Joko – Sécurité des fonds et des données

Télécharger l'appli avec le code egukqp

La question de la sécurité des données et des fonds fait partie des principales préoccupations des utilisateurs des nombreuses applications d’aujourd’hui. Joko, l’application française de cashback en a fait sa priorité.

La sécurité de la connexion bancaire

Pourquoi est-il utile de connecter Joko à la banque de l’utilisateur ?

L’application permet à l’utilisateur d’être récompensé de manière automatique lorsque celui-ci a réalisé des dépenses par carte bancaire auprès d’une marque partenaire. Pour ce faire, Joko doit être informé à chaque fois que l’utilisateur effectue une transaction qui lui fait gagner des points. Ainsi, pour permettre à l’application de procéder automatiquement au crédit du compte Joko, le titulaire du compte doit l’autoriser au préalable à se connecter à sa banque. Pour se faire, l’utilisateur doit ajouter l’intégralité des informations liées à sa carte bancaire.

Joko offre une connexion bancaire 100% sécurisée

Tous les organismes ne peuvent pas se connecter à une banque. Une autorisation est requise car il s’agit d’une activité réglementée. En effet, un agrément officiel doit être attribué par l’ACPR ou l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. L’une des missions de celle-ci est d’ailleurs de veiller à ce que les utilisateurs de comptes bancaires soient protégés. Le fait de pouvoir connecter des services tiers à une banque est possible depuis l’application de la DSP2, qui est la directive européenne sur les services de paiement.

Joko, pour sa part, travaille en partenariat avec une société française filiale du Crédit Mutuel Arkéa dénommée Budget Insight. Celle-ci a reçu cet agrément. Ayant obtenu le statut d’Agent de cette société, Joko peut utiliser sa technologie sous l’accord de l’ACPR. Cette technologie de Budget Insight permet alors à l’application de se connecter de manière sécurisée au compte bancaire de l’utilisateur, il est le tiers de confiance. Par ailleurs, l’ACPR est habilitée à effectuer un audit à tout moment auprès de Joko. La startup doit donc être irréprochable.

La fintech française a également développé sa plateforme technique de façon à offrir un niveau de sécurité semblable à celui des établissements bancaires. Mieux vaut trop que pas assez. Et Joko ne joue pas avec la sécurité des données. Car mettre à l’abris les données liées à ses utilisateurs revient à protéger l’argent de ses clients.

La sécurité des données

Quelles sont les données en question ?  

  • Des données identifiants l’utilisateur : Lors de l’inscription aux services fournis par Joko, des informations identifiantes telles que le nom, le genre, l’âge et l’adresse email sont requises. La fintech s’en sert pour offrir une expérience personnalisée à l’utilisateur et pour sécuriser son compte Joko. Ces données ne peuvent être vendues ni à des partenaires ni à d’autres organismes.
  • Des données liées au compte bancaire de l’utilisateur : Par ailleurs, lorsque le compte ou la carte bancaire est connecté à Joko, cette dernière procède à la collecte des données concernant les transactions effectuées. Le libellé, la date et le montant de chacune des opérations réalisées par carte bancaire sont les seules informations collectées.

Un processus transparent et clair :

Joko ne peut jamais accéder au solde d’un compte bancaire, ni aux épargnes de l’utilisateur. L’application ne peut pas effectuer de virements à sa place. D’ailleurs, elle ne peut pas accéder à ses identifiants bancaires. S’il est demandé à l’utilisateur de renseigner ses identifiants au moment de l’ouverture de son compte Joko, l’application procède à l’envoi immédiat de ces informations de manière chiffrée à Budget Insight sans passer par son serveur.

Que fait Joko des données recueillies ?

Les données collectées par Joko à la suite des transactions vont lui permettre de :

  • attribuer des points à l’utilisateur en fonction de ses achats,
  • présenter des marques qui pourraient l’intéresser,
  • établir des statistiques utiles.

Quels sont les mesures prises par Joko ?

Pour assurer la sécurité de la connexion bancaire et des données de ses utilisateurs, Joko a choisi d’héberger ses serveurs dans l’Union européenne. Ceux-ci sont en même temps opérés par le leader du cloud computing Amazon Web Services réputé en matière de sécurité. Par ailleurs, l’application utilise les protocoles performants SSL et 256-bit pour sécuriser ses données et ses communications.

Si Joko s’est engagé à préserver la vie privée de ses clients, ces derniers restent au contrôle de leurs données. En effet, les utilisateurs sont habilités à demander à tout moment à ce qu’elles soient effacées.

 

Voir également sur le site

Promo

Joko – Nouvelle application (MAJ)

Pour récompenser davantage ses utilisateurs, Joko, la solution qui permet de transformer une carte bancaire en une carte de fidélité vient de lancer une nouvelle version de son application. Tout ce qu…
Promo

Joko – Tes points convertis en argent directement sur ton compte en banque

Période de crise ? Pas pour tout le monde, voici une bonne nouvelle de la part de Joko l’application qui transforme n’importe qu’elle carte de paiement en carte de fidélité et récomp…
Promo

Joko – Droit de réponse suite à notre vidéo YouTube

Comparateur banque a publié une vidéo sur sa chaîne YouTube début janvier 2020 portant sur l’application Joko qui a tenu à exercer un droit de réponse. Retour sur notre vidéo La vidéo publiée le 10 ja…