Crédit Immobilier : 3 nouveaux obstacles à votre emprunt

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Crédit Immobilier : 3 nouveaux obstacles à votre emprunt

Obtenir un crédit immobilier devient plus difficile aujourd’hui. Certes, les taux sont bien loin de s’envoler, mais on constate qu’ils remontent timidement. En ce début de l’année 2022, les conditions d’emprunt se resserrent. Des statistiques fournies par l’observatoire Crédit-Logement CSA confirment cette réalité.

Préserver l’accès au crédit

Malgré les contraintes, les banques cherchent toujours à préserver l’accès au crédit des investisseurs.

Le rebond progressif des taux immo, premier aspect de la difficulté d’accès au crédit immo

Les taux d’emprunt immo ne cessent de connaître une légère augmentation d’une période à l’autre, toutes durées confondues.

En octobre 2021, c’était 1,04%, en janvier 2022, 1,07%, et dernièrement 1, 09 en février 2022.  Un micro rebond plus qu’une hausse franche, mais une amorce claire d’une pente ascendante et l’observatoire Crédit Logement-CSA, référence du secteur affirme que « Les taux repartent à la hausse, de façon modérée en février ». Le mois de février, le taux moyen des prêts immobiliers est ainsi comparable à celui constaté un an plus tôt (1,10% en mars 2021). L’observatoire a ajouté que « La hausse est moins importante sur les prêts les plus longs, ajoute l’observatoire. Les banques cherchent toujours à préserver l’accès au crédit des primo accédants à la propriété et de certains primo investisseurs ». Le prêt moyen sur 20 ans repasse au-dessus de la barre de 1%.

Les taux sur 15, 20 et 25 ans

L’observatoire Crédit Logement-CSA confirme les tendances relevées par les courtiers en crédit en communiquant les moyennes ci-après :

  • Prêt immobilier sur 15 ans : 0,93% en février, contre 0,86% en décembre dernier
  • Prêt immobilier sur 20 ans : 1,03% contre 0,99%
  • Prêt immobilier sur 25 ans : 1,17% contre 1,13%

Selon cet observatoire, pour le prêt immobilier sur 25 ans, les meilleurs taux (presque le quart des dossiers les plus favorisés) se négocient à 0,98% et les moins bons (presque le quart des emprunteurs présentant des dossiers moins favorables) à 1,42%.

Les autres aspects de la difficulté d’accès au crédit immo

D’autres preuves peuvent être relevées pour confirmer l’accès au crédit immobilier devenu difficile.

Des prêts toujours plus longs

L’observatoire Crédit Logement-CSA souligne que « Depuis novembre 2021, la durée moyenne se maintient à haut niveau, en dépit des fluctuations constatées d’un mois sur l’autre ». Si elle était de 13,6 ans en 2001 (163 mois), elle s’est établie à 19,9 ans en février 2022. Et encore, cette durée moyenne englobe toutes sortes de crédits. Lorsque l’observatoire se focalise sur la résidence principale, l’allongement de la durée de crédit, lequel permet d’emprunter de plus gros montants,  est encore plus net : « Pour le seul marché de l’accession (résidence principale), 63,7% des prêts bancaires ont été octroyés sur une durée entre plus de 20 ans et 25 ans en février. C’est la proportion la plus élevée jamais constatée ». Pourtant, devant les règles édictées par le Haut Conseil de stabilité financière, les banques ne dépassent pas les 25 ans de crédit que dans de rares cas exceptionnels.

Moins de prêts que l’année dernière

Toujours selon le rapport de l’observatoire, en janvier et février 2022, dans le contexte d’une stricte application des recommandations du HCSF, le nombre de prêts accordés s’affaiblit de -1,5%, en glissement annuel par rapport à janvier et février 2021. En revanche, les sommes empruntées cette année sont plus élevées par rapport à celles de l’année précédente, ce qui s’explique notamment par la hausse des prix de l’immobilier. Malgré tout, l’observatoire rappelle qu’il faut prendre en compte dans la comparaison la perturbation de la pandémie de covid 19 pour ces mois, avant une franche reprise du marché des prêts immobiliers en mars.

 


Un crédit vous engage et il doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Par Hélène N.

Hélène est rédactrice pour ComparateurBanque.com depuis 2019. Elle traite souvent de sujets liés à l'actualité.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire