiements sans contact ont été privilégiés au risque d’accélérer le déclin du chèque. Par ailleurs, durant cette crise, la Banque de France a noté une baisse considérable de 26% en nombre et de 25% en valeur sur son utilisation.

Selon les statistiques, cette diminution a déjà aussi été présente chez les jeunes de 18 à 24 ans. En effet, en 2017, si 79% d’entre eux ont affirmé avoir signé au moins un chèque, en 2018 il n’en restait plus que 58%.

Le chèque est-il prêt à disparaître ?

À l’ère du numérique, le vieux chèque en papier continue à circuler en France. Si un peu partout ailleurs dans le monde, il a complètement disparu, 3 chèques sur 4, soit 1,5 milliard de chèques de paiement et plus de 800 milliards d’euros sont encore émis en France en 2019.

La gratuité du chèque

Le chèque n’est pas près de disparaître en France, sans doute en raison de sa gratuité. En effet, en vertu des accords passés entre les banques et l’État à la fin des années 60, l’accès au chèque est totalement sans frais. Contrairement à la carte bancaire, il peut donc être utilisé sans contrepartie d’une somme.

La simplicité d’utilisation

La seconde raison de cet attachement est la simplicité. Avec le chèque, plus besoin de retenir un code secret ou d’insérer un RIB pour effectuer un paiement. En effet, il suffit juste de connaître le nom du bénéficiaire et le tour est joué. Encore faut-il savoir bien le compléter et l’endosser pour l’encaisser. Mais pour cela il y a des aides disponibles un peu partout.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire