Micorlino : la e-microcar à moins de 15k euros

Publié le - Auteur Par Emmanuelle Audibert
Micorlino : la e-microcar à moins de 15k euros

La Microlino a été présentée au public avant même sa conception en 2018. 4 ans après, elle est enfin prête à rouler. La voiture tant attendue, pour son design unique et ses performances incroyables, sera accessible à moins de 15 000 euros.

Une voiture produite et commercialisée par une marque suisse

Microlino, l’enseigne automobile suisse a annoncé l’aboutissement de sa voiture électrique. Partout sur son site, elle scande : « Ce n’est pas une voiture, mais le mix idéal  entre la moto et la voiture. »

Microlino fait face à ses concurrents

Cette mini-voiture citadine fait fureur sur le marché et engendre la jalousie de plusieurs concurrents. Son design tire ses origines de la BMW Isetta des années 1950, et séduit plusieurs amateurs lors de sa présentation. La Microlino est classée Micro Mobility Systems. Elle ne dispose que d’une seule portière et reçoit deux occupants uniquement.

Sa vitesse maximale est de 90 km/h et son autonomie va de 90 à 230 km. Au prix de 20 990 euros, la marque Suisse propose une version Pioneer Series qui se limite à 999 exemplaires. Cette dernière est unique, car elle dispose d’une batterie de 10.5 kWh, d’une sellerie vegan, d’un toit ouvrant, d’un intérieur en cuir végétal et de haut-parleurs Bluetooth.

Une merveille se proposant avec 3 finitions

Hormis la version Pioneer, qui est absolument hallucinante et à envier, la Micro-car se propose en 3 finitions.

La gamme basique dispose de la finition appelée « Urban », avec une batterie 6 kWh, deux couleurs disponibles et une autonomie de 90 km. Cette version sera la dernière à être produite et sera livrée à partir de mars 2023.

La gamme moyenne porte la finition nommée « Dolce » qui propose des fonctionnalités supplémentaires et se vend à 16 390 euros. On y voit le toit solaire, les rétroviseurs chromés, la batterie de 10,5 kWh, le volant en cuir végétarien et bien d’autres encore.

La gamme luxueuse porte le nom de « Competizione » et s’achète au prix de 18 590 euros. L’intérieur est spécifique : la batterie est de 10,5 kWh et les finitions sont mates. Vous pouvez également commander la grande batterie de 14 kWh avec une autonomie de 230 km, mais cela va augmenter le prix.

La micro-lino est au goût de tous

Cette drôle de voiture a une petite taille, mais un prix exorbitant, la marque justifie ce coût !

Elle est chère, légère, mais elle vaut son prix

Cette réincarnation de la BMW Isetta ne pèse que 600 kg sur la balance et s’affiche avec 90 km/h de pointe. Côté gabarit, elle se présente avec 2,52 m en longueur, 1,47 m en largeur et 1,50 en hauteur. Sa légèreté et ses mensurations très limitées ne lui empêchent pas de valoir son prix. Ses options et ses performances dépassent largement celles d’une Citroën Ami, une de ses principales concurrentes.

La Microline dispose d’un équipement de chauffage très performant, d’écrans d’affichages sophistiqués et d’un mode « Sport ». La gamme limitée Pioneer Series dispose même de barres lumineuses Infinity à Led, d’une fonction Bluetooth et d’un magnifique volant écoresponsable en cuir.

Chaque client façonne son modèle selon ses goûts

La Microlino est plus personnalisable qu’une Tesla ou une Citroën Ami. L’enseigne suisse propose cette voiture électrique sur commande avec un concepteur en ligne. Ce dernier permet à chaque client de façonner sa Microlino personnalisée en choisissant les couleurs et les options.

Chaque acheteur aura une puissance de 12 kW avec un choix entre 91, 177 et 230 km d’autonomie selon la taille de la batterie. Quant aux coloris, le choix se fera entre l’orange et le blanc, à finition brillant ou mat. Bien entendu, le tarif augmente à chaque fonctionnalité ajoutée sur le toit, les équipements, les jantes ou l’intérieur de la voiture.

La Microlino a tout pour plaire, et son prix ne freine pas les amateurs de voitures électriques. Ses fonctionnalités et ses options très avancées caractérisent la voiture et permettent au conducteur de rouler facilement, rapidement et aisément.

Par Emmanuelle Audibert

Rédactrice en école de journalisme à Aix-en-Provence

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire