Investir le 31 octobre avec ces 4 infos clés

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Investir le 31 octobre avec ces 4 infos clés

Aujourd’hui c’est Halloween, pour ceux qui ne le fêtent pas, rien n’empêche de manger des bonbons bien au chaud dans le canapé devant un grand classique du cinéma d’horreur. Quoi que pour l’épouvante, un rapide coup d’œil sur le prix du carburant est bien plus effrayant que Freddy les griffes de la nuit. En cette veille de jour férié, améliorer son pouvoir d’achat devient une priorité. Pour ce faire, ici nous vous parlons de solutions d’épargne, de diversification de portefeuille, de technique d’investissement…


Sujet de la semaine :

Qu’est-ce qui attire tant dans les NFT du secteur de l’art ou du gaming ?

Blockchain et cryptomonnaies sont des termes qu’on arrive enfin à maitriser. Et ça tombe bien vu qu’on n’arrête pas le progrès avec les nouveaux venus sur le devant de la scène : les NFT. La croissance de ce marché est incroyable, pour preuve l’évolution sur un an est de +38114% (28 millions $ au troisième trimestre 2020 contre 10,7 milliards au troisième trimestre 2021).

Qu’est-ce que les NFT ?

NFT signifie : Non Fongible Tokens. Un NFT est une sorte de jeton numérique, non interchangeable, avec ses propres caractéristiques, basé sur la blockchain, le plus souvent sur Ethereum. De ce fait, il est possible de certifier à qui il appartient et de le tracer. Ce dernier est unique, à la différence d’un bitcoin qui peut s’échanger contre un autre bitcoin. Les NFT sont très répandus et se développent de plus en plus dans les secteurs du gaming, du sport ou encore du luxe.

NFT et secteurs de l’art et du luxe

Internet, on le sait a permis de faciliter la copie de nombreuses œuvres artistiques comme les films et la musique, ainsi que la propagation des contrefaçons de grandes marques. Maintenant c’est différent, les NFT peuvent être de nouvelles sources de revenus pour les artistes, ils ont d’ailleurs conquis les secteurs de la culture et du divertissement en garantissant l’authenticité des œuvres numériques et en profitant de leur nouvelle rareté.

Plus en détail, les NFT correspondent à un titre de propriété d’un objet numérique (une image ou une vidéo), considéré comme unique. La blockchain, utilisée pour transférer ce titre d’un ordinateur à l’autre, permet de certifier cette unicité. Déjà utilisés par de nombreux internautes pour démarrer des collections numériques pour l’art ou le jeu vidéo, les NFT représentent un marché mondial en forte progression actuellement, qui devrait atteindre 10 milliards de dollars d’ici la fin de l’année.

La clé de ce succès : l’authenticité et la rareté.

Autre exemple, lors de l’achat d’un sac de marque de luxe, il y a toujours un certificat d’authenticité qui prouve que le sac est vrai. Celui-ci servira en cas de revente ou pour l’assurance. Le certificat ne sera désormais plus un bout de papier qui peut se perdre et/ou s’abîmer avec le temps, mais un NTF. Les NFTs présentent  » un potentiel pour des marchés inondés de faux et accusés régulièrement d’opacité  » d’après l’économiste Michel Ruimy.

Avantages des NTF

Premièrement ils ne sont pas fongibles : chaque token bénéficie d’un identifiant unique et sa valeur varie en fonction de l’offre et de la demande. N’ayant aucun token similaire de même valeur, il n’est pas échangeable contre un autre comme deux pièces de monnaie ou deux bonbons du même paquet. En plus d’être authentiques et identifiables grâce à la blockchain qui garantit leur provenance, ils sont en général rares, puisque produits au compte-gouttes.

Deuxièmement, la désintermédiation (plus d’intermédiaire) : la blockchain élimine les intermédiaires entre l’émetteur et le détenteur d’un NFT. Ce dernier constitue donc un lien inédit entre un artiste et un collectionneur ou entre une marque et ses clients.

Axie Infinity : play to earn

Avec son expérience utilisateur simple et ludique, Axie Infinity est un jeu vidéo qui s’adresse à tous avec un usage concret des NFT (sans spéculation). Pourquoi « play to earn » ? Ici, on investit dans un actif qui, à terme, deviendra une source de revenus. Concrètement on accouple un Axie (sorte de Tamagotchi/Pokémon) à d’autres Axies, pour faire des petits que l’on pourra vendre.

Pour commencer à jouer, il faut trois Axies. Ces derniers s’achètent auprès d’autres joueurs qui ont pris le temps de s’en occuper et de les faire grandir. Contrairement aux autres jeux où l’achat se fait via les fondateurs du jeu comme sur Fortnite, où l’on paie le développeur pour rendre son personnage plus à notre goût, ici le jeu prélèvera juste une commission sur chaque transaction (comme cela se fait sur un marketplace par exemple).

L’un des aspects les plus innovants d’Axies Infinity est que l’essentiel des revenus générés retourne ainsi dans les poches de la communauté, qui a le sens de l’entraide en plus de ça. Bien loin des jeux où il faut payer pour être débloqué où pouvoir avancer dans les niveaux supérieurs.


Enrichir son vocabulaire :

Que veut dire ATH ?

ATH est un sigle anglais qui signifie All Time High, il pourrait se traduire par « prix le plus haut jamais atteint » et qui fait donc référence à la valeur la plus haute atteinte par une cryptomonnaie. De la même façon que les records sportifs ne sont valides que jusqu’à ce qu’ils soient battus, l’ATH changera dès que le prix de la cryptomonnaie dépassera le précédent ATH.

ATH du Bitcoin

Nouvelle date importante pour le Bitcoin : le mercredi 20 octobre 2021, nouveau record, nouvel ATH : 57 439€ (66 930$).

Pour beaucoup, cela ne serait que le début. En effet, en ce moment le marché semble être bullish et les prévisions vont bon train, donc on devrait assister encore à de nouveaux records dans les prochains mois. Après tout en juin l’analyste Plan B avait prédit un ATH du Bitcoin au-dessus de 63k$ en octobre, ce qui est chose faite. Ses prédictions donnaient également un cours du Bitcoin supérieur à 135 000$ en décembre 2021, le temps nous dira s’il a encore une fois vu juste.

ATH de l’Ethereum

Il existe une certaine corrélation entre le cours du Bitcoin et celui de l’Ethereum. En effet le cours de ce dernier marche généralement dans les traces du Bitcoin. Si celui-ci connait une forte croissance l’Ethereum en connaitra une aussi à moyen terme. Les courbes se suivent, mais avec un certain temps de latence. Il y a donc fort à parier qu’il atteindra un ATH dans les prochains mois. Il va falloir bien suivre.

Ce que certains pensent que cela peut provoquer sur les ALTcoins

Lorsque l’on se penche sur les chiffres, il en ressort que le Bitcoin est sous-performant par rapport aux autres coins. Le Bitcoin est l’actif le plus ancien, comme on a pu le voir il atteint encore des résultats incroyables, cependant les investisseurs recherchent continuellement de nouveaux actifs de valeur, et c’est vers les tokens qu’ils semblent se tourner.

Selon Micha Benoliel, cofondateur et PDG du réseau décentralisé d’Internet des objets Nodle, les tokens de plateforme ont un bel avenir devant eux, mais peut-être pas au détriment du Bitcoin. Il a déclaré : « Je pense que le marché commence tout juste à comprendre la valeur des écosystèmes et des services blockchain. C’est pourquoi les altcoins fonctionnent si bien. Le Bitcoin, qui est davantage une réserve de valeur, est sur sa trajectoire et devient une classe de cryptoactifs avec moins de risque et pour les personnes ayant une stratégie d’investissement à long terme. »


L’offre de la semaine :

L’assurance vie Yomoni célèbre ses 6 ans

Lancée en 2015, Yomoni ne fête pas que son anniversaire, mais aussi son succès avec plus de 500 millions d’euros sous encours (assurance vie, plan épargne action ou retraite). Soit 5 fois plus qu’à son premier anniversaire, ce qui laisse présager un bel avenir pour les prochains anniversaires à venir.

Les faits marquants en chiffres

Voici des résultats qui parlent d’eux-mêmes, et démontrent que la philosophie et la méthode d’investissement de Yomoni ont porté leurs fruits ses dernières années :

  • 9,5% de performance annualisée (calculée du 01/09/2015 au 31/08/2021) sur le profil le plus dynamique,
  • 13 récompenses en 2021 (l’année n’est pas finie),
  • 40% :  nombre de clients venus par recommandation d’un proche,
  • 45 collaborateurs,
  • 50% : nombre de clients ayant choisi un profil 8, 9 ou 10,
  • 61% c’est la croissance du nombre de mandats signés,
  • 87% : nombre de clients satisfaits ou très satisfaits,
  • 104% pour l’encours qui a bondi en 1 an,
  • 34 000 mandats.

Les dates clés

De la même façon que Rome ne s’est pas fait en un jour, Yomoni n’est pas devenu pionner de la gestion ETF en France et le leader des robo-advisors en un jour. Voici les faits marquants de son histoire :

  • Janvier 2015 : création de la société,
  • Mai 2015 : première levée de fonds (3,5 millions d’euros),
  • Septembre 2015 : lancement du contrat d’assurance-vie Yomoni Vie,
  • Avril 2016 : lancement du Plan d’Épargne en Actions et du Compte-Titres,
  • Janvier 2017 : deuxième levée de fonds (5 millions d’euros),
  • Mars 2017 : lancement de l’assurance-vie pour les mineurs Yomoni Kids,
  • Juin 2018 : lancement de l’accompagnement patrimonial Yomoni Society,
  • Octobre 2018 : lancement de Yomoni Épargne Salariale,
  • Février 2020 : nouvelle identité visuelle,
  • Septembre 2020 : troisième levée de fonds (8,7 millions d’euros),
  • Octobre 2020 : lancement du PER “Yomoni Retraite”,
  • Mai 2021 : lancement de l’offre ESG “Yomoni Responsable”.

Le chiffre de la semaine :

Carburant : 100€ d’aide qui n’en est pas une

Face à la montée des prix du carburant, qui suit la crise de l’énergie et ses factures bien salées, le gouvernement a annoncé qu’il allait verser une prime de 100 euros à 38 millions de Français. Pour en savoir plus, inutile d’appeler le comptable, ces derniers n’ont pas encore reçu les règles fixes et leurs détails. Voici ce qu’on en sait pour l’instant.

Comment la toucher ?

Pour toucher cette prime aussi appelée « Indemnité inflation » ou « indemnité classe moyenne » il n’y a aucune démarche à faire. Pour ceux qui en bénéficieront, elle sera automatique. Les bénéficiaires doivent remplir les critères suivants : salariés, indépendants, artisan, au chômage, à la retraite, apprentis, étudiants boursiers ou étudiants fiscalement autonomes doivent gagner moins de 2 000€ par mois. Le versement sera fait automatiquement via l’entreprise, l’Urssaf, Pôle emploi ou l’organisme de référence.

La prime et unique et individuelle, elle se fait donc au cas par cas, pour les couples, un gros salaire n’impactera  pas l’obtention de la prime pour le/la conjointe(e). La prime est accordée que l’on soit propriétaire d’une voiture ou pas. Elle sera versée dès la fin de décembre par les employeurs aux salariés du privé, et entre janvier et février pour les autres catégories. Les salariés de la fonction publique recevront eux cette indemnité en janvier 2022.

Attention cependant, il se peut que la prime soit sur le salaire moyen sur l’année, et donc prenne en compte prime(s) et treizième mois, ce qui risque de faire des déçus.

Pourquoi le chèque carburant n’est que la poudre aux yeux ?

Quand on voit le prix au litre, plus proche de celui de l’eau Macdo ou d’un grand vin, ce n’est pas un chèque qui va changer la donne. D’autant plus que cet argent distribué, ce sont nos impôts qui les payent, donc l’un dans l’autre…

Pour information, les taxes représentent :

  • Plus d’un quart du prix du gaz,
  • 34 % du prix de l’électricité,
  • Quant aux carburants on est entre 55 et 60%.

