Pourquoi être multi-bancarisé ?

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Pourquoi être multi-bancarisé ?

C’est un fait, passer d’une banque traditionnelle à une banque mobile, en ligne ou néobanque permet de faire des économies. Ces économies de frais inutiles peuvent aller jusqu’à 450€ selon une étude faite par 60Millions de consommateurs. Cependant ce n’est pas parce que nous avons cette information que nous franchissons le pas. De nombreux freins existent…

Au lieu de quitter votre banque historique,
ouvrez un deuxième compte courant dans une banque en ligne

Les arguments qui nous poussent à rester dans notre banque traditionnelle sont nombreux. Les quatre principales raisons données sont :
– Les crédits déjà contractés (immo, automobile ou autre)
– Les liens avec votre conseiller (cependant les banques font en sorte justement de faire tourner les conseillers pour éviter les situations de favoritisme)
– L’assurance vie
– Le soutien de l’économie « réelle »

Pourtant, vous avez bien compris qu’avec une banque en ligne TOUT est simplifié et moins cher.
Les démarches sont 100% en ligne. Vous pouvez contacter un conseiller jusqu’à tard le soir et même le week-end.
Les frais sont bien moins importants.
Certaines actions sont gratuites contrairement à votre banque traditionnelle…
Voilà pourquoi, nous vous conseillons de jouer sur les deux tableaux.

Soyez multi-bancarisé !

Conservez votre banque traditionnelle avec votre crédit, assurance vie et un compte courant avec les frais de gestion au plus bas. Ce compte sera considéré comme quasi inactif.
Attention, certaines banques ajoutent des frais sur les comptes vraiment inactifs. Donc renseignez vous et veillez à faire quelques mouvements.
A titre informatif, les frais de gestion les plus bas sont généralement entre 1 à 2€ /mois. Conserver votre banque traditionnelle pourra vous être utile en cas de négociation de crédit par exemple.
Puis, ouvrez un compte dans une banque en ligne pour profiter de tous les avantages liée à notre époque. Ce compte sera celui que vous utiliserez au quotidien. Sur lequel votre salaire ou vos revenus seront versés.
Pour faciliter votre choix, nous avons réalisé une étude mise à jour toutes les semaines pour comparer les meilleures offres des banques mobiles. Ces banques offrent très souvent des primes à l’ouverture d’un compte… ce qui peut être l’occasion pour vous d’un petit bonus sympathique allant de 150 € à 220€.
Ici se trouve notre comparatif des meilleures offres des banques en ligne pour l’ouverture d’un compte courant.

Certains atouts des banques en ligne :
– Efficacité : l’ouverture d’un compte est très rapide.
5 minutes suffisent pour faire votre demande. En l’espace d’une semaine vous avez reçu votre carte de paiement et les accès à votre compte.
A partir de votre application ou du site web, vous pouvez ordonner toute action et ce quasiment tous les jours de la semaine et jusqu’à tard le soir. Ce qui est impensable dans une banque traditionnelle. Ici tout se passe à partir de votre smartphone ou de votre ordinateur. Plus la peine de poser une journée de RTT pour aller rencontrer votre banquier.
– Economie : Le fait de ne pas avoir d’agence physique leur permet de réduire les frais de gestion. D’autant plus que de nombreuses banques en ligne proposent des solutions simplifiées pour déposer du liquide, des chèques ou rencontrer des conseillers. C’est le cas de Anytime, qui lance des agences « phygitales » à mi-chemin entre agences physiques et digitales. Ces pseudo agences seront installées dans les photomatons. Elles permettront de deposer du liquide, des chèques, de scanner des documents officiels et nécessaires à l’ouverture d’un compte. C’est le cas aussi de Compte Nickel ou de la carte Veritas qui permettent de déposer du liquide chez les buralistes pour l’utiliser sur sa propre carte. Chez Monabanq vous pourrez déposer votre argent au CIC et pour Hello bank c’est chez la BNP. Les banque assureurs permettent aussi de rencontrer physiquement des conseiller dans leurs bureaux. Selon ce que vous recherchez, le retour au monde physique est possible.

Deux directives sont à l’origine de la disruption des banques :

La première est la directive sur les systèmes de paiement (DSP1) a été appliquée en 2009. Elle a permis un accès équitable et ouvert aux marchés des paiements et a renforcé la protection des consommateurs. La deuxième directe sur les systèmes de paiement (DSP2) mise en application en 2017  facilite l’utilisation des services de paiement électronique sur internet en les rendant moins onéreux et plus sûrs.
C’est donc à partir de là, que les startup n’ont cessé de naître et de se developper dans le secteur de la Fintech.
BforBank, Boursorama, Ing Direct, Eko, N26, Revolut, Nickel, Transferwise, Orange Bank, Fortuneo, Qonto (pour les pro)… se sont fait une place dans l’univers si fermé des banques.


Voici une vidéo que nous avons fait à ce sujet :

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.