Cartes bancaires: comment différencier une carte de débit, d’une de crédit ou une carte prépayée ?

Publié le - Auteur Par Antonin C.
Cartes bancaires: comment différencier une carte de débit, d’une de crédit ou une carte prépayée ?

La plupart du temps, les usagers utilisent à tort le terme « carte de crédit ». Effectivement, toutes les cartes de paiement n’impliquent pas forcément le recours au crédit. D’autant plus que toutes les banques, banques en ligne ou néobanques ne proposent pas de crédit. Il est donc impossible de contracter une carte de crédit dans tous les établissements. L’expression « carte de paiement » mérite également d’être éclairée, car il s’agit d’un moyen de paiement uniquement accordé par la banque : ce qui n’est pas le cas d’une carte de crédit et de la carte prépayée.

La carte de paiement ou carte de débit reliée à un compte courant

Comme leur nom l’indique, les cartes de paiement permettent de retirer de l’argent ou de payer un achat. L’argent utilisé est donc disponible sur un compte courant domicilié dans la banque de l’utilisateur.

Des précisions sur la carte de débit

Également appelée « carte de débit », une carte de paiement n’implique pas de crédit. La somme d’argent qui a été retiré du compte par le biais de cette carte peut se faire immédiatement ou ultérieurement. Tout dépend du contrat souscrit par son détenteur. Il en est de même pour sa validité, uniquement dans le pays de souscription, ou à l’international.

Trois types de débits possibles

À cet effet, il existe trois types de débit de la somme requise :

  • débit immédiat sans autorisation systématique.
  • débit immédiat avec autorisation systématique.
  • débit différé.

Dans le premier cas, l’autorisation du retrait ou du paiement n’est pas automatique. En effet, les dépenses sont préalablement fixées par l’établissement bancaire.

Pour ce qui est du débit avec autorisation systématique, il est possible de retirer de l’argent ou de payer par carte moyennant un contrôle systématique du solde.

Il faut en effet que le montant disponible puisse couvrir le retrait. Le cas échéant, le paiement est refusé. Par conséquent, il n’y a pas de découvert.

Enfin, la carte de débit différé fonctionne comme une carte de crédit. À ce propos, le compte est débité une fois par mois. Pour ce faire, la banque autorise toutes les opérations de retrait et de paiement. À la fin du mois, l’utilisateur doit approvisionner son compte pour couvrir le montant dépensé tout au long du mois.

La carte de crédit sans compte bancaire

Une carte de crédit c’est quoi ?

La carte de crédit n’est pas reliée à un compte courant. Elle dépend d’une réserve d’argent. C’est pourquoi elle n’est pas uniquement proposée par les banques. Mais de nombreux magasins et autres établissements financiers proposent des cartes de crédit.

L’obtention de ce moyen de paiement nécessite la présentation d’une autorisation de prélèvement dûment signée par son utilisateur et de pièce(s) justificative(s) de revenus.

Carte de crédit les différentes options

La carte de crédit permet donc de réaliser une opération accordée par l’établissement financier à titre de crédit. De ce fait, les achats effectués avec la carte ne sont pas immédiatement débités du compte.

On distingue deux principaux types de cartes de crédit :

  • à débit différé avec une échéance fixe (tous les mois, toutes les semaines, etc.).
  • en revolving ou échelonné avec intérêt.

Dans le cas de la carte en revolving, on peut rembourser le crédit en plusieurs fois. Cela peut paraître intéressant. En revanche, il ne faut pas oublier les taux d’intérêt appliqués qui sont souvent élevés.

La carte prépayée pour les dépenses prédéfinies

Les spécificités d’une carte prépayées

La carte prépayée a un mode de fonctionnement similaire à la carte de crédit. En effet, elle n’est pas reliée à un compte bancaire. En outre, on peut s’en procurer auprès de fournisseurs, autres que les banques.

Pour profiter de son utilisation, il suffit de le recharger par dépôt d’espèces, par carte bancaire ou par virement. Une autre spécificité de la carte prépayée est qu’il n’existe pas d’âge minimum pour en utiliser une et que généralement tout le monde peut en avoir une. Même les interdits bancaires.

Quelle utilité pour les cartes prépayées ?

Une fois la carte prépayée rechargée, elle peut servir à payer les achats ou à retirer du cash. Quand la réserve d’argent sur la carte est épuisée, le retrait ou le paiement est refusé. On ne peut donc dépenser que le solde qui se trouve sur la carte. Voilà pourquoi elle est appelée « carte prépayée ».

Ce type de solution est idéal pour :

  • Gérer son argent au plus prêt,
  • Limiter les dépenses et ne pas dépasser un budget précise,
  • Gérer l’argent de poche de son enfant ou d’une personne sous tutelle,
  • Les gros joueurs, les acheteurs compulsifs,
  • Ceux qui veulent faire des achats discrètement, sans que cela soit débité sur leur compte principal….

Ce type de solution connaît un succès grandissant. C’est le cas de Nickel, qui propose des services qui vont au-delà de la simple carte prépayée.

Le but de cet article était de présenter les différentes typologies de carte de paiement. Nous espérons que le sujet est clair maintenant. Si ce n’est pas le cas, posez vos questions sous l’article.

Mentions légales :

Les cartes de crédit ne doivent pas être prises à la légère.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire