Qu’arrivera-t-il aux mineurs d’Ethereum après la fusion ?

Publié le - Auteur Par Tony L.
Qu’arrivera-t-il aux mineurs d’Ethereum après la fusion ?

Une fois la fusion (the Merge) terminée, les mineurs d’Ethereum (ETH) seront sans emploi. Qu’est-ce que cela signifie et quel en sera l’impact sur l’avenir d’Ethereum ?

Lorsque Ethereum aura achevé le processus de passage de la preuve de travail (Proof-of-Work ou PoW) à la preuve d’enjeu (Proof-of-Stake ou PoS), les mineurs ne seront plus nécessaires sur cette blockchain.

Dans le meilleur des cas, ces mineurs deviendront simplement des validateurs sur la nouvelle blockchain Ethereum. Cependant, ils ont d’autres options, et toutes ont des conséquences importantes sur le futur d’Ethereum.

 

Merge Ethereum : entre craintes et stimulation

Ces derniers mois, Ethereum et sa mise à niveau technologique tant attendue, connue sous le nom de Merge, ont soulevé autant d’enthousiasme que de crainte.

Quid des mineurs ?

Cependant, se concentrer uniquement sur l’aspect technologique de la fusion c’est ignorer un groupe très important de personnes qui ont contribué au développement et au succès d’Ethereum. Ces personnes là sont les mineurs. Et comme l’a récemment souligné JPMorgan dans une note de recherche, dès qu’Ethereum fera basculer l’interrupteur à la mi-septembre, tous les mineurs d’Ethereum se retrouveront sans travail et devront trouver de nouvelles façons de gagner de l’argent.

L’avenir d’Ethereum

Ce qui leur arrivera ensuite pourrait avoir des conséquences importantes sur l’avenir d’Ethereum et sur celui d’Ethereum Classic (ETC).

Où iront les mineurs d’Ethereum ?

La version actuelle d’Ethereum utilise un mécanisme de consensus de Proof-of-Work qui nécessite la mise en œuvre du mining, et cela implique d’importants investissements dans des plates-formes de mining, qui sont essentiellement des unités de traitement graphique (GPU) connectées. Les mineurs d’Ethereum utilisent ces plates-formes de mining pour créer de nouveaux blocs d’Ethereum pour la blockchain. En échange, ils sont récompensés par Ethereum. Comme vous pouvez l’imaginer, cela a été une entreprise rentable au cours des années passées (bien que consommatrice d’énergie), et de nombreux mineurs d’Ethereum aimeraient probablement continuer avec ce mode de rémunération.

Cependant, dès que la fusion aura lieu, Ethereum deviendra une blockchain utilisant un mécanisme de consensus de Proof-of-Stake, ce qui signifie que le mining (et les mineurs) ne sera plus nécessaire. Ils pourront cependant vendre leurs plates-formes de mining et devenir des validateurs sur la nouvelle blockchain. Ils pourront aussi migrer toutes leurs opérations de mining vers Ethereum Classic, qui restera lui une blockchain de proof-of-Work. Ou, enfin, ils pourront également choisir d‘adapter leurs plates-formes de mining pour exploiter d’autres crypto-monnaies basées entièrement sur le Proof-of-Work.

Les scénarios possibles

Ce qui arrivera aux mineurs d’Ethereum pourrait avoir de profondes implications sur le prix futur d’Ethereum. Si la fusion se produit comme prévu, de nombreux mineurs d’Ethereum pourraient adopter à contrecœur la nouvelle réalité et devenir des validateurs de preuve de participation sur la nouvelle blockchain. Si tout le monde s’entend et qu’il n’y a pas de drame, cela contribuerait à stabiliser les attentes des investisseurs autour d’Ethereum et de sa trajectoire future.

Dans ce cas, le scénario d’investissement semble assez simple. Vous achetez la mise à niveau et vous comptez vos bénéfices plus tard.

Mais que se passera-t-il si la fusion ne se réalise pas comme prévue ou si elle est bâclée ? Et qui sait ce qui pourrait se cacher dans le code utilisé pour créer le nouvel Ethereum, y aura t il des failles ? Et si les mineurs se heurtaient aux validateurs ?

Dans ce scénario là, il pourrait y avoir beaucoup de peur, d’incertitude et de doute (FUD) sur ce qui arrivera à Ethereum et à tous les contrats intelligents et applications décentralisées fonctionnant sur cette blockchain.Les investisseurs pourraient alors décider de sortir de leurs positions en attendant que tout se mette en place et cela ne serait pas une bonne nouvelle pour le cours d’ETH.

Vers Ethereum 2.0

Espérons toutefois que la mise à jour d’Ethereum en septembre soit aussi simple et indolore que la mise à jour de votre téléphone mobile vers la dernière version de son système d’exploitation. Bien sûr, c’est ennuyeux lorsque vous recevez tous ces messages de mise à niveau, mais le processus lui-même est assez simple et toutes vos applications fonctionnent toujours une fois la mise à niveau terminée.

Gardez simplement à l’esprit que de nombreuses personnes sont sceptiques quant à la mise à niveau d’Ethereum, et que certains mineurs pourraient se réjouir si le processus prend plus de temps que prévu.

Si vous êtes un investisseur Ethereum ou Ethereum Classic, mieux vaut la peine de garder un œil attentif sur ce qui se joue dans les coulisses de la fusion. Et ce qui arrivera ensuite aux mineurs d’Ethereum pourrait affecter la façon dont les investisseurs perçoivent Ethereum en tant qu’investissement et, par conséquent, impacter les prix.

Par Tony L.

Passionné de cryptos, Tony vous propose régulièrement des articles ou des dossiers exclusifs dans lesquels il partage avec vous le fruit des ses réflexions et de ses investigations. Il vous invite à le suivre en immersion dans l'univers fascinant de la blockchain et des crypto-monnaies.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire