La révolution du paiement instantané débarque pour la rentrée

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
La révolution du paiement instantané débarque pour la rentrée

Instant paiement ou paiement instantané qu’est ce que c’est?

Il s’agit d’un nouveau moyen de paiement européen, proposé aux particuliers et aux entreprises dès septembre 2018 et qui permet de réaliser des virements bancaires instantanément (environ 10 secondes). Le Royaume Uni a déjà testé sa version « Request to pay ».

Comment ça fonctionne? 

Plus besoin de connaître l’Iban, le numéro de compte bancaire, d’un ami, d’un brocanteur, d’un artisan, pour lui régler une somme (partager une addition, payer un cadeau de groupe, un bien d’occasion, une prestation à domicile) : il suffira bientôt du numéro de téléphone mobile pour effectuer un virement immédiat, en temps réel, que ce soit en France ou en Europe. C’est la révolution du paiement instantané initiée par la Banque centrale européenne (BCE) première en France à se lancer dans ce projet et bientôt suivies par d’autres telle que la BNP.

Le virement en euros est initié depuis le site de sa banque ou de son application mobile bancaire en choisissant le mode instantané. Il suffit de rentrer l’Iban du bénéficiaire ou, moins fastidieux, son numéro de téléphone mobile (converti en Iban par la banque), voire de scanner un QR code pour envoyer l’argent. Le compte est crédité en moins de 10 secondes et la confirmation du paiement est envoyée par SMS sous 20 secondes. Des contrôles en temps réel sont effectués pour détecter une éventuelle fraude (authentification par biométrie ou code spécifique).

En résumé c’est un virement qui peut se faire en BtoB, BtoC ou CtoC, en temps réel, disponible tout le temps, en euros, pour un montant maximum de 15000€.

Pour les entreprises il s’agit d’une opportunité importante qui permettra de fluidifier les échanges commerciaux et de faciliter la gestion de la trésorerie. C’est une révolution technologique qui participe à l’amélioration des systèmes de paiement, des coûts et de l’expérience utilisateur.

Plus besoin d’attendre plusieurs jours pour les virements ou les encaissements, fini les calculs scientifiques pour estimer les dates d’envois et de reception des paiements en fonction des jours ouvrés/fériés/différents pays… Cela permet également de faire des économies sur l’international en supprimant les coûts induis par les commission de Visa et de Mastercard.

Les seules limites restent le plafond de 15000€ et les mauvaises habitudes de paiements de certains retardataires.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.