Ce qui aurait été vraiment impactant aurait été de baisser les taxes sur le carburant, car dans le prix au litre seuls 30% du prix sont liés au carburant en lui-même. Le reste correspond aux taxes et aux frais de distribution (raffinage et transport).

Pour voir plus en détail, voici, ce qu’explique l’Union française des industries pétrolières (UFIP).

Taxes sur 1,66 euro de litre de sans-plomb 95 sur 1,56 euro de litre de gazole
– 0,691 euro de TICPE*,
– 0,138 euro de TVA sur la TICPE,
– 0,138 euro de TVA sur le produit,
– 0,148 euro de coût de distribution,
– 0,541 euro de coût du produit,
– 0,609 euro de TICPE,
– 0,122 euro de TVA sur la TICPE,
– 0,138 euro de TVA sur le produit,
– 0,161 euro de coût de distribution,
– 0,529 euro de coût du produit,
Soit 96,7 centimes d’euro de taxes par litre

(environ 58% du montant total).

Soit 86,9 centimes d’euro de taxes par litre

(environ 56% du montant total).

* (Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques)

Le gouvernement justifie le choix « indemnité inflation » plutôt qu’une baisse des taxes en disant qu’une baisse de 1 centime des taxes par litre de carburant engendrerait un manque à gagner pour les comptes publics. « Cela coûte beaucoup plus cher. Tous ceux qui appellent à la sagesse en termes de dépenses publiques seraient bien inspirés de regarder ce que cela coûte » avait expliqué Emmanuel Macron au lendemain de l’annonce du versement de cette aide de 100 euros par Jean Castex. À méditer.

Mais ce n’est pas le seul endroit où les prix s’envolent, face à une flambée des prix des matières, et maintenant le blé (+40%), même le prix pain va s’en ressentir avec quelques centimes. Tout augmente sauf le pouvoir d’achat.

Comment réduire ses dépenses sans toucher à sa qualité de vie ?

Il va falloir se serrer la ceinture et préparer ses arrières. Voici comment faire des économies sans pour autant réduire son train de vie : le tout est de dépenser intelligemment.

Mise en concurrence

Premièrement il faut se pencher sur ses frais fixes, assurances, énergie, forfaits… ces frais qui reviennent tous les mois et sur lesquels on peut agir contrairement à ce que la plupart des gens pensent. Assurances, forfaits téléphoniques, Internet, frais de tenue de compte, énergie et même crédits peuvent être baissés. Même si on est satisfait de l’organisme en charge de l’un de ces postes de dépenses, cela ne coute rien de les mettre en concurrence, de faire valoir et valoriser votre fidélité. Les comparateurs donnent en rapidement et gratuitement pléthores d’offres afin de choisir celle qui nous convient le mieux. Par chance, notre site permet de répondre à toutes ces questions !

Revenus complémentaires

Deuxièmement, voici une liste non exhaustive d’astuces complémentaires :

  • Le cashback (gagner de l’argent tout en dépensant),
  • Revendre les affaires que l’on n’utilise plus,
  • Profiter du parrainage : opérateur téléphonique, énergie, banque… pour toucher des primes.

Revenus passifs

La mise en place d’une stratégie d’investissement long terme : assurance vie, bourse, immobilier… permet de générer des revenus passifs. Notre conseiller vous aide à y voir plus clair sur le sujet. Ses coordonnées sont en bas de page.

Astuces consommation

  • Acheter d’occasion (livre, dvd, vêtements…),
  • Se déplacer à pied ou transport en commun lorsqu’on le peut.
  • Passer au batch cooking pour éviter de faire trop de courses ou de dépenser trop à l’extérieur. Cette méthode consiste à définir les menus de la semaine puis à préparer plusieurs repas à la fois.
  • Débrancher les appareils que l’on n’utilise pas pour ceux qui sont accessibles : TV, micro-ondes, consoles, chargeurs…
  • Regarder les ventes privées afin de bénéficier d’offres,

Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comporte un risque de perte totale ou partielle en capital.

 

Un Crédit vous engage et doit être remboursé à échéance. Vérifiez votre capacité d’endettement avant de signer un contrat.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire