Travailler dans le service à la personne : quelle néobanque choisir ?

Publié le

Les 3 outils Fintech pour mieux gérer son argent et gagner du temps

Grâce à un large choix de métiers, le service à la personne fournit d’innombrables opportunités aussi bien pour les diplômés que pour ceux qui n’en ont pas. Voici quelques conseils pour ceux qui veulent se lancer en tant que travailleur indépendant dans ce secteur ainsi que quelques outils pour mieux gérer l’argent et la comptabilité.

Quels types de métiers cela concerne ?

Le secteur du service à la personne regroupe 26 professions qui s’exercent à domicile.

Quelles formations, qualifications et qualités sont requises ?

Plusieurs moyens tels que la validation des acquis de l’expérience, la formation professionnelle, la formation initiale sont possibles pour acquérir une qualification dans le secteur du service à la personne.

D’ailleurs, des acteurs privés et publics proposent une large palette d’offres de formation en réponse aux besoins accrus en la matière. BEP CAP, Baccalauréat, BTS DUT, Licence ou encore Master sont autant de diplômes et de titres conseillés en fonction des attentes et du métier souhaité par l’auto-entrepreneur.

Quelles sont les qualités attendues pour être indépendant dans le secteur du service à la personne ?

Si les métiers du service à la personne s’exercent soit à temps plein soit à temps partiel, ils requièrent entre autres :

  • empathie et écoute,
  • une excellente condition physique,
  • une bonne capacité d’adaptation,
  • une grande autonomie.

Son nom est révélateur, on se retrouve au service de quelqu’un à son domicile.

Une question ?

Avoir un compte dans une néobanque pour gérer son activité en indépendant est devenu essentiel. Ces solutions permettent de :

  • Faire des économies entre 200 à 300€ par an. En effet, Shine par exemple propose un compte pro à 3,9€/mois seulement.
  • Gagner un temps fou ! Ces solutions sont bien plus rapides et intuitives que les banques classiques : ajouter un RIB, suivre ses virements et son solde, émettre une facture, un devis, gérer ses notes de frais, faciliter sa comptabilité ….

Toutes ces raisons font qu’aujourd’hui un indépendant se doit d’avoir un compte dans une néobanque.

Un autre point important est le besoin en financement. Pour s’équiper les indépendants ont parfois du mal à faire un crédit car les banques demandent un CDI ou des revenus stables. Mansa est une entreprise spécialisée dans le financement des indépendants :

  • Rapide : réponse en 10 minutes et déblocage des fonds en 48h,
  • 100% adapté aux besoins des freelances et autres indépendants Mansa accepte de financer les projets jusqu’à 10000€.

 

Les métiers du service à la personne  sont regroupés en trois grandes catégories :

Les métiers pour les personnes fragiles et pour la famille :

  • technicien de l’intervention sociale et familiale,
  • opérateur de téléassistance,
  • garde d’enfants à domicile,
  • auxiliaire de vie sociale,
  • aide médico-psychologique.

Les métiers de la vie quotidienne :

  • enseignant à domicile,
  • employé de ménage à domicile,
  • employé familial,
  • cuisinier à domicile,
  • assistant Internet et informatique à domicile,
  • assistant administratif à domicile,
  • agent de surveillance du domicile,
  • agent d’entretien de jardins,
  • agent de petits travaux.

Les métiers d’encadrement et de direction :

  • responsable ou assistant de secteur,
  • responsable de secteur,
  • directeur de structure.

Quelques formalités sont indispensables après la déclaration de la micro-entreprise et l’obtention du numéro SIRET :

  • La demande de déclaration

Il ne s’agit pas d’une formalité obligatoire mais conseillée. Grâce à l’obtention d’une déclaration, le travailleur indépendant et ses clients peuvent bénéficier de certains avantages fiscaux et sociaux. En possédant cette déclaration, l’auto-entrepreneur s’engage à ne pas cumuler son activité avec une autre. Qui plus est, il ne peut travailler qu’avec des clients particuliers.

  • La demande d’agrément

L’agrément est une formalité obligatoire pour pouvoir exercer une activité avec des personnes fragiles telles que les handicapés, les enfants âgés de moins de 3 ans et les personnes âgées. Il est délivré par l’Etat.

  • L’autorisation

Pour certaines activités telles que l’assistance et l’accompagnement des personnes handicapées ou âgées, une autorisation départementale est aussi nécessaire.

Le travailleur indépendant qui propose ses services à domicile peut se faire rémunérer en CESU ou Chèques Emploi Services Universels. Il peut s’agir d’un CESU préfinancé ou d’un chéquier CESU.

Leur encaissement va dépendre du type de CESU utilisé :

  • le salarié à domicile peut encaisser un chéquier CESU sur son compte bancaire tel un chèque classique. Cependant, les employeurs particuliers sont incités à utiliser le format électronique,
  • pour encaisser les CESU préfinancés, le travailleur indépendant doit être affilié au CRCESU.

3 choix s’offrent ensuite à lui pour procéder à l’encaissement :

  • le déposer à la banque,
  • l’envoyer par courrier au CRCESU,
  • le déposer en ligne.

De nos jours, pour bien gérer son argent sans se prendre la tête, il y a de nombreuses néobanques pour les indépendants.