Carburant : 4 erreurs qui font exploser notre consommation d’essence

Publié le - Auteur Par Nantcy L
Carburant : 4 erreurs qui font exploser notre consommation d’essence

INTERVIEW.

Avec la hausse des prix des carburants, les automobilistes sont sans cesse à la recherche de solutions pour réduire leur consommation d’essence. Or, comme nous le révèle Matas Buzelis, responsable des communications chez carVertical, ils commettent certaines erreurs qui ne jouent pas en leur faveur…

 

« Comment faire pour consommer moins d’essence et réduire mes dépenses ? » Depuis plusieurs mois, cette question raisonne dans la tête des automobilistes. Car, les prix du carburant ont explosé et les aides étatiques et autres remises exceptionnelles ne suffisent pas à enrayer l’inflation galopante. La facture à la pompe demeure salée. D’autant que l’utilisation et l’entretien d’une voiture coûte de plus en cher : entre 5 000 et 10 000 euros par an, dont 500 à 1 000 euros de carburant, selon l’enquête « Budget de l’automobiliste de l’ACA » réalisée chaque année par l’Automobile club association (ACA). Si certains optent pour le covoiturage, le vélo ou encore les transports en commun pour limiter leurs déplacements en voiture, d’autres, n’ayant pas d’autres choix que d’utiliser quotidiennement leur véhicule personnel, tentent de réduire leur consommation d’essence via quelques astuces. Ont-ils par ailleurs pris le temps d’analyser et de remédier aux erreurs qu’ils commettent chaque jour et qui réduisent leur plein plus rapidement ? Matas Buzelis, responsable des communications chez carVertical, plateforme permettant de vérifier l’historique d’un véhicule, a listé pour nous les 4 bévues les plus courantes.

Consommation de carburant : les 4 erreurs à éviter

La consommation de carburant fluctue en fonction de notre comportement, mais aussi selon l’état de la voiture.

Consommation de carburant : ces éléments à éviter

 Lorsqu’on souhaite économiser son carburant, il convient de prêter attention à chaque détail, au risque de consommer jusqu’à 20% d’essence de plus par manque de vigilance.

Erreur n° 1 : ignorer l’entretien de base de la voiture

« Le remplacement des filtres à huile, à air et à carburant ne représente pas une dépense importante, mais il a un impact significatif sur les performances de la voiture. Les filtres à huile, à air et à carburant doivent être changés chaque année, quel que soit le nombre de kilomètres parcourus en un an », rappelle Matas Buzelis.

Erreur n° 2 : faire un mauvais choix de pneus

« Les conducteurs choisissent souvent des pneus neufs en fonction du prix et de la taille. Ils devraient toutefois tenir compte des cotes d’efficacité des pneus. Les pneus à faible résistance au roulement peuvent contribuer à réduire la consommation de carburant jusqu’à 10 % », prévient l’expert.

Erreur n° 3 : ne pas vérifier la pression des pneus

« La plupart des conducteurs ne tiennent pas compte de la pression des pneus, qui peut également avoir un impact important sur la consommation de carburant. Pour les voitures particulières, la pression des pneus recommandée se situe entre 2,2 et 2,6 bars », nous indique le responsable des communications chez carVertical.

Erreur n° 4 : l’utilisation excessive de la climatisation

« La climatisation pouvant augmenter la consommation de carburant jusqu’à 20 %, il est recommandé de n’utiliser cet accessoire utile, mais gourmand en carburant, qu’en cas de nécessité », préconise-t-il.

Quid des bonnes pratiques à instaurer ?

 

Consommation de carburant : penser à l’éco-conduite

Notre manière de conduire joue aussi beaucoup sur la fréquence de nos visites à la station-service. Voici les bons gestes à appliquer.

Consommation de carburant : les clés pour réduire les coûts de 15 à 30 %

« Alors que le prix du carburant n’a jamais été aussi élevé, c’est le moment idéal pour se rappeler les principes de la conduite économique, qui peuvent aider à réduire les coûts de carburant de 15 à 30 % », nous assure l’expert.

« L’une des clés d’une réduction significative de la consommation de carburant est le changement de style de conduite, car les actions des conducteurs ont un impact significatif sur la consommation de carburant », alerte-t-il. Il convient donc de :

  • « Ne pas accélérer de manière trop agressive
  • Être souple dans les manœuvres
  • Garder une vitesse constante tout au long du trajet
  • Réduire sa vitesse de 130 km/h à 110 km/h: en adoptant par exemple cette pratique lorsqu’on voyage sur l’autoroute, il est possible de minimiser la consommation de carburant de 0,5 à 1,5 litre aux 100 kilomètres. »

D’autre part, beaucoup l’ignorent, mais l’heure à laquelle nous faisons le plein d’essence peut nous faire perdre ou, au contraire, nous faire gagner du carburant. « En raison de leurs caractéristiques, les produits pétroliers se dilatent par temps chaud. Cela signifie que si nous faisons le plein pendant la journée ou l’après-midi, nous obtenons moins de carburant pour notre argent. Les meilleurs moments pour remplir le réservoir de carburant sont tôt le matin ou tard le soir », révèle Matas Buzelis.

Il ne tient donc qu’à nous de faire les bons choix.

 

Par Nantcy L

Journaliste plurimedia depuis 15 ans, je m'intéresse à différents univers : économie, lifestyle, société, culture, psycho & développement personnel... Pour Comparateurbanque.com je vous livre, à l'aide d'experts, des conseils pour mieux gérer votre argent.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire