Argent Liquide | Une disparition programmée

Publié le - Auteur Par Audrey R.
Argent Liquide | Une disparition programmée

Les espèces sont de plus en plus montrées du doigt notamment dans cette période inédite de pandémie mondiale. Mais ce désamour n’est-il pas plus profond que cela ? Retrouvez ici tout ce que vous devez savoir sur la disparition programmée de l’argent liquide. Ce que l’univers de la banque, les Etats préparent depuis longtemps. 

L’utilisation de l’argent liquide en 2020

Un système déjà très encadré

En France, il n’est pas possible de disposer d’argent liquide comme bon nous semble. L’utilisation d’espèces est déjà fortement réglementée et plafonnée dans un certain nombre de situations :

  • le paiement en liquide d’un particulier à un professionnel est limité à 1 000 € ;
  • le paiement en espèces des impôts et taxes, à 300 € ;
  • un salaire peut être payé en espèces dans la limite de 1 500 €. 
  • Les transactions immobilières peuvent être réglées en liquide chez un notaire si le montant ne dépasse pas 3 000  €.
  • Nombre d’établissements bancaires imposent une limite de retrait au guichet qui se situe généralement autour de 1 000 €. 

Pourquoi les espèces sont-elles importantes ?

L’argent liquide est un élément essentiel de notre société pour diverses raisons :

  • la première et non des moindres, est qu’il s’agit du seul moyen de paiement accessible à tous. En effet, aucune condition de revenu n’est imposée pour avoir accès à des pièces et billets comme c’est le cas pour un bon nombre de cartes bancaires.
  • Les espèces permettent également de garantir l’anonymat et de protéger la vie privée de tous à l’heure où le développement des technologies tend à enregistrer la moindre information relative à un individu, à ses habitudes de consommations, etc.
  • Pour les personnes les plus fortunées, l’argent liquide permet de gérer librement une partie de leur patrimoine et de leurs acquisitions sans forcément être tributaires du système bancaire aux procédures exacerbées.

L’ensemble de la population, des plus vulnérables aux plus aisés, utilise l’argent liquide, permettant ainsi de conserver une certaine liberté au quotidien.

 

Vers un futur sans cash 

Le constat fait par Cédric Froment, trader professionnel a enrichi notre point de vue. Sur sa chaîne Youtube, le trader dispense de bons conseils pour investir son argent en Bourse et il a très souvent une vision claire de la tournure des événements. Il a même créé depuis quelques années une école « Le Spéculateur Libre » ou LSL à qui il enseigne son savoir et expérience. Ses élèves reconnaîtrons 

Pourquoi supprimer les espèces ?

Plusieurs arguments sont avancés pour justifier la suppression de l’argent liquide :

  • la lutte contre la fraude. Qui dit disparition des espèces dit disparition de la fausse monnaie.
  • La lutte contre le grand banditisme qui utilise le blanchiment d’argent.
  • La lutte contre le travail non déclaré communément appelé travail au noir.
  • La lutte contre l’évasion fiscale.
  • Etc.

Toutes ces « luttes contre » ont au final l’ambition de protéger le consommateur. Et c’est souvent sous le couvert de la protection que les individus perdent leur liberté. 

Il existe également deux autres raisons en lien avec l’actualité :

  • La crise sanitaire mondiale a eu pour conséquence de diminuer considérablement les échanges d’argent liquide. Pourquoi ? La possible transmission du virus par l’échange de monnaie a amené l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a conseillé de privilégier les moyens de paiements sans contact.
  • La plupart des États étant lourdement endettés, ils appliquent des taux négatifs à leurs obligations pour ne pas qu’ils dépassent leurs taux de croissance quasi nuls. Autrement dit, les épargnants perdent une partie de leur capital lorsqu’ils achètent ces placements.

Pourquoi continuer à investir ? Car il s’agit tout de même d’un placement sûr et qu’ils considèrent qu’il vaut mieux récupérer un capital légèrement amputé que de le placer sur un produit plus rémunérateur, mais beaucoup moins sécuritaire sur la durée. Le lien avec la disparition de l’argent liquide ? Relancer les investissements, car dans cette situation, l’emprunt se retrouve valorisé. En effet, avec un taux négatif de – 5 %, un entrepreneur pourra emprunter de l’argent qui lui sera en plus rémunéré à hauteur de 5 % chaque année, là ou un rentier placera des fonds qui seront amputés de 5 % par an.

Comment anticiper la disparition de l’argent liquide ?

Il pourrait être tentant de stocker un maximum d’argent liquide. C’est ce que beaucoup font en ce moment. Les français n’ont jamais autant épargné. Outre les soucis de sécurité évidents qui peuvent en résulter, cela peut également s’avérer compliqué.

En effet, les banques ont d’ores et déjà l’obligation de signaler tout retrait supérieur à 10 000 €. On peut également imaginer que les retraits importants pourraient être lourdement taxés.

Ces conseils sont donc issus des propositions faites par Cédric Froment.

Pour essayer de préserver au mieux ses intérêts, il est possible de mettre en place plusieurs solutions :

  • investir à l’étranger et dans plusieurs pays, car on peut imaginer que tous ne favoriseront pas la disparition des liquidités ;
  • investir dans des actifs différents : les actifs positifs viendront compenser les pertes.
  • Placer des liquidités dans plusieurs systèmes bancaires internationaux et si possible dans différentes devises.
  • Mettre en place une véritable stratégie de placement permettant de se prémunir d’une éventuelle crise globale.

Le mot d’ordre est donc à la diversification. La diversification est la base de tout bon investisseur qui souhaite se garantir un minimum de sécurité.

Bien que Comparateur Banque mette en avant des solutions bancaires digitales, nous estimons que l’argent liquide est un élément indispensable. En effet, le système monétaire présente de nombreux avantages dont celui de préserver la liberté de tout individu. Nous proposons des banques en ligne et néobanques car se sont des outils efficaces et avec des coûts bien moins importants que les banques classiques. Les banques classiques sont elles aussi essentielles. Tout comme pour l’investissement la multi-bancarisation est recommandé. 

 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire