Quand recharger une voiture électrique coûte plus cher qu’un plein d’essence…

Publié le - Auteur Par Lucie
Quand recharger une voiture électrique coûte plus cher qu’un plein d’essence…

Au Royaume-Uni, le budget nécessaire à la recharge d’une voiture électrique devrait revenir plus cher que celui d’un plein de carburant à compter du 1er octobre. L’explosion du prix de l’électricité en est la principale raison. La France sera-t-elle également concernée ?

Pourquoi recharger une voiture électrique va devenir cher au Royaume-Uni ?

Les cours mondiaux du gaz progressent continuellement depuis la pandémie. Mais en raison de la guerre en Ukraine, ils connaissent des niveaux inédits. Au Royaume-Uni en particulier, les ménages ont été prévenus de la flambée de leurs factures d’énergie.

Les tarifs de l’électricité vont bientôt augmenter de 80%

En Europe, la Grande-Bretagne figure parmi les pays qui se préparent au pire suite à l’explosion du prix de l’électricité.  Si l’inflation y est déjà plus forte qu’en Hexagone, les ménages britanniques devront encore faire face à une flambée de 80% des tarifs réglementés de l’énergie en octobre prochain :

  • En octobre 2021, la facture moyenne annuelle d’un foyer s’élevait à 1 277 livres (1 509€),
  • Actuellement, le plafond annuel est de 1 971 livres par foyer moyen (2 332€),
  • À partir d’octobre 2022, le plafond passera à 3549 livres (4 198€),

Selon caradisiac.com, les prix de l’énergie ont été multipliés par trois pour près de 85% de la population en un an. Même si des rabais sont prévus pour les retraités et les ménages vulnérables, la population bénéficie de moins de protection que les foyers français.

La hausse du prix de l’électricité touchera la recharge des véhicules électriques

Cette flambée des tarifs d’électricité n’est pas sans conséquence pour les automobilistes contraints de recharger leurs véhicules électriques pour pouvoir se déplacer. Ces types de véhicule sont pourtant connus pour leur coût énergétique avantageux. Dans la mesure où le prix des carburants n’augmente pas d’ici octobre prochain, la recharge d’une voiture électrique reviendrait plus cher qu’un plein de carburant, d’après les précisions de site d’info automobile.

RAC, la société britannique qui propose des services automobiles a fait un comparatif simple :

  • En moyenne, le prix du KWh est actuellement de 0,50 livres (0,58€),
  • Ce tarif va passer à 0,86 livres (1€),
  • Pour un trajet de 400 km, 50 livres (59€) sont nécessaires pour un véhicule thermique classique pour faire le plein de carburant. Pour le même trajet, une charge rapide coûterait 99 livres (115€) de plus pour un SUV électrique de type Jaguar i-Pace.

Les Français devront-ils faire face à une hausse de la recharge de leurs véhicules électriques ?

En France, un bouclier tarifaire plafonne la hausse du prix de l’électricité pour l’année 2022. Qu’en sera-t-il après ?

Les barèmes réglementés protègent des fortes hausses

Ces derniers jours, les prix de l’électricité frôlent des records historiques en Europe. Le 26 août dernier, le Mégawattheure a même atteint 1 000€ contre 85 l’an passé. Pour protéger les ménages, le gouvernement s’appuie sur son bouclier tarifaire lancé en octobre 2021. Sans ce dispositif, les tarifs auront doublé l’année prochaine dixit le ministre Bruno Le Maire interviewé par Les Echos.

Pour rappel, la loi de finances rectificative a prolongé cette mesure gouvernementale sur l’énergie jusqu’à la fin 2022. Pour l’heure, elle limite l’augmentation du prix réglementé de l’électricité à 4%.

Une hausse éventuelle des tarifs en début d’année

Plusieurs facteurs définissent le prix de l’électricité. Les différents coûts, les taxes et le prix du gaz en font partie. Aujourd’hui, d’autres facteurs entrent en jeu pour ne citer que l’interruption des importations de gaz venant de la Russie et la réduction de la production d’énergie nucléaire.

L’évolution du prix de gros se répercute forcément sur la facture finale des ménages. Par conséquent, la hausse des tarifs est de plus en plus probable au début de l’année prochaine. L’exécutif, de son côté, ne cesse d’assurer qu’elle sera contenue en 2023 pour les consommateurs finaux.

La question est maintenant de savoir ce qui va se passer quand le bouclier tarifaire prendra fin en janvier.

 

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire