Comparateur de contrôle technique lancé par l’Etat

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Comparateur de contrôle technique lancé par l’Etat

Le 8 octobre 2020, l’État français lance officiellement le premier comparateur officiel des prix des prestations des centres de contrôle technique automobile. Désormais, les gens n’auront plus de problème à trouver un centre de contrôle dans leur ville. Les français cherchent à réduire les frais liés au transport : des assurances auto moins chères, des solutions de transport moins cher, et des frais d’entretien réduit. Le contrôle technique fait parti de l’addition salée.

Le point sur cette nouveauté de l’État dans cet article.

Pourquoi ce comparateur ?

Le comparateur de tarif de contrôle technique est une aide pour les consommateurs.

Qui gère le comparateur de contrôle technique ?

Ce site internet est une initiative propre au gouvernement français.

Le comparateur en ligne a été mis en place par la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes ou la DGCCRF. L’idée a été soutenue par la Direction Générale de l’Énergie et du Climat au sein du ministère de la Transition écologique ou la DGEC. Un site entièrement gouvernemental, ce comparateur des prix des prestations des centres de contrôle technique automobile est sous la gestion du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance.

La conception du site est liée avec le CNPA (Conseil National des professions de l’automobile) et la FNA (Fédération Nationale de l’artisanat automobile), les organisations représentatives de la profession ainsi qu’avec l’UTAC OTC.

Le but de la création du site

Selon le gouvernement, environ 17 300 000 contrôles techniques périodiques ont été effectués en 2019 auprès de 6 400 centres de contrôle agréés par l’État.

D’après Alain Griset, le ministre délégué auprès du ministère de l’Économie, de la Finance et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, le site comparateur a pour but de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs français.

L’objectif est double :

  • Cette initiative fait ainsi partie de la politique du gouvernement pour défendre les consommateurs et les aider à y voir plus clair sur les prix possibles de ce contrôle obligatoire.
  • Il s’agit également d’une aide aux exploitants pour faire connaître leur service auprès du plus grand nombre. La création du comparateur en ligne a aussi pour but de garantir la transparence et de comparer les établissements sur les mêmes critères.

 

Un site comparateur de centres de contrôle technique

Pour utiliser le comparateur, il faut de suivre le lien https://prix-controle-technique.gouv.fr.

Comment le comparateur de contrôle technique fonctionne ?

Depuis le mois d’octobre dernier, les automobilistes peuvent avoir recours à ce site du gouvernement afin de connaître ainsi que de comparer les prestataires de contrôle technique d’automobile dans leur ville.

Il s’agit d’un outil de géolocalisation.

Le comparateur concerne tous les centres œuvrant dans les visites et les contre-visites techniques de tous les types de voitures :

  • voiture particulière,
  • camionnette,
  • 4×4,
  • camping-car et
  • voiture de collection.

Les tarifs sont catégorisés par type d’énergie, à savoir :

  • l’essence,
  • le diesel,
  • le gaz,
  • l’hybride
  • et l’électrique.

À noter également que les prix peuvent varier en fonction de la politique commerciale et tarifaire de chaque prestataire.

Ce comparateur est-il fiable ?

Ce site de l’État est le premier comparateur dans le secteur de contrôle technique automobile, élaboré sur le modèle du site gouvernemental qui compare les prix du carburant.

Il est considéré comme un instrument unique, exhaustif, fiable et sécurisé.

Il regroupe toutes les informations essentielles pour mieux aider les consommateurs dans la recherche d’un centre de contrôle qui correspond à leurs attentes. Les informations à jour seront communiquées régulièrement par les centres pour permettre de fournir une meilleure comparaison.

 

Le CNPA a cependant mis un point sur le fait que la comparaison ne doit pas seulement se réduire au prix. Beaucoup de centres proposent des prix flexibles en fonction du travail de contrôle à faire. Il existe également des remises proposées par les partenaires comme les assurances… En effet et par exemple, Direct Assurance propose des conditions avantageuses dans son réseau de partenaires.

Les tarifs indiqués sont donc parfois à titre indicatif.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire