Qu’est-ce que Tether ? Comment fonctionne l’USDT et comment sa valeur est-elle garantie ?

Publié le

L’USDT de Tether est le stablecoin le plus populaire et le plus largement utilisé par les traders sur le marché des cryptos. Mais il n’est pas sans controverse. Voici ce que vous devez savoir.

Nous allons ici investiguer à propos d’une crypto-monnaie populaire que les traders utilisent depuis des années pour tirer le meilleur parti de leurs transactions sans se baser sur une monnaie FIAT (comme le dollar ou l’euro par exemple). Il s’agit du premier projet populaire de stablecoin, le Tether, également connu sous son symbole (ticker) boursier USDT.

 

3 outils pour acheter du Bitcoin

Un stablecoin, c’est quoi ?

Tout d’abord qu’est-ce qu’un stablecoin ? Un stablecoin (une pièce stable) est une crypto-monnaie rattachée à un dollar FIAT, ce qui signifie qu’elle n’est pas affectée par le prix du Bitcoin et par les fluctuations sauvages du marché crypto. La raison pour laquelle les investisseurs et les traders utilisent Tether est sa liquidité, ou la possibilité d’entrer et de sortir de position de trading de crypto-monnaies sans d’énormes variations de prix.

80 Mds$ de transactions en 24h00 pour Tether

Au cours des dernières 24 heures, au moment où j’écris ces lignes, Tether a généré 80 milliards de dollars de volumes de transactions, ce qui en fait la crypto-monnaie la plus liquide de toutes, encore plus liquide que Bitcoin. Non seulement c’est le plus gros stablecoin, mais c’est aussi l’une des plus grosses crypto-monnaies par capitalisation boursière (market cap).

Les origines de Tether

Mais remontons le temps un moment. En janvier 2012, lorsqu’un homme du nom de JR Willett a proposé l’idée de créer de nouvelles monnaies basées sur le protocole Bitcoin.
Cette idée s’est ensuite concrétisée dans Mastercoin, qui visait à utiliser une nouvelle “deuxième couche” sur la blockchain Bitcoin. Mastercoin deviendrait à terme le sous-jacent technologique de la crypto-monnaie Tether. En juillet 2014, quelques membres de l’équipe du projet Mastercoin ont créé leur propre startup appelée Realcoin, en utilisant la même technologie de “deuxième couche” renommée Omni Layer Protocol.

Plus tard cette année-là, Realcoin a été renommé Tether, faisant référence à ses liens avec la monnaie fiduciaire (FIAT). Par définition, “a Tether” en anglais est un lien attachée à un objet pour limiter son amplitude de mouvement.

Ce lien est ici matérialisée numériquement, ce qui signifie que chaque pièce (coin) Tether équivaut à 1 dollar $US, ou à une monnaie alternative de réserve, ce qui en fait essentiellement un dollar numérique. Bitfinex, qui est une société sœur de Tether, affirme que chaque Tether est toujours garanti à 100 % par leurs réserves, comprenant la monnaie traditionnelle et les équivalents de trésorerie, et peuvent de temps à autre inclure d’autres actifs et créances provenant de prêts consentis par Tether à des tiers, pouvant inclure des entités affiliées. Chaque Tether est également indexé un à un sur le dollar. Ainsi, un USDT est toujours rattaché par Tether à un USD.

Comment fonctionne Tether ?

Alors, comment ça marche? Tout d’abord, nous devons souligner que Tether, en plus d’être un stablecoin, est une crypto-monnaie unique en ce sens qu’elle existe sur plusieurs blockchains différentes. Actuellement, il existe un jeton (token) Tether sur la plate-forme Omni Bitcoin, Ethereum, EOS et sur Tron. La différence entre ces quatre coins est en rapport avec les propriétés inhérentes des blockchains hébergeant Tether.
Par exemple, pour une sécurité et une immuabilité maximales, certains investisseurs peuvent préférer la version Omni Bitcoin de Tether. D’autres investisseurs pourraient préférer le jeton Tether ERC20, car il peut être utilisé en DeFi pour générer un revenu passif.
Apparemment, très peu d’investisseurs veulent détenir leurs Tethers sur le réseau Tron.

Parlons un peu de la version “Omni Layer OG”, qui est basée sur la technologie de Bitcoin. La technologie Tether se compose d’une pile de trois couches :

  •  la blockchain Bitcoin,
  • le protocole Omni Layer
  • et Tether Limited.

La blockchain Bitcoin est la couche inférieure qui sert de registre transactionnel et exécute l’algorithme de consensus. La deuxième couche, Omni, est utilisée pour créer et détruire les coins Tether, ainsi que pour suivre et signaler les jetons en circulation. Cette couche permet également aux utilisateurs d’envoyer et de stocker ces jetons de manière sécurisée et anonyme.

La troisième couche, Tether Limited, est l’entité commerciale qui gère les dépôts fiduciaires et les retraits de la réserve Tether, ainsi que la gestion du portefeuille web Tether et la conformité. Lorsqu’un utilisateur dépose de la monnaie fiduciaire (FIAT) dans la réserve de Tether Limited en vendant de la monnaie FIAT pour acheter de l’USDT, Tether Limited génère et émet le montant correspondant de jetons en dollars numériques à l’utilisateur qui peut ensuite être envoyé, stocké ou échangé. Si un utilisateur dépose 100 USD, il recevra 100 jetons Tether. Maintenant, dans l’autre sens, ces coins Tether sont détruits et retirés de la circulation lorsque l’utilisateur échange ses tokens contre de la monnaie fiduciaire.

La blockchain sécurisée Bitcoin et son effet de réseau ont aidé Tether à gagner en popularité par rapport aux autres stablecoins opérant sur différentes blockchains. En Août 2019, la version ERC20 a dépassé la version Omni en nombre de transactions, et en Octobre de la même année, elle l’a dépassée en capitalisation boursière (market cap). Aujourd’hui, la version ERC20 est le leader incontestable en tant que capitalisation boursière. Cette avancée ne s’est pas faite sans générer de critiques, qui affirment, entre autres, que le volume élevé de transactions USDT sature le réseau Ethereum et augmente les frais de transaction.

En fait, en Juillet et Août 2019, lorsque la plupart des exchanges sont passés d’Omni à ERC20, la sursaturation des transactions était 17 fois plus élevée qu’elle ne l’était lors du blocage Ethereum de Novembre 2017.

L’USDT a deux autres versions construites sur deux autres blockchaines orientées smart contracts, Tron et EOS, ainsi qu’un jeton USDT sur le réseau Algorand.

Exodus quant à lui prend en charge la version ERC20 du jeton USDT, offrant aux utilisateurs la version la plus rapide, la plus populaire et la plus pratique du coin. Les autres stablecoins disponibles dans le portefeuille Exodus incluent TUSD, USDC, DAI, PAX et GUSD, ainsi qu’un hébergement pour 100 crypto-monnaies et applications cryptos.

Le stablecoin le plus utilisé

Aujourd’hui, l‘USDT s’est avéré être le stablecoin le plus utilisé de l’écosystème, avec une avance considérable en volume par rapport à l’USDC.

Aussi Tether a fait l’objet de controverses supplémentaires à l’intérieur et à l’extérieur de la crypto sphère, allant d’allégations de manipulation de prix à des problèmes de liquidité et de sécurité. Tether a également été piraté en Novembre 2017, ce qui a entraîné le vol de 31 millions d’USDT, puis les voleurs ont implémenté un hard fork, ce qui a rendu ces fonds volés introuvables.

Tether et sa société sœur, Bitfinex, sont les accusés dans deux recours collectifs où les plaignants affirment qu’ils ont utilisé leurs réserves USDT pour manipuler le prix du Bitcoin lors du rally haussier de Décembre 2017. De plus, en 2019 le procureur général de New York a accusé iFinex, qui est la société mère de Tether et de Bitfinex, d’utiliser leurs réserves USDT pour cacher à leurs investisseurs une perte de 850 millions de dollars US. iFinex rejette ces deux affirmations comme non substantielles et de mauvaise foi.

Mais ce qui est peut-être la plus grande controverse autour de Tether est la question de savoir si leurs réserves sont réellement suffisantes pour couvrir l’offre de jetons USDT en circulation. Le fait que leurs réserves n’aient jamais été officiellement auditées ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu.

Alors pensez-vous que le Tether est une valeur sûre ? C’est une bonne question à se poser bien sûr, et la réponse peut être assez nuancée. La vérité est que Tether n’explosera probablement pas et ne mettra certainement pas la clé sous la porte demain. Il existe depuis plus de sept ans et vivra probablement encore longtemps dans le futur.

Cette page est informative. Avant de prendre une décision et de passer à l’action, vous pouvez consulter notre conseiller financier. Celui-ci réalisera votre bilan social et patrimonial gratuitement et vous orientera vers la solution 100% adaptée à votre profil.

Votre conseiller financier
Par Tony L.

Passionné de cryptos, Tony vous propose régulièrement des articles ou des dossiers exclusifs dans lesquels il partage avec vous le fruit des ses réflexions et de ses investigations. Il vous invite à le suivre en immersion dans l'univers fascinant de la blockchain et des crypto-monnaies.

Les autres établissements de notre comparatif