Nalo – Ses récompenses et trophées

En savoir plus sur ce portefeuille

La fintech française Nalo est une société de conseil et de gestion automatisée de patrimoine pour les particuliers. Elle a récemment obtenu deux récompenses :

  • Nalo Patrimoine remporte le TOP d’Or 2020 de l’Assurance-vie en ligne catégorie « Meilleur service client », décerné par ToutSurMesFinances.com
  • Nalo remporte également la Coupole de l’Audace 2020 décernée par L’Agefi dans la catégorie « Éducation financière »

Mais quel est le poids de ces récompenses ?

Les récompenses confirment la qualité de service de Nalo

Les prix gagnés par Nalo témoignent la qualité de service qu’elle propose, mais ils aident aussi les clients à faire le bon choix de conseiller d’investissement.

Un critère de choix

Les Français sont « nuls » en placement. Selon la Banque de France, en un an, ils ont investi 89,2 % de leurs économies dans des produits qui ont des rendements inférieurs au taux d’inflation. On comprend bien que les français doivent prendre conseil pour mieux gérer leur épargne. Afin de choisir un bon robo-advisors comme Nalo, il est important de s’éduquer, de regarder les trophées remportés, de consulter les classements et comparatifs et de demander conseil. Tout cela en essayant d’éviter les solutions où l’on doit payer avant d’investir.

Une excellence confirmée

Nalo propose une nouvelle façon d’investir centrée sur les projets de vie de chacun. Ces deux prix obtenus par la fintech témoignent l’excellence de son accompagnement personnalisé, surtout avec deux distinctions qui récompensent la qualité de son service client et sa contribution à l’éducation financière des épargnants. En plus de cela, ces deux prix récompensent l’engagement quotidien des conseillers privés de Nalo, qui repose sur trois piliers fondamentaux :

  • la réactivité,
  • l’expertise,
  • et la pédagogie.

Les prix confirment l’engagement de Nalo

Nalo a reçu ces deux trophées et cela confirme son engagement de qualité et les bons chiffres déjà obtenus. 

Des services de qualité

Nalo a choisi de mettre la technologie au service de la dématérialisation d’une partie du processus d’investissement. Il fait ceci afin de seconder ses utilisateurs dans une optimisation de l’allocation de leur épargne pour financer un projet personnel. En même temps, l’entreprise renforce la qualité et la valeur ajoutée de la relation entre l’épargnant et son conseiller. Selon les propos d’Albert d’Anthoüard, directeur de la clientèle privée : « La digitalisation nous permet de remettre l’humain là où il est le plus utile : au service du client et non pas du produit ». À cela, il ajoute qu’« un bon service client ne cherche pas à vendre mais à informer et éduquer dans son domaine. »

De manière concrète, cela signifie que même si la souscription s’effectue entièrement en ligne et que l’allocation sur mesure des portefeuilles est automatisée. Une équipe de conseillers privés est toujours disponible sur des horaires étendus par téléphone, mail ou chat afin de répondre aux besoins de conseil des clients. Cela de manière accessible, précise et exhaustive. Par ailleurs, chaque conseiller au sein de Nalo dispose de plus de 10 ans d’expérience en gestion privée ainsi qu’un réseau de qualité. Cela lui offre la possibilité d’orienter ses clients vers des experts spécialisés en cas de problématiques patrimoniales complexes.

Engagement traduit en chiffres

L’engagement fort des clients de Nalo se traduit en chiffres. En effet, plus de 87 % des clients de Nalo recommandent le service, selon le NPS (Net product recommandation) sur 1 an, note supérieure ou égale à 8. Sur Google, on retrouve plus de 250 avis avec une note de 5 étoiles. Par ailleurs, même avec la crise du Covid-19 qui a bousculé les marchés, 98 % des souscripteurs ont choisi de n’apporter aucune modification au placement de leur épargne.

 

Mentions légales : 

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas.