Visa veut proposer un système de paiement automatique via la blockchain Ethereum.

Publié le - Auteur Par Tony L.
Visa veut proposer un système de paiement automatique via la blockchain Ethereum.

Visa imagine un système pour vous permettre de payer automatiquement des factures à partir de votre crypto wallet “non-custodial” (portefeuille dépositaire autonome). Les paiements automatiques pour les factures sont monnaie courante dans le monde bancaire traditionnel et Visa souhaite proposer un moyen similaire en utilisant la technologie blockchain.

Visa facilite les paiements en crypto

Actuellement le système Visa comprend une technologie, des produits, des services et des programmes de marketing qui facilitent l’échange électronique d’informations et de fonds entre les institutions financières, les commerçants, les consommateurs, les entreprises, les organisations à but non lucratif et les gouvernements. Visa définit les règles qui permettent aux transactions financières d’être effectuées de manière sûre et fiable, y compris les spécifications fonctionnelles et techniques.

Lire notre article → Crypto wallet : différence entre custodial et non-custodial. 

L’approche du géant du paiement électronique pourrait permettre des paiements récurrents à partir de portefeuille dépositaire autonome afin que les utilisateurs crypto puissent un jour être en mesure de payer automatiquement leurs factures d’électricité et de téléphone directement depuis leur crypto wallet.

Des paiements possibles en ETH

Le géant des paiements américain a décrit son approche dans un article paru sur son blog le lundi 19 décembre. Cet article résumait un document de recherche antérieur d’août dernier.

Pour arriver à ses fins, Visa propose d’utiliser Account Abstraction (ou AA, ou abstraction de compte), une fonctionnalité Ethereum actuellement envisagée par les principaux développeurs de la blockchain pour mettre en œuvre des paiements automatiques.

Les paiements automatiques pour les factures récurrentes sont monnaie courante dans le monde bancaire traditionnel, donnant aux utilisateurs la possibilité de permettre à certains fournisseurs de services de puiser dans les comptes bancaires de leur choix pour régler des factures, comme un abonnement Netflix ou une facture téléphonique mensuelle.

Un tel mécanisme n’est pas possible pour les propriétaires de portefeuilles dépositaires autonomes (“non-custodial” crypto wallets), a déclaré Visa, notant que les paiements programmables automatisés qui extraient les paiements du compte d’un utilisateur à intervalles récurrents « nécessitent des travaux d’ingénierie » car pas simple à exécuter sur une blockchain.

Une innovation pour les non-custodial crypto wallet

En effet, dans les portefeuilles dépositaires autonomes, l’utilisateur est la seule personne qui contrôle les clés privées, ce qui signifie qu’il doit signer manuellement les transactions une par une car un contrat intelligent ne peut pas initier de transactions par lui-même. De fait, les paiements automatiques pourraient potentiellement menacer la sécurité fournie par les portefeuilles dépositaires autonomes.

Visa souligne également que l’Account Abstraction avait déjà été proposé dans le cadre de plusieurs propositions d’amélioration d’Ethereum au fil des ans, mais n’avait finalement jamais abouti en raison de difficultés de mise en œuvre. Cela est dû au fait que ceci nécessite de nombreux changements de protocole et des « garanties de sécurité à respecter ».

Un challenge Crypto Hackathon utile !

La société a déclaré avoir exploré une solution possible dans le cadre de son défi interne Crypto Hackathon cette année. Cependant, Visa indique que Ethereum lui-même n’a pas encore mis en œuvre l’abstraction de compte sur son réseau. En attendant, Visa aurait déjà mis en place des “comptes délégables” sur StarkNet, un réseau de couche 2 (Layer-2 network) pour Ethereum qui étend les caractéristiques de base de la blockchain pour prendre en charge la fonctionnalité.

Visa a expliqué qu’en utilisant l’abstraction de compte, elle était en mesure de combiner les fonctions des comptes d’utilisateurs et des contrats intelligents en un seul type de compte Ethereum. La société a qualifié le nouveau type de compte qui en résulte de “compte délégable”.

Par conséquent, grâce à un portefeuille dépositaire autonome et un “compte délégable” basé sur l’AA, l’équipe Visa déclare que les comptes d’utilisateurs « fonctionneraient comme des contrats intelligents« , ce qui signifie que les gens pourraient planifier des transactions sans se connecter pour initier chaque transaction.

« Cette application pourrait permettre à un utilisateur de configurer une instruction de paiement programmable capable de transférer automatiquement des fonds d’un compte de portefeuille auto-dépositaire à un autre à des intervalles récurrents, sans nécessiter la participation active de l’utilisateur à chaque fois », indique l’équipe Visa.

Il reste cependant à vérifier si l’abstraction de compte correspondant bien à ce que l’on nous décrit. L’équipe visa affirme que « parce qu’un “contrat de paiement automatique” est en réalité un contrat intelligent, un utilisateur peut être sûr que le contrat (de paiement automatique) ne peut pas s’exécuter d’une manière autre que la façon dont il est écrit », une phrase qui peut sembler un peu naïve aux utilisateurs crypto avertis ayant déjà vu leur crypto wallet se vider lors de la signature accidentelle d’un contrat intelligent malveillant.

Bien que Visa ait apparemment déjà produit une solution de paiement automatique fonctionnelle, la société n’a pas indiqué si et quand elle offrirait cette fonctionnalité à ses clients.

Assurément, il semble peu probable que la fonctionnalité soit implémentée dans le large éventail de cartes de paiement cryptées de Visa, qui sont souvent liées à des exchanges cryptos centralisés et dépositaires. Cependant, la fonctionnalité pourrait éventuellement être utilisée dans les services de règlement axés sur les commerçants et les banques de Visa, qui peuvent avoir besoin d’interagir avec des portefeuilles Ethereum dépositaires autonomes.

Lire notre article → Visa : Visa Electron à quoi sert-elle et où la trouver ? 

Par Tony L.

Passionné de cryptos, Tony vous propose régulièrement des articles ou des dossiers exclusifs dans lesquels il partage avec vous le fruit des ses réflexions et de ses investigations. Il vous invite à le suivre en immersion dans l'univers fascinant de la blockchain et des crypto-monnaies.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire