Vous pouvez désormais rechercher des adresses ETH sur Google

Publié le - Auteur Par Tony L.
Vous pouvez désormais rechercher des adresses ETH sur Google

Une simple recherche Google peut désormais afficher les soldes d’un portefeuille Ethereum.

Voir le solde d’une adresse ETH avec Google

La dernière fonctionnalité crypto de Google permet à certaines adresses de portefeuille Ethereum de suivre leurs soldes Ether directement depuis le moteur de recherche Google, sans avoir à se rendre sur Etherscan.

La fonctionnalité a été rendue publique pour la première fois par le directeur de Google Ventures, Han Hua, dans un tweet du 11 octobre 2022.

Dernièrement Google a également participé au battage médiatique Ethereum Merge en intégrant un compte à rebours jusqu’au moment où Ethereum est passé de la preuve de travail (Proof-of-work ou PoW) à la preuve de participation (Proof-of-Stake ou PoS).

Alors que peu de temps auparavant la société hésitait à s’associer à toute forme de crypto-monnaie, nous apprenions également en début d’année 2022 que Google formait une division blockchain au sein de son groupe Google Labs. Bill Ready, le président du commerce de Google, disait au même moment : « La crypto est quelque chose à laquelle nous accordons beaucoup d’attention. »

Cette division blockchain est dirigée par Shivakumar Venkataraman, vice-président ingénierie de Google. La division est orientée vers l’expérimentation des technologies décentralisées et se concentre actuellement sur « la blockchain et d’autres technologies de calcul distribué et de stockage de données de nouvelle génération », selon les informations communiquées à l’époque.

Google Labs est une division expérimentale qui regroupe tous les travaux sur AR et VR (Réalité virtuelle et Réalité augmentée ), et d’autres projets potentiels dans le domaine de la technologie. Le nouveau groupe Google Labs comprend également un incubateur interne.

Ce développement est considéré par certains analystes comme une réponse à la façon dont d’autres grandes entreprises comme Meta (anciennement Facebook) se développent pour inclure davantage la technologie blockchain dans leur modèle commercial.

Google devient crypto fan

2022 semble donc être l’année où Google prend un virage à 180 degrés et affiche clairement ses ambitions quant à son engagement dans la blockchain et les crypto-monnaies.

Certaines fonctionnalités Etherscan intégrées dans la barre de recherche Google.

Alors que de plus en plus de recherches liées aux actifs numériques deviennent courantes, Google affine également son moteur de recherche. Une simple recherche Google peut donc désormais directement fournir des données sur les adresses Ethereum.

Chaque fois que l’on colle une adresse Ethereum dans la barre de recherche Google, son solde ETH sera affiché. Google récupère actuellement ces données auprès de l’explorateur de blocs Ethereum Etherscan. Jusqu’à présent, cette fonctionnalité n’est disponible que pour les adresses Ethereum et non pour les adresses Bitcoin.

Google va autoriser les paiements Google Cloud en crypto.

Rapprochement entre Google et Coinbase

Google a également déclaré récemment qu’il commencerait à autoriser certains clients de ses services Google Cloud à effectuer des paiements en devises numériques d’ici le début de 2023. Pour rendre cela possible, Google s’appuierait sur l’exchange crypto Coinbase. Son rival Binance semble avoir été mis de côté.

Lors de cette annonce pendant sa conférence Cloud Next, Google a qualifié cette association de « nouveau partenariat stratégique à long terme pour mieux servir l’écosystème Web3 en pleine croissance et ses développeurs ».

Dans le cadre de cet accord, Coinbase s’appuiera également sur Google Cloud pour faire évoluer sa plateforme. Cela aidera Coinbase à développer le traitement des données de la blockchain à grande échelle. De plus, l’exchange tirera parti du réseau de fibre optique de Google pour améliorer la portée mondiale de ses services de crypto-monnaies.

Le précédent partenaire d’infrastructure cloud de Coinbase était Amazon Web Services. Jim Migdal, vice-président du développement commercial de Coinbase, a déclaré qu’ils étaient en discussion avec Google depuis un certain temps. Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a quant à lui commenté : “Nous sommes ravis que Google Cloud ait choisi Coinbase pour apporter le Web3 à un nouvel ensemble d’utilisateurs et fournir des solutions puissantes aux développeurs.” Avec plus de 100 millions d’utilisateurs vérifiés et 14 500 clients institutionnels, Coinbase a passé plus d’une décennie à développer des produits de pointe basés sur la technologie blockchain.

Tous ces récents efforts suggèrent que Google souhaite désormais jouer un rôle clé dans l’intégration des utilisateurs dans le monde des services basés sur la blockchain et le Web3.

Par Tony L.

Passionné de cryptos, Tony vous propose régulièrement des articles ou des dossiers exclusifs dans lesquels il partage avec vous le fruit des ses réflexions et de ses investigations. Il vous invite à le suivre en immersion dans l'univers fascinant de la blockchain et des crypto-monnaies.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire