Parking payant pour les motos : ce qu’il faut savoir

Publié le - Auteur Par Lucie
Parking payant pour les motos : ce qu’il faut savoir

Une nouvelle réforme a été adoptée pour le stationnement des motos. Depuis le 1er septembre, la gratuité des parkings pour les véhicules motorisés à deux roues a pris fin. Les essentiels à savoir concernant cette nouvelle loi dans Paris.

2 roues parking payant : qui est concerné ?

À priori, il est important de connaître les véhicules et les emplacements concernés.

Les véhicules concernés

Le parking payant de la capitale française touche essentiellement les scooters disposant de deux roues à motorisation essence. Les scooters à trois roues de cette catégorie ne sont pas en reste. Il est important de savoir qu’il existe des horaires de stationnement payants pour les motos. En général, les conducteurs sont tenus de payer le stationnement de leur véhicule du lundi au samedi de 9 à 20 heures. Le dimanche et les jours fériés, le parking pour moto est gratuit.

Toutefois, il est à noter que les résidents français en situation de handicap et les professionnels de soins à domicile peuvent se garer sur les parkings gratuitement. Les conducteurs d’un véhicule à deux roues électriques ont également la possibilité de profiter de la gratuité du parking sous conditions. Pour en profiter, ils devront se rendre à la Mairie de Paris afin de demander un droit de stationnement véhicule basse émission. Par la suite, à chaque stationnement, ils sont tenus de se munir d’un ticket virtuel sur une application mobile telle que Parknow, PayByPhone ou encore Flowbird. À noter que les tickets virtuels sont gratuits.

Les emplacements payants

En général, Paris dispose de près de 42 000 lieux réservés aux véhicules 2 roues motorisées ou 2RM. Les motos peuvent prendre place sur les emplacements dédiés où il est indiqué motos ou 2RM. Les bandes de stationnement généralement utilisées par les voitures sont également utilisées pour garer une moto.

Depuis le conseil de Paris en juin 2022, il est aussi possible pour les motards de se stationner en sous-sol. La signature d’une convention avec les gestionnaires de parkings souterrains a permis aux scooters et aux motos de profiter du pass 2RM en sous-sol.

Quel est le prix du stationnement ?

Le prix du stationnement varie essentiellement suivant les heures et les arrondissements.

Le coût de stationnement pour un visiteur

Un visiteur de la zone 1 (du 1er au 11e arrondissement) est tenu de payer 3€ pour la première heure. Ce tarif passe à 2€ en zone 2, c’est-à-dire pour le 12e au 20e arrondissement. La durée de stationnement maximale autorisée pour un visiteur est de 6 heures. Pour 6 heures de stationnement, les motos qui se garent dans la zone 1 doivent débourser près de 37,50€ et de 25€ dans la zone 2.

Le prix du stationnement pour les résidents et les non-résidents

Il est à noter qu’il existe un tarif préférentiel résident. L’abonnement est proposé à 22,5€ par an ou 45€ pour une période de 3 ans. Ce qui fait que le prix de stationnement pour les résidents est de 75 centimes par jour, soit 4,5€ par semaine. En ce qui concerne les non-résidents, la Mairie de Paris met à leur disposition le Pass 2RM. Ainsi, les non-résidents auront la possibilité de stationner leurs motos dans les parkings privés en sous-sol. L’abonnement peut aller de 70 à 90€. Ce tarif varie suivant l’arrondissement.

Peut-on être sanctionné ?

Il est important de savoir que le non-paiement des frais de parking est considéré comme une infraction.

Les amendes

Le non-paiement des frais de parking est pénalisé. Comme les conducteurs de voiture, les motards sont aussi soumis au forfait post-stationnement. En zone 1, ils devront débourser 37,5€ et en zone 2, l’amende est de 25€. Un stationnement se montrant dangereux et gênant doit également encourir à une amende de 135€. Le fait de stationner sur les trottoirs et les parkings réservés aux vélos sont aussi passibles de sanction.

Pas de période de tolérance

Le contrôle des stationnements de motos est, pour le moment, réalisé par des agents. Cette solution est généralement entreprise en attendant l’arrivée des nouveaux dispositifs qui offrent la possibilité de scanner les plaques des motos. La Mairie de Paris a annoncé qu’il n’y aura pas de période de tolérance.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire