L’Union européenne pousse les banques à donner accès au paiement instantané

Publié le - Auteur Par Lucie
L’Union européenne pousse les banques à donner accès au paiement instantané

Entre un transfert de 24 heures, voire plus, et un transfert de moins de 10 secondes, cette initiative ravit sans doute beaucoup d’utilisateurs. Bien qu’ils soient avantageux, ces paiements instantanés qui ne représentent qu’un dixième des virements effectués dans les banques de l’Union Européenne n’ont jamais eu bonne presse. En effet, cette fonctionnalité s’accompagne toujours de frais supplémentaires pouvant aller jusqu’à 25 ou 30 euros par transaction selon les pays. À l’inverse des virements classiques qui ne sont pas aussi inconfortables, mais peuvent dépasser les 72 heures dans le cas d’un week-end accompagné d’un jour férié.

Paiement instantané : une priorité pour l’Union européenne

Le virement instantané est un concept utilisé par plusieurs pays asiatiques depuis plusieurs années.

Un dossier qui remonte à 2020

C’est un fait, mis à part l’Afrique, l’Europe est particulièrement en retard sur ce mode de paiement rapide qui n’est plus qu’un jeu d’enfant pour l’Asie et l’Amérique. Alors que la technologie est disponible depuis le début du XXIe siècle, l’UE s’est laissée devancer par l’Inde, le Royaume-Uni, le Brésil et la Chine qui ont aisément proposé ce concept aux utilisateurs. L’Europe, quant à elle, a adopté en 2017 le virement instantané, mais de manière facultative. « Cette nouvelle réglementation, en projet depuis 2020, est considérée par la Commission et la BCE comme une priorité expresse », souligne un haut fonctionnaire européen.

Des avantages indéniables

Cette nouvelle réglementation agit en faveur de nombreux acteurs, en particulier des commerçants. Outre le fait de pouvoir envoyer et recevoir instantanément des paiements électroniques en euro à n’importe quel moment dans toute l’UE, ce principe rend également les échanges plus confortables. Pour les commerçants, le virement instantané épargne le risque de ne pas être payés convenablement du fait qu’il soit désormais possible de synchroniser le paiement avec la validation de l’achat ou de la commande. Il en va de même pour les prestataires de services.

Une bonne nouvelle pour les ménages et les PME

« Cette possibilité d’envoyer et de recevoir de l’argent en quelques secondes est particulièrement importante au moment où les factures augmentent pour les ménages et les PME, et où chaque centime compte », souligne Mairead McGuinness, commissaire aux services financiers. Au niveau des entreprises, quelle que soit leur nature, le virement instantané améliorerait les flux de trésorerie ce qui faciliterait la tâche aux gestionnaires. Ceci étant, les délais de paiement seront obligatoirement revus et le paiement des factures sera de plus en plus souple. En outre, les établissements bancaires peuvent également en tirer profit dans le sens où plus les transactions par téléphone sont accessibles, plus certains seront incités à accéder aux services financiers.

Les véritables enjeux

Bien que salutaire, cette proposition n’est pas encore confirmée et doit encore être négociée au sein du Parlement européen.

Paiement instantané, une porte ouverte à la fraude

L’une des limites majeures à ce mode de paiement est le risque de fraude qui est toujours présent pouvant devenir un frein accru pour les utilisateurs. Dans ce contexte, les paiements effectués ne peuvent pas être rappelés. Dès lors, nombreux vont se faire passer pour des fournisseurs et vu la rapidité d’exécution des virements, il sera difficile, voire impossible de récupérer cette somme injustement versée.

L’enjeu de cette technologie pour les SDF

Dans une époque où les géants de la technologie visent à digitaliser de plus en plus l’argent liquide, avoir du liquide dans son portefeuille est devenu rare. Un contexte qui n’enchante guère les mendiants et les personnes sans domicile. Un facteur qui n’a pas non plus réglé les choses est le Covid qui a accéléré le paiement en ligne du « passe » électronique au « titre-restaurant ».

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire