Comment choisir une banque pour un regroupement de crédits ?

Publié le - Auteur Par Math
Comment choisir une banque pour un regroupement de crédits ?

Les mensualités des différents crédits souscrits au fil des années pèsent aujourd’hui trop lourd dans votre budget. Pour simplifier la gestion de vos finances et retrouver un reste à vivre plus important, voire financer un nouveau projet, vous avez décidé de restructurer vos crédits et dettes éventuelles.

Le regroupement de crédits est alors une opération financière potentiellement intéressante. Toutefois, la multiplication des acteurs du marché a pour conséquence que les emprunteurs ne savent plus vers qui se tourner. Contactant en priorité leur banque, ils sont parfois déçus d’être confrontés à un refus, alors qu’il ne s’agit simplement pas de l’interlocuteur le plus adéquat.

Nous vous donnons ici quelques explications et nos conseils pour choisir le meilleur organisme et l’offre de rachat de crédits la mieux adaptée à votre situation.

Les caractéristiques d’un rachat de crédits

Le regroupement de crédits, communément appelé « rachat de crédits », est une opération financière qui permet de rassembler en un seul prêt différentes créances.

Lorsqu’une personne ou un ménage rembourse au moins deux crédits, un organisme de financement peut racheter les créances – donc rembourser d’un coup les différents créanciers – et mettre en place un prêt de substitution.

Il peut s’agir de crédits à la consommation (prêt travaux, crédit auto, moto, voyage, crédits renouvelables…), d’emprunts immobiliers, ou de certaines dettes (personnelles ou familiales), voire d’impayés (loyer, factures d’énergie…).

La nouvelle mensualité unique est alors modulée en fonction du taux d’endettement et des efforts consentis par l’emprunteur. Elle peut ainsi être baissée jusqu’à-60 % par rapport au cumul des anciennes. Toutefois, cela implique l’allongement du crédit, ce qui en augmente le coût.

Dans le cadre de ce regroupement de crédits, il est également possible de solliciter l’octroi d’une trésorerie complémentaire pour financer un nouveau projet : travaux, achat ou réparation d’un véhicule, équipement… Cette somme est alors intégrée au prêt de substitution et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

Cette opération est particulièrement flexible et peut convenir à des profils et objectifs très variés :

  • salarié, en profession libérale, fonctionnaire, retraité… avec une limite d’âge fixée généralement autour de 75 ans (voire plus sous certaines conditions),
  • locataire ou propriétaire,
  • pour écarter le risque de surendettement ou faire un investissement dans l’immobilier à but locatif,
  • avec des crédits à la consommation pour plus de 40 % du montant total du regroupement (rachat de crédits consommation),
  • ou un ou plusieurs crédits immobiliers pour au moins 60 % du montant total (rachat de crédits immobilier),

Tant le taux unique, que la mensualité et la garantie ou assurance du prêt, sont adaptés en fonction du profil de l’emprunteur.

 

Quels sont les acteurs du regroupement de crédits ?

On peut distinguer trois acteurs principaux : les banques traditionnelles, les organismes spécialisés dans le rachat de crédits, et les intermédiaires en opération de banque (organismes de courtage).

Les banques traditionnelles

Globalement, la plupart des banques proposent le rachat de crédit unique, en particulier pour un crédit immobilier éventuellement assorti d’une enveloppe « travaux ».

Si elles proposent un regroupement de crédits, celui-ci doit consister en un montage simple, sans possibilité de trésorerie complémentaire, pour des profils d’emprunteurs à très faible risque de défaillance.

Les établissements bancaires spécialisés dans le regroupement de crédits

Les organismes spécialisés dans le regroupement de crédits sont souvent des filiales des grandes banques traditionnelles. On peut citer BNP Paribas Personal Finance, CFCAL filiale du Crédit Mutuel ARKEA, MyMoneyBank, CGI du groupe Société Générale…

Ils proposent ainsi des rachats de crédits plus flexibles avec des critères d’octroi, des offres et des conditions qui varient d’un établissement à l’autre.

 

Les organismes de courtage en rachat de crédit

Inscrits à l’ORIAS au titre de mandataires non exclusifs en opérations de banque, les organismes de courtage spécialisés en rachat de crédits travaillent eux-mêmes avec plusieurs établissements bancaires spécialisés en regroupement de crédits.

Ils étudient les demandes des emprunteurs et négocient les offres les mieux adaptées aux différents profils. Le volume de dossiers traités dans le cadre de ces partenariats, ainsi que leur expertise en matière de restructuration de crédits, leur permettent souvent de négocier des offres plus avantageuses et mieux adaptées.

A titre d’exemple. On pourra citer le pionnier du regroupement de crédits en France, Partners Finances, qui exerce depuis 25 ans avec près de 5 millions de dossiers traités.

 

Comment repérer la meilleure offre de rachat de crédits ?

Il n’est pas aussi simple de comparer dans l’absolu des offres de regroupement de crédits que des offres de crédits plus classiques (prêt auto par exemple).

En effet, la meilleure proposition dans le cas d’un rachat de crédits sera celle qui respecte le mieux les capacités de remboursement de l’emprunteur sans augmenter inutilement le coût global de l’emprunt par un allongement non nécessaire.

Tout dépend donc du profil du demandeur, ainsi que des caractéristiques de sa demande : le montant et le type de crédits à regrouper, les revenus, la situation professionnelle, l’âge, le patrimoine éventuel, les objectifs (éviter le surendettement ou écraser un taux d’endettement trop important en vue d’un investissement) …

Comme on l’a déjà souligné, le regroupement de crédits est une opération financière particulièrement flexible qui peut être adaptée à des profils d’emprunteurs très différents.

Pour choisir la meilleure offre, il est utile de réaliser des simulations et comparer les taux effectifs globaux, qui prennent en compte tous les frais et assurances obligatoires, ainsi que le coût global de l’opération, puis négocier tout ce qui pourra l’être (frais de dossier, délégation d’assurance ou recours à une garantie alternative…).

 

Notre conseil : passer par un organisme de courtage en regroupement de crédits. En effet, recourir aux services d’une expert du rachat de crédits peut permettre de gagner beaucoup de temps, tout en bénéficiant des conseils d’un professionnel qualifié, ainsi que d’offres mieux adaptées.

 

A noter. L’étude d’un dossier par une banque comme par un courtier est une opération gratuite. C’est une obligation légale. Les frais de dossier ne sont alors facturés qu’en cas de signature de l’offre de prêt. Une raison de plus de procéder à une simulation en ligne auprès d’un organisme de courtage en rachat de crédits.

 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire