Fraude à la CB rarement remboursée

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Fraude à la CB rarement remboursée

De plus en plus de personnes sont victimes de fraudes à la carte bancaire. Face à cela, ceux qui espèrent se faire rembourser par leur banque systématiquement, risquent d’être déçus ! En effet, selon le rapport de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) et la Banque de France, les établissements bancaires manquent de volonté à restituer à leurs clients la somme qui leur a été substituée. Un rappel à l’ordre est dans ce cas nécessaire pour améliorer cette situation. Faisons le point sur la situation en lien avec l’assurance moyens de paiement et le type de CB.

Pourquoi les fraudes bancaires prennent-elles de l’ampleur ?

Quelles que soient les causes de cette nouvelle forme d’arnaque en ligne, la loi oblige les banques à rembourser leurs clients victimes, si la victime peut bien prouver qu’elle s’est faite voler. Toutefois, selon l’ACPR, certains établissements financiers refusent de se conformer à cette obligation.

Les différentes causes de la fraude à la CB

Actuellement, les vols par carte bancaire ne cessent de gagner du terrain. En y réfléchissant, cela a beaucoup de sens ! En effet, vu le nombre grandissant de paiements et de transactions réalisées sur internet tous les jours, ces dispositifs sont devenus les principales cibles des pirates. Derrière leurs écrans, certains arnaqueurs ne font aussi que récolter les coordonnées bancaires (numéros de carte, date de validité et cryptogramme à trois chiffres) des porteurs de CB. Pour cela, ils passent par des sites douteux, des annonces frauduleuses, des activités mensongères, etc. Puis une fois les données en leur possession, ils s’en servent pour dépouiller leur victime, pour faire des achats ou encore envoyer de l’argent en ligne.

Un code à usage unique 3D Secure

Lors d’un achat par carte bancaire sur internet, les banques se servent d’un protocole nommé 3DS ou 3D Secure. Ce dernier consiste à envoyer par SMS un code à usage unique qui est censé apporter une contre-validation à une opération effectuée en ligne.

Si les établissements bancaires sont bien confiants avec leur technique, elle n’est toutefois pas sans faille. En effet, avec le SIM-Swapping, une méthode qui permet aux arnaqueurs d’intercepter le SMS envoyé au porteur de la CB, le 3DS est jugé comme insuffisant pour se protéger des fraudes à la CB. C’est pourquoi ces vols passent inaperçus et ne cessent d’augmenter.

Pourquoi les clients ne sont-ils pas remboursés ?

Dans la majorité des cas, les utilisateurs ont du mal à prouver qu’ils ne sont pas à l’origine de l’achat.

Comment éviter les fraudes par carte bancaire ?

D’après les enquêtes publiées par UFC-Que Choisir en octobre 2020, environ 30% des fraudes à la CB ne sont pas remboursées par les banques, bien que les demandes aient été effectuées dans les règles. Pour ne plus perdre davantage d’argent, voici donc quelques moyens de prévention efficaces à prendre en compte.

Utiliser les cartes prépayées comme Transcash

Le meilleur moyen pour éviter ces arnaques, c’est d’arrêter l’utilisation de son numéro de CB classique pour faire ses achats en ligne.

Plusieurs options sont alors accessibles, avec les cartes prépayées comme Transcash. En effet, ces comptes sans banque sont des solutions intéressantes pour dépenser de l’argent en toute sécurité et sans découvert possible.

Pour cela, il suffit de recharger le dispositif à l’aide de coupons alimentés en espèces disponibles dans les 35 000 points de vente (buralistes, taxiphones et presse à tabac) dans toute la France et les DOM-TOM. Une fois chargée, la carte peut être directement utilisée sans justificatif. Dans le cas contraire, si le compte n’est pas alimenté, le paiement sera tout de suite refusé. Il est également possible de recharger la carte par le biais d’une autre CB.

Se servir des e-cartes Aumax pour moi

Il s’agit d’une CB virtuelle possédant les mêmes informations et parfois les mêmes fonctionnalités qu’une vraie carte physique. Tout comme les dispositifs de paiement prépayés de Transcash, ces e-cartes Aumax sont aussi efficaces pour se protéger des pirates ou des arnaqueurs. En effet, elles sont à usage unique pour les achats sur internet. Il est possible d’en créer autant que l’on veut et gratuitement. Lors des paiements, l’utilisateur doit toujours fournir des informations telles que le numéro de la carte, la date d’expiration et le code de sécurité. Sans cela, aucun achat ne peut être effectué.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire