Plateforme de financement participatif qui permet aux particuliers ou entreprises d'investir dans des projets prometteurs.

Investir dans un projet attractif

Ce dossier présente l’offre de WeShareBonds qui est une solution de financements participatifs avec un rendement moyen annoncé de 4 à 10%.

Il répond à différentes questions: Qui est cette startup, comment fonctionne-t-elle, peut-on avoir confiance, quels sont les coûts et comment éviter de tout perdre?

Fiche d’identité

Créé en2015
Maison mèreWiseprofits
Offre globaleFintech qui donne la possibilité aux particuliers d'investir dans des sociétés en plein développement.
RécompensesMeilleure sélection de projets en 2017,par Crowdlending .fr et Eiffel Investment Group
Nombre de clients9 000
PrimeWeShareBonds offre 25 € au client à l’inscription. À partir de 200 € d’investissement, les 25 € seront versés sur son compte.
Idéal pour CSP +, investisseur Early adopters Auto-entrepreneur, freelance, indépendant Jeune Expatrié, grand voyageur Se constituer une épargne

Focus sur

Pourquoi décider d'investir avec WeShareBonds?

Ceux qui décident d'investir leur épargne chez WeShareBonds et donc de prêter leur argent à des entreprises sont des personnes qui cherchent à diversifier leur portefeuille.
C'est une solution d'épargne innovante et bien plus rémunératrice qu'un bon vieux livret d'épargne. Mais attention au risque...

Startup basée à Paris WeShareBonds  est une plateforme de financement participatif dédié aux petites et moyennes entreprises françaises. La structure a été créée en 2015 par Cyril Tramon. 

La société a aujourd’hui 5 ans d’existence et de beau projets à son actif.

Il n’y a aucun frais d’entrée ni de frais de gestion pour le prêteur chez WeShareBonds.

 

Bilan de cette solution :

Forces :

  • Une bonne alternative pour diversifier ses placements tout en permettant à des professionnels de développer leur activité. Et donc en agissant dans la vie réelle.
  •  Le processus est simple, le taux d’intérêt est transparent et il n’y aucune caution.
  • Les projets sont bien présentés ce qui facilite le choix,
  • Il y a la possibilité de choisir différents supports : obligations, minibons, prêts infine, ou amortissables.
  • Le taux d’intérêt est bien plus haut que dans les solutions classiques que l’on trouve dans les banques,
  • La possibilité de parrainer et de recevoir une prime.

Faiblesses : 

  • La faiblesse réside dans les risques du crowdlending, qui sont déterminés en fonction de 4 critères : la taille, la rentabilité, l’endettement et la politique financière de la PME. Les principaux risques sont la perte partielle ou totale du capital investi et l’illiquidité.
  • Une autre faiblesse est le fait de ne pas avoir d’agence, donc de ne pas voir son conseiller en cas de problème, comme pour toute banque en ligne. 
  • Possibilité d’investir dès 50€, au lieu de 20€ chez les concurrents. (en même temps que fait-on avec 20€?)

 

 

De nombreuses solutions sont disponibles pour joindre les conseillers et experts de WeShareBonds : 

  • Le téléphone 33 (0)9 75 18 85 50, disponible du lundi au vendredi de 9h à 19h,
  • Le mail : service client @ wesharebonds.com, 
  • Un formulaire de contact sur le site,
  • Un Chatbot sur le site web,
  • Une Foire Aux Questions bien pensée a été rédigée. Elle est accessible sur le pied de page du site,
  • Sur les réseaux sociaux, ils ont un compte Twitter,  Facebook et Linkedin.

A ce jour, il n’y a pas d’application mobile.

Les personnes qui décident d’investir chez WeShareBonds doivent avoir conscience qu’il s’agit d’un placement à risque.

  • Risque de perte de capital, il est possible de retirer moins d’argent que ce qui a été placé initialement ou même de tout perdre en cas de faillite de la projet sélectionné.
  • Risque d’illiquidité, il est difficile de récupérer ses gains avant la date d’échéance fixée dans le contrat.

Dernières actualités

Réussir ses investissements via 3 leviers
Publié le

Réussir ses investissements via 3 leviers

Nous venons de publier récemment une vidéo sur notre chaîne Youtube pour vous donner quelques conseils afin d’optimiser vos investissements en ces temps de crise. Diversifier les supports d&rsqu…
Banque et FinTech : 3 avril
Publié le

Banque et FinTech : 3 avril

Bonjour, voici les actualités Banque & Fintech du 29 mars  au 4 avril : La FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Dans quelle banque ouvrir un compte…