American Express rétrospective 2019, perspectives 2020

Modifié le - Auteur Par Olivier B.
American Express rétrospective 2019, perspectives 2020

Moins connu en France que Visa ou MasterCard, American Express est pourtant un acteur majeur dans le secteur des cartes bancaires. Mais pas que. AmEx, comme on surnomme le groupe, brille également par ses chèques voyage et ses services dédiés à l’organisation de voyages d’affaire. Dans l’hexagone, l’année 2019 a surtout été marquée par le retour d’une nouvelle version de la carte Platinum.

Des résultats en 2019 supérieurs aux attentes

American Express conclut 2019 par un solide dernier trimestre. Grâce à l’augmentation des dépenses des titulaires d’une carte AmEx, les résultats ont dépassé le consensus. Certes, le bénéfice net a dévissé de près de 16% à 1,69 milliard de dollars mais le prix de l’action du groupe s’est établi à 2,03 dollars contre 2,01 dollars, niveau envisagé par les analystes financiers. Le chiffre d’affaire grimpe de 8,5% à 11,37 milliards de dollars (+10 millions par rapport là encore aux attentes).

11 millions de clients supplémentaires

American Express profite de la progression de 6% des dépenses effectuées avec ses cartes bancaires par ses clients aux États-Unis. Un score qui s’ajoute au +4% obtenu en moyenne dans les autres zones géographiques. Enfin, la société recense 11 millions de clients supplémentaires et des commissions sur les opérations de paiement augmentant de 17%.

Une stratégie de conquête à grands coups de promotions

Il faut dire qu’American Express ne lésine pas sur les moyens pour conquérir sa clientèle : chambre d’hôtels de luxe à prix cassé, points fidélité octroyant des billets d’avion gratuits, places exclusives de concerts, etc. En tout, l’entreprise a dépensé 2,72 milliards de dollars en promotions (+8% sur un an). Le bénéfice net 2019 s’est toutefois contracté de 2,45% à 6,76 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires gagne 8% à 43,56 milliards de dollars.

 

American Express autorisé à s’implanter en Chine

Ouverture du marché chinois

Parmi les perspectives intéressantes pour American Express, l’ouverture au marché chinois a été validée dans la première phase de négociations Etats-Unis-Chine qui s’est déroulée en janvier dernier. L’accord précise qu’AmEx comme Visa et MasterCard devront être « acceptées dans le mois suivant la complétion de leur travail de préparation ».

Création d’une structure sur place

Pour rappel, American Express a été le premier acteur, lié au secteur stratégique des cartes bancaires, à recevoir l’aval des autorités chinoises. Auparavant, AmEx a dû créer une co-entreprise avec une société locale, LianLian Group. En contrepartie, les Etats-Unis s’engagent à ne pas « discriminer les fournisseurs électroniques de paiement chinois, dont UnionPay ». Cet acteur contrôlé par l’état chinois s’est d’ailleurs lancé en Europe, en juin 2019.

 

La carte Platinum devrait séduire les jeunes en France

C’est en septembre 2019 qu’AmEx relançait sa carte Platinum dans l’hexagone avec un nouveau design en métal et de nouvelles offres autour de sa conciergerie internalisée. L’objectif est de rajeunir la clientèle de la marque au centurion. La carte Platinum intègre également des assurances voyage exclusives et élargies, la possibilité d’accéder à 1200 salons d’aéroport en cas de retard de vol, un système de cashback (Membership Rewards®) et des points fidélité se transformant en cagnotte.

Comparatif des cartes Platinum et Gold

Quelles sont les différences entre l’AmEx Platinum et l’AmEx Gold ? Simple : la première fait tout mieux que la seconde. Outre les services et les garanties d’assurance et d’assistance, la carte Platinum d’American Express propose des plafonds de retrait et de paiement plus élevés. Il faut compter 1500 euros sur 7 jours glissants pour la Gold contre 3000 euros pour la Platinum.

Platinum : plus chère mais plus de services

En revanche, le titulaire d’une Platinum doit justifier 65 000 euros de revenus nets par an contre 35 000 euros « seulement » pour la Gold. De même, avoir une AmEx Platinum coûte 660 euros par an (55 euros par mois), alors que la facture ne s’élève « que » de 185 euros par an pour disposer d’une Gold. Dernier atout de la carte Platinum : elle ouvre l’accès à la mythique Black Card, octroyée aux meilleurs clients prêts à dépenser, au minimum, 250 000 dollars par an.

En 2020, American Express continue ses offres promotionnelles

Dans le but d’attirer encore de nouveaux clients et de rajeunir la moyenne d’âge de son public, le Groupe décide de prolonger ses offres de bienvenue. Elles sont susceptibles de changer mais pour le moment, elles sont identiques à celles de 2019.

  • Pour la Gold : 1ère année de cotisation gratuite soit 185€ d’économisé et 20 000 points de fidélité offerts dans le Programme MemberShip Rewards.
  • Pour la Platinum : 150€ de remboursés dès 1500€ d’achats effectués avec la carte Platinum.

Voir le classement des primes et offres promotionnelles pour connaître l’offre du moment. Ce classement est mis à jour en temps réel dès que l’établissement effectue une changement.

Par Olivier B.

Olivier est un rédacteur disposant d'une forte expérience dans l'univers banque et fintech.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire