Investir le 18 juillet avec ces 4 infos clés

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Investir le 18 juillet avec ces 4 infos clés

Comme tous les dimanches, nous vous proposons de vous accompagner quelques minutes pour vous faire connaître :

  • de nouvelles solutions d’épargne
  • ou des options plutôt rares, méconnues
  • ou d’autres où il y a beaucoup de préjugés.

Nous n’apportons pas la solution magique, mais des pistes à étudier.


Sujet de la semaine : Ne plus bloquer son argent sur un compte rémunéré en France

Les faits sont là et les chiffres parlent. Face à la baisse des taux d’intérêt, décider de bloquer son argent sur un compte à termes ou compte rémunéré n’a plus vraiment de sens. Du moins si l’on reste uniquement sur des solutions issue d’acteurs en France.

Ceux qui misent sur la sécurité

Certains investisseurs sont frileux, même en été !
C’est pour cette raison qu’il faut de tout pour satisfaire un maximum de monde. Et ça, on l’apprécie sur ComparateurBanque, car nous restons persuadés qu’une solution pour TOUS n’a pas de sens. C’est pour cette raison, que nous proposons des profils bien précis, des classements, ou comparatifs. Pour permettre à chacun de trouver la solution qui lui convient. Le compte rémunéré ou compte à termes dans les établissements français est très limité, car les taux ne sont pas vraiment attractifs. Comment faire alors quand on ne souhaite pas mettre son argent en péril ?

Raisin le comparateur européen

Rares sont les acteurs à s’être positionné sur ce secteur. Raisin est le leader, il est allemand. Son nom n’a rien à voir avec le fruit, mais le fait d’augmenter votre patrimoine « Raise In ». Il compare les offres de 13 pays européens. Et donne l’accès aux citoyens français aux propositions  de :

  • Comptes à termes (CAT),
  • ou Livrets d’épargne.

Sont ainsi proposées celles qui sortent du lot et l’origine des pays dont les établissements sont issus est variée : Pologne, Slovaquie, Autriche, Belgique … Les taux de rendement sont variables. En ce moment, le taux maximum va jusqu’à 1,17%. 

80€ de prime pour les nouveaux clients

Comme ce type de procédure n’est pas commune et que la Fintech en a conscience, elle récompense ceux qui auront franchi le pas avec une prime de 80€, offerte sous conditions. Cette promotion s’achèvera le 31 août 2021. Elle dépend de l’investissement initial.

Le fait d’investir dans un établissement hors de France, par l’intermédiaire de cet acteur permet de bénéficier d’un certain nombre de garanties :

  • Les fonds sont sécurisés à hauteur de 100000€ par banque et par client.
  • Un programme de parrainage apporte la possibilité de recevoir jusqu’à 500€ sur son compte. Voir les conditions sur le site Raisin.

 


Le proverbe de la semaine : « FOMO »

Cet acronyme représente « la peur de passer à côté de quelque chose », littéralement Freat Of Missing Out. Ce terme peut-être utilisé dans de nombreux secteurs et internet a décuplé la tendance qui parfois peut tourner à l’obsession.

Quand l’obsession l’emporte sur la raison

Dans l’univers de la Bourse, du trading et des crypto, cette tendance entraîne des emballements. En effet, normalement quelqu’un qui décide d’investir son argent sur les marchés se doit d’avoir un comportement rationnel. Celui-ci peut-être basé sur des chiffres, l’étude des fondamentaux, une approche chartiste … chacun sa technique. Celle-ci peut aussi reposer sur l’écoute d’experts par exemple.

La bulle prête à exploser

Mais … voilà parfois sur les réseaux sociaux un brouhaha s’élève autour d’une action, d’une crypto … et le bruit est tel qu’une partie des potentiels acheteurs se ruent sur cette valeur de peur de passer à côté d’un « bon coup » et que son prix s’envole sans eux. Cette course à la prise de position n’est pas forcément fondée, d’autant plus quand on sait à quel point il facile d’influencer, voire de manipuler les trend sur internet avec les « # » de Twitter notamment. Et c’est de là que peuvent se créer certaines bulles.

Placer son argent sur les marchés est risqué et réagir face à une mode qui peut être un feu de paille l’est d’autant plus.


L’offre de la semaine : Investir dans l’immobilier sans prise de tête !

Investir dans la pierre est une tendance de fond. Normalement, de tels placements s’avèrent rentables sur le long terme. Cependant, placement en immobilier dit :

  • Achat puis revente,
  • ou location. Et pour la location, la gestion des locataires ne convient pas à tout le monde.

C’est pour cette raison que des solutions alternatives existent. Nous pensons ici à Sicavonline qui est un courtier spécialisé en investissements alternatifs : SICAV, FCP, SCPI … visant à diversifier un portefeuille et optimiser sa fiscalité.

Les SCPI dans l’immobilier professionnel

L’achat de bureaux et locaux pour les entreprises a repris de plus belle. Les SCPI proposaient par Sicavonline permettent à leur acquéreur de devenir co-propriétaire d’un parc immobilier sans se soucier de la lourde tâche de la location du bien. Tout est géré de A à Z.

L’objectif est de permettre aux professionnels de bénéficier de locaux adaptés à leur activité et aux investisseurs d’en tirer des bénéfices et revenus réguliers.

Les SCPI fiscales

De leur côté, les SCPI fiscales ont pour but de proposer un logement à une tierce personne. Un système de dispositifs fiscaux permet de réaliser des économies d’impôts. De même que pour les professionnels, la partie location du bien est intégralement gérée par l’organisme.

Y voir plus clair pour choisir cette solution

Si le parcours pour accéder à des telles solutions semble complexe, car il implique une connaissance large de la structure de ce secteur, Sicavonline explique le tout très bien, sur son site.


Le chiffre de la semaine : 2,1%

C’est le taux d’inflation qui est attendu à la rentrée et ces 2,1% sont de mauvais augure pour votre budget et votre épargne. En effet, le pouvoir d’achat est directement impacté car les prix augmentent mais la courbe des revenus ne suit pas forcément la même tendance. Quel dommage !

Un pouvoir d’achat en berne

Cette hausse est une tendance entamée depuis longtemps. Et les nombreux confinements qui ont accompagné le Covid n’ont fait que la renforcer. Le chiffre est issu de la dernière projection de la Banque de France. La hausse concerne principalement les matières premières : céréales, produits de construction pour le BTP, pétrole … et par conséquent cela se répercute sur l’ensemble des produits de consommation que l’on retrouve dans la vie quotidienne.

Une épargne en difficulté

  • L’argent qui dort sur un compte courant. Un article récent publié par Nalo, expert en assurance vie, expliqué que laisser l’équivalent d’un mois de revenus sur son compte classique était recommandé pour faire face aux aléas. Au-delà de ce montant, cela ne sert à rien. Sur ce support l’argent stagne, il n’est pas rémunéré et avec une telle inflation le chiffre présent sur le compte reste identique mais sa valeur réelle diminue.
  • Le Livret A avec une rémunération net d’impôt de 0,5%, on reste également en dessous du niveau de l’inflation.

Ceux qui s’en sortent mieux

  • L’assurance vie, à celle qui propose d’investir dans des fonds en euros (qui ont une faible rentabilité) préférez celle qui mise sur les Unités de Compte. Certes le risque est plus fort, car lorsque l’on investit dans des Unités de Compte (UC), le nombre de celles-ci est garanti, mais pas leur valeur.
  • La Bourse ceux qui ont les compétences de choisir ce levier en toute connaissance de cause face aux risques encourus devraient mieux s’en sortir. Car normalement le combo « dividendes et inflation » est gagnant comme le rappelle très bien un article du quotidien Les Echos. A condition de faire les bons choix, bien entendu.

 


Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comporte un risque de perte totale ou partielle en capital.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire