Hausse de la rémunération du LEP prévue en 2023

Publié le - Auteur Par Sarah et Angèle
Hausse de la rémunération du LEP prévue en 2023

Le Livret d’Épargne Populaire ou LEP est sans conteste le produit d’épargne sans risque le plus porteur à l’heure actuelle. Cependant, nombreux sont les bénéficiaires français qui n’ont pas encore songé à faire une souscription. Affiché à 4.5% depuis août 2022, le taux d’intérêt de ce dernier s’avère deux fois plus intéressant, voire plus, que ce que propose le Livret A. Celui du LDDS est encore plus bas avec 2%, pourtant rares sont les révisions. Ceci étant, il est fort probable que le taux d’intérêt du LEP augmente à nouveau au début de l’année prochaine et ce dernier pourrait frôler les 6,5% dès février 2023.  

Un taux en hausse pour être cohérent avec l’inflation

Le taux d’intérêt du LEP s’exprime en taux d’intérêt annuel et il bat déjà les records, mais les mises à jour devraient être encore plus attractives l’année prochaine. 

Plus de 18 millions de bénéficiaires éligibles au livret

« Selon la Direction générale des finances publiques, le nombre d’individus éligibles au LEP en fin 2021 est de près de 18,6 millions. Ainsi, il est estimé qu’environ 37% des personnes éligibles détenaient un LEP en décembre 2021 », évoque le Rapport de l’épargne réglementée.

Ce constat laisse à croire que la communication érigée au livret d’épargne populaire est probablement inefficace. Que font les 63% des personnes qui n’en profitent pas ? 

Un pourcentage bientôt revu à la hausse

Alors que les communications sur le Livret d’Epargne Populaire envahissent les réseaux comme les médias, rien que 2 foyers éligibles sur 5 en disposent soit l’équivalent de 39%. Les chiffres étant décevants, bien des banques en ligne se mobilisent pour conscientiser les 3 sur 5 qui hésitent encore à souscrire. Ces dernières pimentent leurs arguments avec le sillage de l’inflation qui, pragmatiquement, a une influence directe sur la flambée du taux d’intérêt. Si on se fie aux informations publiées par l’Insee, l’année 2023 porterait avec elle un rendement estimé à 6,5% à l’aune du Livret d’épargne populaire. 

Livret d’épargne populaire, comment ça marche vraiment ?

Méconnu des Français pourtant fructueux, le livret d’épargne populaire est sans risque, défiscalisé et peut rapporter jusqu’à 4,6% par an aujourd’hui et bientôt plus en 2023. 

Chez qui ouvrir un LEP ?

Le concept étant très porteur, toutes les banques classiques le proposent.

Mais du côté des acteurs du digital ce n’est pas le cas. Pourtant les banques en ligne sont plus avantageuses d’un point de vu tarifaire et fonctionnel. Fort heureusement, Hello bank! sort du lot et propose ce fameux Livret d’Epargne Populaire. Elle est d’ailleurs la seule banque en ligne qui propose le LEP. Pour en détenir un, il faudra souscrire à une de ses formules :

  • Hello One : offre gratuite sans engagement ni condition de revenus ou frais de tenue de compte. Aucun risque de découvert et le pack contient un compte de dépôt (individuel ou joint), une carte VISA à autorisation systématique et un système de paiement sans contact. Pour conserver le compte gratuit, il convient d’utiliser la carte au moins une fois par mois.
  • Hello Prime : sans engagement, frais de gestion mensuel à 5 euros et avec facilité de caisse. Le pack contient un compte de dépôt, une carte VISA à débit immédiat ou différé, un système de paiement sans contact, une carte virtuelle, des assurances et des assistances, virement SEPA gratuit.

Il y a très souvent des promotions pour les nouveaux clients. Actuellement et jusqu’au 5 décembre, il y a 80€ offerts et les six premiers mois de Prime qui sont gratuits. Pour en profiter, il faut bien lire les conditions inscrite sur le formulaire. Les primes de bienvenus se renouvelles fréquemment, pour connaître l’offre du moment, voir notre classement des meilleures banques ou suivre le lien Hello bank! qui se trouve dans le bouton rose plus haut.

Quelles sont les conditions pour ouvrir un LEP ?

Le livret d’épargne populaire est adressé aux personnes majeures et aux ménages «modestes » fiscalement domiciliés en France.

Le plafonds du revenu fiscal de référence doit être inférieur ou égal à 20 297 euros pour un célibataire.

Le cadre général du LEP

Ses intérêts sont calculés du 1er au 16 tous les mois. Il est interdit de disposer de plus de un LEP, mais un foyer fiscal peut en avoir deux. Le montant minimum pour en ouvrir un est de 30 euros et son plafond est limité à 7700€. C’est un investissement liquide, puisque l’argent peut être récupéré à tout moment.

En dépit de son plafond et de sa cible limitée, l’Insee se montre optimiste au niveau des statistiques de l’année qui vient.

Par Sarah et Angèle

Rédactrices en école de journalisme à Aix-en-Provence.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire