Allianz signe de bons résultats et fait une offre sur son contrat auto

Publié le - Auteur Par Danielle B
Allianz signe de bons résultats et fait une offre sur son contrat auto

L’année 2021 aura été favorable pour Allianz. D’après les résultats que le groupe d’assurance a récemment rendus public, le bilan est plutôt positif. Regardons les chiffres et avant tout la proposition commerciale faite pour les nouveaux clients de son assurance auto.

 Une offre exceptionnelle et limitée sur l’auto  

En ce moment et jusqu’au 30 avril 2022, Allianz offre 2 mois de cotisation sur son assurance auto.

2 mois de cotisation offerts avec Allianz auto

Cette offre limitée s’accompagne de quelques conditions :

  • L’offre concerne plusieurs solutions d’assurance auto :
    • Assurance auto au kilomètre,
    • Assurance véhicule électrique et hybride,
    • Assurance véhicule semi autonome.

Tous les véhicules ne sont pas concernés.

  • Elle s’applique uniquement sur les nouveaux contrats souscrits entre le 1er janvier et le 30 avril 2022,
  • L’assuré doit mettre en place un prélèvement automatique, annuel ou mensuel,
  • L’assurance ne prélève pas le premier mois de cotisation à la souscription et le deuxième mois sur la cotisation de la deuxième année. Attention à ceux qui pensent ne pas payer les deux premiers mois.
  • A l’échéance annuelle, le contrat doit faire l’objet d’un renouvellement par tacite reconduction. Généralement, les clients d’Allianz sont satisfaits. La reconduction va d’elle même.
  • Les conducteurs novices sont exclus de l’offre.

Cette offre est limitée à certains cas spécifiques. Tout le monde ne peut pas en profiter.

Une assurance auto qui s’adapte aux besoins du conducteur

L’assurance auto d’Allianz est modulable en fonction des réels besoins du conducteur. Il est possible de la souscrire en ligne ou en agence.

Il y a toujours les 3 formules  au choix :

  • L’assurance au tiers : une formule comprenant le niveau d’assurance minimum indispensable,
  • L’assurance intermédiaire,
  • L’assurance tous risques : la plus complète d’entre toutes.

Ces 3 formules incluent toutes la responsabilité civile, jusqu’à 500 000 € de garantie conducteur, la défense des intérêts de conducteur suite à un accident et l’assistance en cas de panne.

Selon le niveau de protection souhaité, l’assuré accède à des garanties supplémentaires telles que les catastrophes technologies ou naturelles, les attentats, le vol, l’incendie, les dommages tous accidents et la prévention permis. Plusieurs options sont proposées pour personnaliser davantage le contrat et protéger au mieux le véhicule : véhicule de remplacement, solution bris de glace, solution de dépannage et d’assistance,

L’assureur a fait en sorte de rendre autonome son client avec l’espace client qui peut être utilisé pour déclarer rapidement les sinistres.

Le coût de l’assurance dépend des garanties, de l’étendue des remboursements et des options. Cependant, puisque chaque situation est unique, le prix est aussi personnalisé. D’où la nécessite de réaliser un devis pour savoir ce qu’il en est. Le devis est sans engagement, très rapide à établir et bien entendu gratuit. 

Le groupe d’assurance atteint plusieurs de ses objectifs

 Les résultats financiers trimestriels encourageants du groupe Allianz confortent ceux de l’année 2021.

Des indicateurs financiers prometteurs

 Dans sa communication, le groupe a révélé ses indicateurs financiers pour l’année qui vient de s’écouler :

  • Son chiffre d’affaires augmente de 5,7% et s’élève à 148,5 milliards d’euros,
  • Son résultat opérationnel passe de 10,8 à 13,4 milliards d’euros dépassant ainsi l’objectif fixé à 12 milliards d’euros,
  • Son résultat net passe à 7,105 milliards d’euros et enregistre une baisse de 0,39%,
  • Son ratio de solvabilité est de 209%, soit une hausse de 2 points par rapport à celui de 2020.

Mais même si le résultat opérationnel a finalement été bien supérieur à l’objectif escompté, une provision d’un montant de 3,7 milliards d’euros pénalise la rentabilité du groupe. Destinée au règlement du litige « Alpha » celle-ci entraine une baisse de cette rentabilité qui passe au final à 10,6% contre 13,6% pour l’année 2019 et 11,4% pour 2020. Sans cette provision, elle aurait été de 14,9%.

Les perspectives du marché français 

Le bilan du groupe démontre une progression de 5,8% sur l’assurance de personnes, de 4,8% sur l’activité en dommages et de 14,3% sur la gestion d’actifs. Cependant, les tendances sont contrastées pour le marché français :

  • L’activité en dommage estimée à 4,477 milliards d’euros est en baisse de 1,8%,
  • Les primes nettes évaluées à 4,240 milliards d’euros sont quasi-stables,
  • Le résultat opérationnel baisse légèrement en passant de 440 à 438 millions d’euros,
  • Le ratio de solvabilité passe de 94,9% à 95,3%.

Par Danielle B

Rédactrice Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire