Guerre des exchanges crypto : Binance rachète FTX ?

Modifié le - Auteur Par Tony L.
Guerre des exchanges crypto : Binance rachète FTX ?

Un marché des cryptos déjà en “bear market” a vécu une nouvelle secousse sismique mardi 08 novembre lorsque, après une dispute sur les réseaux sociaux entre Binance et FTX à propos de problèmes de liquidité, Binance a annoncé avoir signé une lettre d’intention non contraignante pour acquérir FTX.com, son principal rival.

CZ le sauveur de la cryptosphère ?

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a tweeté : “il y a une importante pénurie de liquidités. Pour protéger les utilisateurs, nous avons signé une lettre d’intention non contraignante, dans l’intention d’acquérir entièrement FTX.com et d’aider à couvrir la pénurie de liquidités.”

Il a ajouté que la société fera les vérifications nécessaires (due diligence) dans les prochains jours.

Le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, a confirmé l’accord dans un de ses propres tweets.

Binance est le plus gros exchange de crypto en termes de volume de transactions, tandis que FTX est le quatrième. L’accord n’implique pas l’activité américaine de FTX, FTX US.

L’accord intervient après plusieurs jours d’inquiétudes des investisseurs autour du token natif de FTX, FTT.

L’annonce de la vente des avoirs FTT par Binance

Au cours du week-end passé, Zhao avait tweeté que Binance vendrait ses avoirs en FTT :
« En raison de récentes informations qui ont été révélées, nous avons décidé de liquider tous les tokens FTT restants dans notre capital », a-t-il déclaré.

Lundi 07 novembre, le token FTT a subi une vente massive liée aux inquiétudes concernant la solvabilité de FTX et de l’autre société commerciale de Bankman-Fried, Alameda Research. Alameda aurait une grande partie de FTT dans son bilan comptable. Alameda a contesté cette affirmation.

Le prix du token FTT n’a évidemment pas bien réagi à la controverse, chutant d’environ 65% au cours des sept derniers jours.

Les inquiétudes semblaient s’être accrues lundi et mardi lorsque les utilisateurs ont signalé des retraits lents sur la plate-forme de FTX. Bankman-Fried a depuis déclaré que la société suspendait les retraits.

La situation peut paraître étonnante si l’on considère que FTX a levé 400 millions de dollars plus tôt cette année pour une valorisation totale de 32 milliards de dollars. Selon Crunchabse, FTX aurait levé près de 2 milliards de dollars depuis son lancement. Parmi les investisseurs de FTX nous trouvons le SoftBank Vision Fund, Temasek Holdings de Singapour et Sequoia Capital. Zhao et Binance ont également été parmi les premiers investisseurs dans FTX.

Des inquiétudes concernant les risques réglementaires liés à la procédure de rachat.

Immédiatement après que le fondateur de Binance, Chanpeng Zhao, a annoncé un accord non contraignant pour acquérir FTX.com, les observateurs ont commencé à montrer des signes d’inquiétudes concernant la violation potentielle des lois antitrust.

Il convient de noter l’échange public de publications sur les réseaux sociaux entre Zhao et Bankman-Fried : outre la rapidité avec laquelle l’accord a été annoncé et les parties prenantes ont été informées, on craint que Binance n’ait agi pour protéger FTX.

Que dit la Loi antitrust aux Etats Unis ?

Aux États-Unis, les lois antitrust comme le Sherman Act interdisent aux acteurs du marché de s’engager dans des accords anticoncurrentiels ou d’adopter un comportement monopolistique afin de protéger les consommateurs.

Dans le cas de l’accord Binance-FTX, les observateurs du marché ont noté que le tweet de Zhao reflétait peut-être un comportement anticoncurrentiel, car il a déclaré que l’entreprise protégerait les utilisateurs après que FTX eut demandé de l’aide.

«La prochaine fois, vérifiez la conformité de votre tweet avec les lois antitrust avant de publier», a déclaré Thibault Schrepel, professeur associé à l’Université d’Amsterdam, dans un article sur les réseaux sociaux. « A ce stade, je ne serais pas surpris de retrouver ce tweet dans un prochain acte judiciaire/litige antitrust. »

Le problème de l’emplacement du siège social.

Alors que certains peuvent être prompts à souligner que FTX est basé aux Bahamas, Schrepel a noté que les lois resteraient applicables en fonction de l’emplacement des opérations : “Tout ce qui compte, c’est où vous opérez, pas où vous êtes basé”, a t-il ajouté.

Binance et le facteur chinois.

On craint également que les liens de Binance avec la Chine activent des signaux d’alarme supplémentaires auprès des régulateurs américains.

Binance a été fondée en Chine en 2017 avant de déplacer son siège social hors du pays lors du durcissement de la réglementation sur les cryptos en Chine la même année. Alors que Zhao – un natif du Jiangsu qui a déménagé au Canada à la fin des années 1980 – a depuis rejeté l’étiquette d’entreprise chinoise, des facteurs politiques pourraient motiver un examen plus approfondi de son entreprise par les autorités américaines.

La position des acteurs concernés à propos de la régulation des cryptos.

Fait intéressant, Bankman-Fried et Zhao ont précédemment exprimé des positions opposées en ce qui concerne la réglementation sur les crypto-monnaies, le premier appelant à une surveillance plus stricte tandis que le second soutenait un marché plus libre.

« Je suis désolé de ne pas avoir fait mieux et je ferai tout ce que je peux pour protéger les actifs des clients et votre investissement », a écrit Bankman-Fried dans une lettre aux investisseurs suite à l’annonce de l’acquisition de Binance. “J’aimerais avoir plus de détails pour vous les gars maintenant; Je ne sais pas encore.”

Après un bref rallye à 19,33 $, FTT – le token de FTX – a chuté mardi 08 novembre à environ 5 $, selon les données de CoinMarketCap.

Qu’est-ce que l’exchange Binance ?

Binance est le plus grand échange de crypto-monnaies en ligne au monde en termes de volume de transactions. L’exchange est également à ce jour l’une des plates-formes les plus rapides du marché crypto. Binance propose aux investisseurs et aux traders une gamme complète d’offres et l’une des plus larges gammes de cryptos disponibles sur le marché. Les cryptos proposés vont des coins avec les plus grandes capitalisations boursières à des petits tokens moins connus.

Qu’est-ce que l’échange FTX ?

FTX Exchange est l’un des plus gros exchanges cryptos centralisés et l’un des mieux classés en raison de ses fonctionnalités exclusives qui lui permettent de surpasser d’autres exchanges similaires.

Fondamentalement, FTX est un exchange de crypto-monnaie centralisé spécialisé dans les produits dérivés et les produits à effet de levier. La plate-forme propose une large gamme de produits de trading, y compris des options et des contrats à terme. FTX dispose également d’une fonction de trading de de gré à gré négociant environ pour 30 millions de dollars par jour et sans frais.

Cet article peut vous intéresser :

Le PDG de Binance, Zhao, envisage d’acheter des banques traditionnelles. 

Par Tony L.

Passionné de cryptos, Tony vous propose régulièrement des articles ou des dossiers exclusifs dans lesquels il partage avec vous le fruit des ses réflexions et de ses investigations. Il vous invite à le suivre en immersion dans l'univers fascinant de la blockchain et des crypto-monnaies.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire