Klarna est une Fintech suédoise qui fait beaucoup parler d'elle. Elle propose notamment des solution paiement fractionnés pour les sites web.

Classement des Terminaux de Paiement Electroniques

Notre dossier vous permettra de connaître les bases de Klarna. Qui est cet acteur venu du Nord de l’Europe, que propose-t-il, à quel prix…

Fiche d’identité

Créé en 2005
Offre globale Solution de paiement différée permettant aux clients d'e-shop d’effectuer leurs achats et de les régler plus tard sans intérêts.
Spécificités Sa devise « Achetez maintenant, payez plus tard » est très explicite.
Nombre de clients 200 000
Agrément Etablissement de crédit
Idéal pour Entreprise PME, ETI et GE Entreprise TPE Startup Auto-entrepreneur, freelance, indépendant
Match
Note globale

Pourquoi choisir Klarna ?

Implantée principalement au Royaume-Uni et en Allemagne, la solution de paiement Klarna devrait bientôt être accessible en France. Elle fait fureur sur les sites qui l'utilisent, ce qui fait la joie des e-commerçants et des acheteurs.

La fintech Klarna a été créée en 2005 en Suède par Sébastian Siemiatkowski, Niklas Adalberth et Victor Jacobsson.

À sa création, Klarna proposait seulement une solution de paiement différée, permettant aux clients d’un e-commerçant de régler leurs achats plus tard, sans frais ni intérêts.

Plusieurs services ont été développés depuis comme : le paiement fractionné ou les solutions de financements en magasin.

Aujourd’hui, Klarna se positionne comme le leader européen des fintech privées et le numéro 4 mondial. La société n’a de cesse de se développer à l’international et notamment prochainement sur le marché français.

En tant que solution de paiement ou de financement, Klarna est proposé par 200 000 commerçants et utilisé par 85 millions de clients à travers le monde.

 

Klarna propose une solution de paiement différée aux clients de e-commerces. En effet, lorsqu’une personne choisit de régler ses achats via Klarna, la fintech suédoise paie le vendeur.

Elle se charge ensuite de se faire rembourser par l’acheteur en lui proposant un paiement différé jusqu’à 30 jours ou fractionné en 3 mensualités. Pour les personnes souhaitant étaler davantage le règlement de leurs achats, Klarna propose des solutions de financements sur une durée allant de 6 à 36 mois.

Les règlements sont automatisés évitant ainsi les oublis. L’ensemble des paiements effectués via la fintech peuvent être suivis par le client sur l’application Klarna dédiée.

Pour les clients ayant choisi le paiement différé sous 30 jours ou le fractionnement en 3 mensualités, Klarna n’applique ni frais ni intérêts.

Lorsque c’est la solution de financement sur une durée de 6 à 36 mois qui a été choisie, un taux d’intérêt annuel est appliqué. Ce taux peut varier. Le client est toutefois informé avant la validation de la transaction du montant qui lui sera appliqué et donc du coût final de son achat.

 

Le principal avantage pour un eshop de proposer ce type de service est de permettre à ses clients de retarder ou d’échelonner leurs paiements sans pour autant impacter la trésorerie de l’entreprise.

En effet, Klarna règle le e-commerçant en intégralité dès que l’achat est effectué. Pour le professionnel, il n’y a donc aucune différence sur le plan comptable. Cela lui permet également de ne pas se charger du recouvrement des créances de ses clients.

Il s’agit donc de proposer un service supplémentaire au client, sans frais supplémentaires ni intérêts (mise à part pour la solution de financement), qui peut peser favorablement au moment de la décision d’achat. 

 

Dernières actualités

Banque et FinTech : 16 octobre
Publié le

Banque et FinTech : 16 octobre

Les actualités Banque & Fintech du 10 au 17 octobre : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Beaucoup d’actualités encore cette semaine. Certai…
Banque et FinTech : 8 octobre
Publié le

Banque et FinTech : 8 octobre

Les actualités Banque & Fintech du 3 au 9 octobre : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. On sent une accélération et en même temps un tension cette…
Banque et FinTech : 2 octobre
Publié le

Banque et FinTech : 2 octobre

Les actualités Banque & Fintech du 27 septembre au 2 octobre: FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. On sent la rentrée en force et l’importanc…