SMIC, retraite, banque, auto …: ce qui change en janvier 2022

Publié le - Auteur Par Danielle B
SMIC, retraite, banque, auto …: ce qui change en janvier 2022

Comme à chaque début d’année, de nouvelles mesures vont avoir un impact sur le porte-monnaie des Français. Pour 2022, en voici quelques exemples.

Le Smic revalorisé

Pour faire face à l’inflation qui est de 2,8% sur un an, le SMIC brut horaire sera ajusté comme suit à partir du 1erjanvier 2022 :

  • Il sera automatiquement porté à 10,57 € l’heure,
  • La hausse est donc de 0,9%,
  • Pour un contrat de 35 heures par semaine, le montant net mensuel passera à 1 603,12 € au lieu de 1 258 €.

Les pensions de retraite revalorisées

Dès le début du mois de janvier 2022, les pensions de retraite feront aussi l’objet d’une revalorisation annuelle. Elles connaîtront en effet une hausse de +1,1%.  Ce taux a été fixé en prenant en considération plusieurs éléments dont l’indice des prix à la consommation de 2,6% ayant été enregistré en octobre dernier. Cependant, face à l’inflation qui frôle les 3%, cette revalorisation des pensions des retraités reste insuffisante.

Les tarifs bancaires seront en hausse  

Le comparateur Meilleurebanque a récemment réalisé une analyse exclusive pour Le Monde. Selon les résultats, en moyenne, les frais bancaires ont connu un recul de 0,16 % sur un an. Cependant, ce sont surtout les établissements mutualistes qui appliquent cette baisse. De leur côté, les réseaux nationaux ont revu leurs frais à la hausse. D’après la même étude, sur un an, les tarifs ont grimpé de 1,01 % notamment pour les offres qui ne sont pas incluses dans des packages.

Vers l’annulation complète de la taxe d’habitation

La taxe d’habitation devrait être supprimée totalement en 2023. En attendant, elle fait l’objet d’une exonération progressive :

  • En 2021, les ménages les plus aisés ont pu bénéficier d’une baisse de leur taxe d’habitation de 30%.
  • En 2022, cette dernière sera réduite de 65%.

Les conditions d’octroi de crédit immobilier de plus en plus strictes

Suite à la décision du HCSF, les règles en matière de prêt immobilier devraient se resserrer dès le début de l’année :

  • La durée d’un crédit ne peut plus aller au-delà de 25 ans,
  • Assurance de prêt comprise, le taux d’endettement ne devrait plus excéder 35%.

Ces nouvelles mesures ont été décidées afin d’éviter l’endettement excessif des foyers. Toutefois, dans la limite de 20% de leur production de nouveaux crédits, les établissements prêteurs ont tout de même la possibilité de déroger à ces deux contraintes.

Possibilité de financer les travaux grâce à de nouvelles aides

Suite aux résultats encourageants de MaPrimeRenov’, d’autres aides seront disponibles en 2022. Mon Accompagnateur Renov’ et MaPrimeRenov’ Sérénité seront lancés dès le début de l’année. Un nouveau prêt sera également dédié aux travaux de rénovation.

Le malus automobile évolue

La taxe applicable aux véhicules particulièrement polluants va évoluer dès le 1er janvier. En effet, le barème durcit de plus en plus :

  • En 2021, le malus auto ne s’applique qu’à partir de 133 grammes de CO2/km. En 2022, le taux d’émission pour lequel la taxe doit être payée a été revu à la baisse. Le malus va désormais s’appliquer dès 128 grammes de CO2/km,
  • La taxation est de 50€ pour ce taux d’émission,
  • Le durcissement concerne également d’autres tranches.

Une augmentation du prix du timbre

Les tarifs d’envoi d’un courrier par la Poste vont connaître une hausse moyenne de 4,7% :

  • Au lieu de 1,08 €, le prix du timbre vert sera porté à 1,16 €,
  • Celui du timbre rouge sera fixé à 1,28 € au lieu de 1,43 €.

L’année 2022 sera également marquée par d’autres nouveautés pour ne citer que la mise en circulation d’une nouvelle pièce de 2€, la hausse du taux du livret A,  ainsi que la gratuité de l’eau dans les restaurants et les bars.

Par Danielle B

Rédactrice Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire