Raisin compare les livrets d'épargne et comptes rémunérés dans 9 pays en Europe.

Faites fructifier votre épargne avec Raisin

Cette étude complète de Raisin, startup allemande, décortique toute son offre : ses frais, ses conditions, ses atouts, son histoire et notre avis.

Fiche d’identité

Créé en 2014
Maison mère Raisin
Offre globale Startup qui compare les offres de livrets d'épargne et comptes à terme en Europe.
Nombre de clients 290 000
Agrément intermédiaire mandataire non exclusif en opération de banque (MOBSP)
Idéal pour CSP +, investisseur Se constituer une épargne Profil de base Early adopters Sénior, retraité
Match
Note globale

Focus sur

Pourquoi choisir Raisin?

Raisin est une plateforme d'épargne en ligne, permettant de faire fructifier son épargne en centralisant les offres de comptes à termes et livrets d'épargne de différentes banques européennes.

Raisin est la startup qui fait fructifier l’épargne des internautes. Après avoir connu un grand succès en Allemagne, l’entreprise est présente en France depuis 2016.

Forte d’un succès colossal, les principaux metrics évoluent très vite.

Voici les chiffres de juillet 2020 :

  • La startup revendique aujourd’hui 270 000 clients de par le monde.
  • Son offre permet de centraliser 540 propositions d’épargne de 30 offres issues de 7 banques partenaires dans plus de 9 pays de l’Espace Economique Européen (EEE),
  • Elle gère plus de 24,5 Millions d’euros.

Elle se développe et s’appuie sur la Raisin Bank, établissement de crédit allemand, qui a déjà une lourde expérience, puisqu’elle a été fondée en 1973. C’est l’ancienne MHB-Bank AG.

Depuis avril 2019, elle est l’entière propriété de Raisin GmbH. Elle propose un panel de services financiers innovants spécialisés dans le prêt

Deux offres sont disponibles chez Raisin :

  • Les comptes à terme 

Les comptes à terme sont des produits d’épargne sûrs, avec un capital garanti à 100% jusqu’à 100 000€ de dépôt (montant maximum accepté par Raisin). Pour bénéficier du taux d’intérêts affiché, les fonds déposés ne doivent pas être retirés avant l’échéance. Dans le cas d’un retrait anticipé, les intérêts seront réduits voire nuls. Raisin propose donc des services de courtier, rémunéré par les banques partenaires, pour son rôle d’intermédiaire, ce qui permet d’être une plateforme entièrement gratuite pour les clients.

  • Les livrets d’épargne

Les 82 établissements proposent de nombreux livrets d’épargne. Ici les rendements sont parfois plus élevés car il y a une petite partie de risque. Mais elle est très faible.

Le gros atout de Raisin pour le consommateur est qu’il est 100% gratuit. Il est rémunéré par le partenaire à qui il apporte un nouveau client. Concernant sa fiabilité, Raisin ne peut pas se permettre de mettre en avant le partenaire qui le rémunère le plus sous prétexte de perdre en crédibilité. La confiance des internautes est la clé de son succès.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

 

Cette solution d’épargne rencontre un succès auprès d’une clientèle de plus de 45 ans généralement.

Elle est destinée au grand public et aux investisseurs frileux.

Cette catégorie correspond à des clients qui ont entre 45 et 60 ans et disposent de liquidité importantes. En effet, c’est près de 60 000€ par épargnant…

A ce jour, il n’y a pas vraiment de concurrents à Raisin, si ce n’est les différents classements de livrets d’épargne ou articles présentant ce type d’offre.

Raisin ne propose pas les services de tous les établissements, donc si vous souhaitez connaître les différentes propositions des banques en ligne françaises, voici  notre classement des livrets d’épargne des banques en ligne.

 

2019, a était une année forte pour Raisin. La Fintech Allemande a le vent en poupe. Après le succès de N26, la neobanque qui fait trembler les acteurs des banques en ligne, c’est au tour de Raisin de jouer sa carte.

Raisin vient de valider une levée de fonds de 100 millions d’euros. C’est le tour de table le plus élevé pour le secteur de la « WealthTech » (sous secteur de la Fintech).

Des livrets d’épargne issus d’autres pays que la France et avec des taux intéressants

Cette jeune startup n’a pas d’agrément bancaire, elle dispose « juste » du statut d’intermédiaire et d’une excellente équipe dirigeante. Même si il n’est pas nouveau de dire que les livrets d’épargne ne rapportent plus en France, le fait d’avoir accès à des offres internationales change la donne. Pour ceux qui souhaitent réaliser des investissements sécurisés voici la solution qu’il vous faut.

Raisin rachète la banque allemande MHB 

Juste après avoir bouclé sa levée de fonds, Raisin annonce l’achat de la banque allemande MHB.
Cette petite banque allemande va lui permettre d’accélérer son développement et croissance. En effet, une fois l’acquisition validée par le gendarme financier allemand (BaFin), Raisin disposera d’un agrément bancaire. A partir de là de nouveaux horizons s’ouvrent.

Dernières actualités

Banque et FinTech : 23 octobre
Publié le

Banque et FinTech : 23 octobre

Les actualités Banque & Fintech du 18 au 24 octobre : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Cette semaine nous avons scanné le web pour faire le bil…
Banque et FinTech : 25 septembre
Publié le

Banque et FinTech : 25 septembre

Les actualités Banque & Fintech du 20 septembre au 26 septembre: FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. La semaine a été hyper dense. Chargée en info…
Banque et FinTech : 18 septembre
Publié le

Banque et FinTech : 18 septembre

Les actualités Banque & Fintech du 13 septembre au 19 septembre: FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. La semaine a été encore très active du côté d…