Pumpkin : Fonctionnement & frais de son compte courant

Pumpkin : Fonctionnement & frais de son compte courant

Modifié le
Banque pour un Jeune de 18-30 ans : laquelle choisir ?

Simple mais innovant, le compte courant proposé par la Fintech française Pumpkin séduit notamment les jeunes actifs, les étudiants et les globe-trotteurs. Quels services inclut-il ? Quels sont les choix ?

Des services essentiels au quotidien

 Pumpkin n’est pas une banque mais un service de paiement. Néanmoins, son compte courant est assorti de plusieurs fonctionnalités indispensables dans la vie quotidienne.

 Un compte pour payer entre potes

 Le compte mobile associé à un IBAN français donne accès à un certain nombre de services bancaires classiques et d’autres plus innovants :

  • Une carte de paiement Mastercard gratuite et sans engagement pour payer en ligne, en France ou à l’étranger.
  • Divers moyens pour recevoir de l’argent : virement, directement depuis l’app,
  • Une application pour gérer son budget en temps réel.

Il est également possible de mettre en place  des virements permanents, des prélèvements en zone SEPA et de procéder à des virements hors UE.

Ce qui différencie Pumkin d’une banque classique :

  • La gestion d’un budget à plusieurs : idéal pour les vacances ou les soirées.
  • La demande de remboursement : un clic sur un lien et tout se fait en temps réel.
  • Le cashback et le parrainage simplifié.

L’offre de compte mobile de la Fintech est ouverte à tous, quelque soit les revenus. Même les personnes fichées à la Banque de France en Interdit Bancaire peuvent y ouvrir un compte.

Une carte qui fait gagner de l’argent et du temps 

Selon la formule choisie, le compte courant Pumpkin peut être assorti d’une carte de paiement Mastercard qui fonctionne comme suit :

  • L’utilisateur peut réaliser des retraits en France, en UE et dans le reste du monde.
  • Les paiements sont possibles en boutique ou bien en ligne,
  • Les dépenses à l’étranger n’engendrent aucun frais ni sur les retraits, ni sur les paiements,
  • La carte nécessite un contrôle systématique de solde. Si l’argent n’est pas disponible, le paiement est refusé. Le découvert n’est pas possible, ce qui permet une gestion plus étroite du budget.
  • En France, les plafonds sont confortables : 10 000€ pour les paiements et 4 000€ pour les retraits,
  • Il n’y a pas de plafond pour les paiements à l’étranger,
  • Il est possible de récupérer du cashback en utilisant la carte pour des paiements auprès des enseignes partenaires,
  • A chaque paiement, l’utilisateur reçoit une notification,
  • S’il oublie son code PIN, il peut l’afficher dans son app,
  • En cas de perte, le blocage et le déblocage se font rapidement depuis l’app.
  • 4 coloris au choix sont disponibles : blanc, jaune, bleu et rose.

Un compte courant simple et compétitif

Pour alimenter le compte courant Pumpkin, l’utilisateur a le choix entre le virement et le paiement par carte.

Un compte : 2 options

 La solution de paiement propose 2 choix de compte :

  • Pumpkin entre potes qui n’est autre qu’un compte gratuit sans carte qui laisse la possibilité à son utilisateur de :
    • Rembourser ou de payer ses potes en utilisant son numéro de téléphone,
    • Partager des dépenses entre potes grâce à des Ardoises,
    • Mettre en place des paiements réguliers.
  • Pumpkin Carte qui consiste en un compte gratuit, sans engagement et associé à une carte. Cette offre permet de :
    • Réaliser toutes les opérations incluses dans la formule Pumpkin entre potes,
    • Dépenser le solde Pumpkin en magasin, en ligne ou auprès des distributeurs automatiques, en France ou à l’étranger,
    • Bénéficier des offres de cashback.

Quid des frais ?

En réalité, la solution convient surtout à ceux qui cherchent à faire des économies tout en bénéficiant d’une large gamme de fonctionnalités intuitives. La plupart des services et des opérations sont gratuits :

  • La gestion du compte,
  • La carte,
  • L’ouverture et la clôture du compte,
  • Les services de banque à distance,
  • Le relevé de compte mensuel,
  • Les alertes,
  • Les paiements par carte,
  • Les 2 premiers retraits par mois,
  • Le paramétrage de la carte,
  • Les virements en euros,
  • Les prélèvements en euros,
  • Les assurances liées à la carte.

Seules quelques opérations sont payantes dont :

  • La réédition de relevé de compte,
  • A compter du troisième retrait dans le mois : 1€ par retrait,
  • La réception d’un virement en devises étrangères : 15€.

Comme beaucoup de Fintech, l’entreprise se rémunère notamment sur le cashback. Elle garde une partie et reverse la majorité à ses clients. En moyenne, les clients reçoivent 150€ par an. Utiliser ce type de solution est pratique et ludique. Mais il est préférable de ne pas en faire son compte principal ou son seul est unique compte.