Les ambitions de N26 en Belgique

Publié le - Auteur Par Emmanuelle Audibert
Les ambitions de N26 en Belgique

Pour son marché en Belgique, N26 aspire à un rapide développement. En ce moment, près de 200 000 clients particuliers ont recours à ses services sur tout le territoire. D’ici 2025, l’entreprise compte multiplier ce nombre par trois.

N26 désire se développer rapidement en Belgique

N26 figure parmi les nouveaux acteurs qui sont venus secouer le secteur bancaire. Aujourd’hui, la néobanque ne se limite pas à apporter sa part d’innovation. Elle prévoit également d’entrainer massivement les consommateurs Belges dans sa lancée et leur faire profiter d’un tout nouveau modèle de produits bancaires.

L’évolution de la clientèle de N26 en Belgique

La banque mobile est présente sur le marché belge depuis plus de quatre ans. L’acteur est aujourd’hui en train de prendre ses marques :

  • Le nombre des clients a explosé durant la pandémie pendant laquelle la banque mobile a réussi à séduire plus de 2 millions de nouveaux utilisateurs, tous les marchés confondus,
  • En août 2021, N26 a cumulé environ 150 000 clients sur tout le territoire belge et plus de 5 millions en Europe,
  • Au début du mois de juin 2022, elle a enregistré plus de 200 000 utilisateurs Belges.

N26 Belgique ambitionne de tripler sa clientèle

A l’heure actuelle, cette entreprise d’origine berlinoise est présente dans une vingtaine de marchés et fait partie des banques numériques qui enregistrent une très forte croissance en Europe. D’ailleurs, au début de cette année, elle a célébré ses 7 millions d’utilisateurs faisant d’elle un véritable acteur majeur sur le continent.

D’après l’annonce de Jérémie Rosselli, l’actuel General Manager de N26 France et Benelux, rapportée par le magazine Trends-Tendances, la néobanque convoiterait de tripler le nombre de ses clients en Belgique à l’horizon 2025.

Des offres qui séduisent les plus jeunes

Toujours selon les explications de Jérémie Rosselli, la Belgique figure aujourd’hui parmi les pays où l’entreprise est rentable. Comme pour les autres marchés, son succès réside principalement dans son service en ligne impeccable, son offre de comptes bancaires sans frais et les avantages exclusifs proposés. Il n’y a ni guichet ni contact direct. L’ouverture d’un compte et la commande d’une carte de débit se font en seulement quelques minutes.

Des comptes gratuits

D’après les précisions du magazine Geeko, la moitié de la clientèle de la néobanque utilisent des comptes gratuits. Face à l’explosion des frais de tenue de compte de ces dernières années, ces produits séduisent particulièrement les petits budgets. D’ailleurs, l’économie engendrée peut aller jusqu’à 200 voire à 300 euros par an.

L’absence de réseau d’agences a permis à cet acteur de lancer une formule gratuite. Ce produit d’appel inclut :

  • Une carte virtuelle,
  • Des paiements sans contact,
  • Des paiements mobiles,
  • Trois retraits gratuits par mois en euro.

Des formules payantes

Les offres payantes attirent plutôt les utilisateurs à la recherche d’avantages particuliers dont :

  • Une carte personnalisée,
  • Un nombre plus élevé de retraits gratuits en euro,
  • Des retraits illimités dans les devises autres que l’euro,
  • Plusieurs offres d’assurance: couverture médicale, voyage, pandémie, bagages, retard de vol, mobilité, téléphone, location de voiture, sports d’hiver,
  • Des sous-comptes pour une bonne gestion des dépenses,
  • Des sous-comptes partagés,
  • Des achats arrondis,
  • Des offres partenaires exclusives,
  • Des expériences uniques.

De nouveaux avantages viennent régulièrement compléter les formules payantes.

L’offre de N26, et plus particulièrement le compte bancaire gratuit, plaît surtout à une clientèle jeune. 6 clients sur 10 ont moins de 35 ans. Pour les attirer, la néobanque ne fait que très peu de communication. Ils ont rejoint N26 Belgique de façon organique, de bouche à oreille.

Par Emmanuelle Audibert

Rédactrice en école de journalisme à Aix-en-Provence

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire