Quelles sont les voitures qui ont le plus profité de la prime à la casse ?

Publié le - Auteur Par Emmanuelle Audibert
Quelles sont les voitures qui ont le plus profité de la prime à la casse ?

Afin de limiter la circulation de véhicules polluants ou en mauvais état de marche, il peut être nécessaire d’opter pour la casse auto. C’est même la solution idéale pour éviter d’abandonner une voiture en fin de vie que l’on n’utilise plus. De plus, les propriétaires qui adoptent cette option peuvent bénéficier d’une prime de la part de l’État, ce qui peut-être avantageux pour réduire le budget auto. Focus !

Les voitures les plus vues à la casse en 2021

Chaque année, de nombreuses voitures partent à la casse.

Le nombre de voitures ayant terminé à la casse en 2021

Selon le magazine Auto Plus, ce sont 847 880 VHU ou véhicules hors d’usage qui ont fini à la casse en 2021. Cela signifie que près de 2 300 voitures ont été détruites chaque jour. Ce chiffre correspond également à la moitié des immatriculations au cours de cette même année qui sont de 1,69 million.

Ces véhicules hors d’usage sont majoritairement des voitures diesel de marque française et qui ont environ 20 ans. Ils terminent à la casse, soit parce qu’ils ne sont plus en état de rouler, soit parce que leurs propriétaires adoptent cette solution dans le cadre de la prime à la conversion appelée aussi prime à la casse.

Les modèles de véhicules les plus détruits en 2021

C’est la Renault Mégane qui figure à la première place des voitures les plus détruites en 2021 avec 87 118 destructions. En deuxième position, on retrouve la Renault Clio avec 78 930 destructions. La Peugeot 206 clôture le top 3 avec 44 797 véhicules hors d’usage détruits.

La Citroën Xsara se place à la quatrième position des voitures les plus détruites avec 34 146 destructions suivies de la Renault Laguna et la Peugeot 307 avec respectivement 26 794 et 25 683 VHU détruits en 2021. La Peugeot 306 est sixième du classement avec 21 906 véhicules à la casse.

Il faut reconnaître que ce sont les voitures de marque française qui sont les plus détruites en 2021 puisque c’est à partir de la 9e place que l’on retrouve le premier modèle étranger. Il s’agit de l’Opel Corsa suivie directement de la Golf de Volkswagen et de la Fiesta de Ford.

Les VHU issus de la prime à la casse

Le nombre de voitures issues de la prime à la conversion et qui ont terminé à la casse est assez faible puisqu’il est seulement de 114 737. Ce chiffre ne représente que 13,5% du total des VHU en 2021. À noter qu’en cinq ans, le gouvernement français a distribué quelque 900 000 primes pour encourager l’achat de véhicules propres.

Ce qu’il faut savoir de la prime à la casse ou prime à la conversion

Pour faire simple, il s’agit d’une prime accordée par l’État pour l’acquisition d’un véhicule un peu moins polluant.

Le bonus de l’Etat pour encourager les véhicules moins polluants

La prime à la casse ou prime à la conversion est un bonus que l’État offre à ceux qui souhaitent remplacer une vieille voiture en achetant un véhicule neuf ou d’occasion peu polluant. Le montant de cette aide varie du niveau de revenus de chaque demande. Il dépend aussi du type d’engin acheté.

Quelles sont les conditions d’éligibilité à cette prime ?

Pour bénéficier de la prime à la conversion 2022, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être majeur ;
  • être domicilié en France ;
  • être propriétaire ou copropriétaire d’un véhicule ancien depuis au moins un an ;
  • il faut que le véhicule détruit soit une voiture particulière ou une camionnette ;
  • il faut acheter un véhicule ayant au moins le barème Crit’air 1 (véhicule essence, électrique ou hybride neuf ou d’occasion peu polluant).

Quel en est le montant ?

Le montant de la prime à la casse varie de 1 000 à 5 000 euros. À noter qu’en 2022, celui-ci peut être cumulé avec le bonus écologique qui est une aide offerte par l’État à l’achat ou à la location d’un véhicule émettant peu de CO2.

Par Emmanuelle Audibert

Rédactrice en école de journalisme à Aix-en-Provence

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire