Amateur de belles voitures, connaissez-vous la vente à réméré ?

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Amateur de belles voitures, connaissez-vous la vente à réméré ?

Alternative au crédit, prêt sur gage ou encore micro-crédit instantané, la vente à réméré est encore peu connue en France. Elle mérite pourtant aujourd’hui toute l’attention des Français en baisse de pouvoir d’achat. La proposition de Fineocar n’a pas d’égal sur notre territoire et voici pourquoi.

Une solution aux besoins urgents d’argent

Manque de fonds, besoins en trésorerie, projets personnels, les raisons pour lesquelles nous pouvons avoir besoin de trésorerie peuvent être nombreuses. La vente à réméré de Fineocar permet d’éviter les solutions de financement classiques. 

Comment ça marche ?

D’après les informations recueillies sur le site de Fineocar, la vente à réméré, appelée également vente avec faculté de rachat, est une solution à un manque de fonds temporaire.

  • Rapide, facile et surtout discrète, la solution consiste à vendre son véhicule de manière temporaire.
  • Elle s’accompagne d’une faculté de rachat.
  • Le vendeur obtient une somme d’argent en contrepartie de la vente temporaire de son véhicule.
  • Le virement est instantané.
  • Fineocar limite la faculté de rachat à 3 mois renouvelables.
  • Si le vendeur souhaite reprendre la voiture, Fineocar la restitue au prix principal et il faudra rembourser en plus les frais qui sont de l’ordre de 180€ par mois pour le stationnement sécurisé d’une voiture « normale »
  • Dans le cas où le vendeur n’a pas manifesté son intérêt de racheter le véhicule dans les délais indiqués, celui-ci demeure la propriété irrévocable de Fineocar.

 

Ya-t-il des conditions requises pour en bénéficier ?

Avant de conclure un contrat de vente à réméré d’une voiture, le vendeur doit remplir quelques conditions :

  • Fournir une pièce d’identité, une carte grise au nom du vendeur, les clés de la voiture, le carnet d’entretien et le certificat du contrôle technique,
  • La voiture ne doit pas faire l’objet d’une location avec option d’achat ou d’un leasing,
  • Le titulaire de la carte grise, ou le représentant légal si le propriétaire est une entreprise, doit être présent,
  • En cas de copropriété, tous les propriétaires doivent être présents et doivent apposer leur signature sur le contrat,
  • Pour que la solution soit avantageuse pour le vendeur et Fineocar, la valeur minimale du véhicule sur le marché de l’occasion doit être de 7 000 €.

Une solution peu connue, mais avantageuse

La vente à réméré est une méthode légale. La faculté de rachat est bien inscrite au Code Civil.

A qui cela s’adresse-t-il ?

Selon Cédric Domeniconi, le gérant de Fineocar, la vente à réméré cible des clients précis :

  • Les particuliers qui sont à la recherche d’une solution sûre et rapide à leur besoin d’argent,
  • Ceux qui souhaitent lancer un projet et qui veulent une avance de fonds en attendant l’acceptation d’un crédit bancaire,
  • Ceux qui recherchent des fonds supplémentaires entre deux transactions de nature immobilière,
  • Les professionnels, notamment les indépendants, les entrepreneurs, les chefs d’entreprise, les cadres supérieurs, les gérants de société et les banquiers qui subissent une difficulté passagère, qui ont un besoin urgent en liquidité et qui ne peuvent pas ou ne veulent pas souscrire un crédit classique.

Qu’en est-il de la voiture ?

Fineocar accepte les voitures sportives, breaks, berlines, compactes, de collection, caravanes, camping-cars, camions, camionnettes, motos et bateaux fluviaux.

La voiture n’est pas utilisée pendant la période transitoire des 3 mois renouvelables. Elle est conservée à dans un lieu sécurisé et assurée par Allianz Assurance avec un contrat bien pensé.

Est-ce une solution avantageuse ?

La possibilité de racheter le véhicule a un coût, bien entendu. Fineocar prélève quelques frais :

  • 240€ forfaitaires à titre de frais de réception,
  • 180€ par mois pour les frais de stationnement pour un véhicule classique,
  • 1,2 % de taux d’assurance par mois,
  • 0,6 % de taux d’intérêt par mois,

Ce qui constitue une marge minimale entre le prix de rachat et le prix de vente.

Ces frais sont calculés sur la base de 3 mois. En cas de rachat avant l’échéance indiquée, la société rembourse les frais de stationnement, l’assurance et les intérêts au prorata. En revanche, ces frais augmentent en cas de prolongement du contrat.

Selon Fineocar, la vente à réméré est la solution appropriée si le vendeur pense être en mesure de racheter plus tard son véhicule. C’est une solution pour « faire travailler » sa voiture. Habituellement, l’achat d’un véhicule est perçu comme une dépense sans ROI possible. Avec ce type de solution, on sort de ce raisonnement classique et peut envisager son automobile sous un autre angle. Ceci est un bon point pour les amateurs de belles voitures en manque d’argent à court terme.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire