Trouver un emploi dans la Banque ou la Fintech

Publié le

Les établissements qui recrutent le plus en ce moment

FLOA Bank (ex Banque Casino ) – crédit

Floa Bank est un acteur majeur des facilités de paiement. Son taux d'appel est très souvent le plus bas du secteur.

Compte Nickel

Le compte Nickel rencontre un véritable succès. Son offre "NoBank" s'achète chez le buraliste et se recharge en argent liquide.

Comparateurbanque.com souhaite favoriser l’accès à l’emploi dans les secteurs bancaire & fintech. Pour ce faire, le comparateur propose ci-dessous un panorama du marché de l’emploi, une liste des métiers du moment, suivi de conseils pour trouver un emploi et faire-valoir les aides exceptionnelles mises en place en raison de la crise sanitaire en cours.

Tour d’horizon du marché de l’emploi

La masse salariale des milieux bancaires et des fintechs

Le secteur bancaire est un des plus gros employeurs en France, d’après Les Échos, « avec près de 363 000 salariés à fin 2018 ». Nul doute cependant que la crise sanitaire actuelle va venir modifier cet ordre établi, cependant par chance, nous avons affaire à un transfert de compétence dans des vases communicants. C’est-à-dire que les réseaux physiques sont certes mal menés en ce moment, mais cela est compensé par la Fintech avec ses néobanques et nombreuses startup qui recrutent.
D’après la même source, la Fédération bancaire française (FBF) mentionne « une augmentation constante des embauches depuis cinq ans [dont] 42 800 salariés recrutés en 2018. »
Les fintechs, de leur côté rien qu’au mois de mai, selon Cedric O, le secrétaire d’État au numérique, recrutait 3000 personnes. Et cela s’accélère avec ce deuxième confinement.

Quels sont les nouveaux métiers de la banque et de la Fintech ?

Voici quelques idées de nouveaux métiers en lien avec les nouvelles technologies et contraintes réglementaires :

  • Conseiller bancaire en ligne : son rôle est d’orienter et de conseiller les clients d’un établissement bancaire sur les solutions les mieux adaptées à leur situation financière.
  • Responsable e-business : le responsable de la vente online au sein d’une société. Il s’occupe notamment du SAV, des commandes en ligne et de la sécurité des paiements.
  • Analyste KYC et Compliance Officer : ils s’assurent que les opérations financières réalisées sont conformes à la législation.
  • Data analyst : les nouvelles technologies permettent de recueillir de nombreuses données. Il est chargé d’en tirer des informations pertinentes pour les affaires de l’entreprise. À noter : les fintechs et les banques doivent utiliser cette data dans le respect du RGPD.

Plus largement, l’Observatoire des métiers de la banque a relevé huit compétences qui s’avéreront primordiales pour « suivre le rythme dynamique de l’évolution du secteur », selon Les Échos. Parmi ces soft et hard skills : « s’adapter au changement, apprendre à apprendre, travailler de façon communautaire, communiquer/avoir de l’impact, s’orienter vers le client, résoudre les problèmes et développer ses compétences ».

Comment trouver un emploi dans le secteur bancaire et les fintech ?

Les sites qui présentent le plus de postes ouverts

Au-delà des manières traditionnelles de rechercher un poste, plusieurs options digitales s’offrent aux personnes en recherche d’emplois, notamment :

  • Cette page, dédiée aux personnes qui cherchent un emploi dans le secteur bancaire, mais aussi dans les fintech : assurance, épargne, investissement en lien avec les nouvelles technologies. Ici nous vous donnons la liste des établissements qui recrutent le plus en ce moment.
  • De nombreuses entreprises aident dans la recherche d’un emploi. Pour les généralistes, normalement, tout le monde les connait. Mais certaines sont spécialisées sur la banque et les Fintech. On trouve sur ces sites près de 500 postes ouverts actuellement en France.
  • Google Offres d’Emplois. Il suffit de taper « [Métier] offre d’emploi » dans le moteur de recherche depuis un ordinateur, et de cliquer sur le premier bloc qui apparaît (le « featured snippet ») pour accéder à une page d’offre d’emploi assez complète. Il est également possible de créer des alertes depuis cette fonctionnalité.
  • LinkedIn est le premier réseau professionnel au monde. Au-delà des contacts directs entre personnes, le média social dispose d’une rubrique « Emplois ». Des filtres permettent de rapidement découvrir des offres.
  • Sur Twitter, nous affectionnons particulièrement le groupe solidaire qui gravite autour du hashtag #i4emploi. Il ne faut pas hésiter à solliciter ce groupe pour faire passer votre CV.

Quelles sont les aides pour l’embauche dans ce secteur ou pour l’aide à la reconversion ?

La crise du Covid 19 pousse de plus en plus de personnes à anticiper leur licenciement et à imaginer une reconversion, selon France Bleu.

Parallèlement, la crise a vu naître un plan de relance présenté jeudi 3 septembre 2020 par le Premier ministre. Ce dernier mentionnait alors 400 millions d’euros d’aide pour accompagner les salariés dans leur reconversion. Les banques et les fintechs sont elles aussi concernées.

L’aide financière exceptionnelle à l’embauche d’apprentis permet aussi aux banques et aux fintechs de recruter des alternants. Cette aide s’étend de « 5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans à 8 000 euros maximum pour un alternant majeur », selon le gouvernement.

Quels sont les établissements à contacter aujourd’hui  ?

Voici la liste non exhaustive des établissements qui recrutent en ce moment. Elle va s’étoffer au fil des mois. Il suffira de la consulter et de se rendre sur les sites des établissements pour postuler et envoyer votre candidature.

  • BNP Paribas et Hello bank! recrutent 99 personnes,
  • FLOA Banque recrute dans toute la France,
  • Boursorama Banque propose de nombreux postes à Boulogne Billancourt…
  • Les Insurtech aussi : Alan, Luko…

Memo Bank recrute de nombreux profils, mais lesquels ?

En effet, Memo Bank, établissement bancaire dédié aux entreprises est en plein essor. De nombreux recrutements sont prévus sur toute la France :

  • Product designer (France)
  • Product manager (Paris),
  • Backend Engineer (Paris),
  • Business Developper (Paris),
  • Talent Acquisition Spécialist (Paris),
  • Contrôleur Financier (IDF),
  • Business Development (Lyon),
  • Android Engineer (Paris),
  • … plus de 40 postes sont ouverts.