Fioul : 12% des Français vont devoir changer leur mode de chauffage et vous ?

Publié le - Auteur Par Danielle B
Fioul : 12% des Français vont devoir changer leur mode de chauffage et vous ?

Annoncée pour le début d’année 2022, la fin des chaudières au charbon et au fioul a finalement été repoussée au 1er juillet dernier. Désormais, l’installation de nouveaux équipements de chauffage utilisant cette énergie fossile est interdite dans les logements français. Quel est l’intérêt de changer pour un autre mode de chauffage ?

Les nouvelles installations de chaudières au fioul sont désormais interdites

Depuis le 1er juillet 2022, il n’est plus possible d’installer de nouveaux équipements au fioul. Cependant, les quelques 3,5 millions de logements encore chauffés grâce à ce combustible dérivé du pétrole sont autorisés à utiliser leurs appareils. Cela représente environ 12% des ménages français. Ils pourront également continuer à les réparer et à les entretenir.

Le fioul est un combustible très polluant

 Si cette source d’énergie est performante, elle est particulièrement toxique et polluante pour l’environnement.

  • Le fioul peut dégager des odeurs désagréables,
  • Ce combustible n’est ni une énergie renouvelable ni écologique,
  • En comparaison avec une installation au gaz, l’équipement émet 1,5 fois plus de CO2 et jusqu’à 6 fois plus par rapport à une pompe à chaleur.

Le prix du fioul est en hausse de 84% sur un an

 Le prix du fioul a explosé depuis la crise énergétique de ces derniers mois :

  • D’après les données émanant du ministère de la Transition écologique, le fioul fait partie des sources d’énergie ayant connu une forte inflation,
  • Depuis le mois de mai 2021, son prix a augmenté de 84%,
  • La facture des ménages est aussi en hausse mais de seulement 5% d’après une enquête menée conjointement par la société FioulRéduc et le spécialiste en économies d’énergie Hellio.

D’après les propos d’une experte de la société FioulRéduc rapportés par le magazine Capital, la hausse des coûts sera probablement ressentie l’année prochaine si d’ici là, les prix ne diminuent pas. Les factures seront alors en hausse de 30 à 40% dans le cas où le litre est maintenu entre 1,5 et 1,7 euro.

Le moment est venu de se débarrasser des chaudières au fioul

 Si l’équipe de FioulRéduc recommande aux usagers d’anticiper la prochaine période durant laquelle il faut remettre le chauffage en route, pour le gouvernement, il est temps d’opter pour une solution alternative.

 Un coup de pouce de l’Etat pour passer au renouvelable

Pour aider les foyers qui cherchent à se débarrasser de leurs équipements de chauffage au fioul, l’Etat a mis en place un dispositif d’aide MaPrimeRénov :

  • Il s’agit de la principale aide aux travaux d’économies d’énergie,
  • Jusqu’à la fin de l’année, elle a été boostée pour financer l’installation de nouveaux systèmes de chauffage qui fonctionnent aux énergies renouvelables,
  • Les équipements éligibles sont les pompes à chaleur eau/air, solarothermiques ou géothermiques, les équipements qui utilisent l’énergie solaire thermique ou qui fonctionnent au bois, aux sciures, aux résidus organiques, aux granulés de bois ou d’autres biomasses.
  • Le montant de l’aide varie de 5 000 à 11 000 euros en fonction du niveau de revenus du ménage et du lieu d’habitation. Pour les pompes à chaleur eau/air en particulier, l’aide s’élève entre 3 000 à 5 000 euros selon les ressources du foyer.
  • Grâce aux Certificats d’économies d’énergie ou CEE, en moyenne, les aides financières peuvent couvrir la moitié du remplacement de la chaudière.

Des économies annuelles pouvant atteindre 85% ! 

Grâce aux aides de l’Etat, les économies peuvent être conséquentes. Elles sont d’autant plus élevées pour les ménages modestes et ceux ayant de très faibles revenus et qui souhaitent installer de nouveaux équipements :

  • 75 à 85% pour une chaudière à granulés,
  • 60 à 65% pour une pompe à chaleur,
  • 50 à 60% pour une chaudière à condensation au gaz.

Les économies d’énergie réalisées compenseront rapidement le reste à charge.

Par Danielle B

Rédactrice spécialisée sur les sujets : Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire