TRON (TRX) concurrent d’ETH et acteur incontournable de la décentralisation

Publié le - Auteur Par Tony L.
TRON (TRX) concurrent d’ETH et acteur incontournable de la décentralisation

Dans cet article nous allons parler de TRON (TRX). C’est une crypto du top 20 que vous connaissez peut-être déjà et qui est là depuis un bon moment en fait. Même si le projet et son leader Justin Sun ont connu quelques situations délicates par le passé, la communauté TRON TRX est forte et c’est un projet crypto très intéressant qui joue un rôle majeur dans ce que beaucoup de gens ont en tête actuellement, je parle ici de décentralisation.

Je vais vous expliquer ici la façon dont TRON est en train de grignoter la part d’Ethereum sur le marché du Tether et nous nous questionnerons pour savoir si TRON peut devenir un concurrent sérieux ou une menace pour Ethereum. Enfin nous passerons en revue l’action de TRON dans la tendance de fond actuelle portée par la décentralisation et le Web 3.

 

TRON : que penser de cette crypto ?

TRON sa Capitalisation

Commençons par regarder la capitalisation boursière (market cap) de TRON et où elle se trouve aujourd’hui. Elle est en légère hausse actuellement, se valorisant à environ 6,5 Milliards de Dollar au moment où j’écris ces lignes, toujours classée numéro 16 selon Coinmarketcap, juste après Shiba Inu. TRON fait une belle course depuis son lancement et est présent dans le top 30 des crypto-monnaies depuis un certain temps maintenant.

Un rival sérieux de Ethereum ?

Voyons donc si TRON pourrait effectivement être un concurrent d’Ethereum dans les années à venir. Comme je l’ai mentionné au début, TRON est en train de croquer la part de marché d’Ethereum sur le marché du Tether. Du coup va-t-il devenir un rival sérieux ? Ce projet a longtemps été la cible de blagues et d’insultes de la part d’une partie du secteur de la crypto mais TRON s’en est bien tiré jusque-là et cela ne l’a pas empêché de devenir un poids lourd sur le marché des crypto-monnaies.

Au cours de l’année écoulée il est même devenu un rival Ethereum ETH de plus en plus difficile à ignorer, illustré par le fait que l’offre de stablecoin Tether USDT sur sa blockchain a effectivement dépassé la propre offre d’Ethereum à de nombreuses reprises. Au moment de la rédaction de cet article, les deux blockchains ont plus ou moins la même quantité de Tether sur leurs réseaux respectifs, tandis que TRON a récemment célébré les 100 millions de comptes actifs. Or, de tels chiffres brossent le tableau d’un réseau en constante croissance, qui pourrait contester la domination d’Ethereum sur le secteur des crypto-monnaies à un moment donné dans le futur.

Mais les avis sont très partagés sur la question de savoir si TRON est un rival sérieux d’Ethereum. Alors que les partisans d’Ethereum soutiennent que peu de projets significatifs se développent sur la blockchain TRON, d’autres affirment que l’offre croissante d’USDT et la baisse des frais de TRON pourraient aider ce dernier à se développer davantage. Un processus favorisé par les retards d’Ethereum dans sa migration vers le Proof-of-Stake, qui est censé se produire le 19 Septembre de cette année.

Alors comment TRON a-t-il croqué dans le gâteau d’Ethereum ? EnTRONs un peu dans le vif du sujet maintenant. Le premier point important est que TRON est beaucoup moins cher à utiliser qu’Ethereum et a tendance à traiter beaucoup plus de transactions par jour.

Ce sont deux facteurs très importants, dont le rapport est actuellement de six pour un. C’est ce qu’a mentionné l’économiste DeFi David Shuttleworth en parlant du nombre de transactions quotidiennes de TRON. En dehors de son offre importante d’USDT, il y a un domaine où TRON dépasse clairement Ethereum, et encore une fois, ce sont les transactions quotidiennes. D’après les chiffres d’Etherscan et de Tronscan, l’Ethereum gère généralement entre 1 et 1,3 millions de transactions par jour depuis environ un an et demi maintenant, tandis que TRON en traite plus de 3 millions sur cette même période. Donc, encore une fois, l’USDT est actuellement beaucoup moins cher à déplacer sur TRON que sur Ethereum.

Ethereum 2.0 va-t-il changer la donne ?

Maintenant, cela pourrait-il changer avec le tant attendu “merge” d’Ethereum en Septembre 2022 et l’arrivée d’ETH 2.0 ? Les frais de gas pourraient alors être beaucoup moins élevés si vous déplacez des USDT entre des exchanges, cas d’utilisation courant.

TRON est actuellement toujours le moins cher et c’est la raison pour laquelle ce dernier fait toujours figure de rival pour Ethereum. Les frais de gas d’Ethereum, en revanche, toujours selon David Shuttleworth, sont toujours nettement plus chers en ce moment, avec des frais de plus de 10 USD pendant les périodes de forte congestion. En fin de compte, cela suggère que les utilisateurs migrent vers TRON comme substitut à Ethereum pour effectuer des transactions comme les transferts d’USDT.

TRON / ETH : Un match serré

Mais les avis sont beaucoup plus partagés sur la question de savoir si TRON pourra continuer à croître avec l’arrivée d’Ethereum 2.0 après le “Merge”, si le modèle économique de TRON est réellement durable et quel type de projets sont réellement construits sur TRON. Je ne déteste pas du tout TRON, je pose juste quelques réflexions sur le potentiel de TRON à se rapprocher d’Ethereum.

C’est Mark Jeffrey qui donne ici son avis sur la question, il dit que si Ethereum est en mesure de réduire de manière significative ses frais de gas dans un proche avenir, alors, oui, TRON pourrait perdre cet avantage. Cependant, ETH est peut être encore au moins à un an de cet objectif. C’est donc un sujet assez fascinant.

TRON et la décentralisation

Maintenant, je veux vous parler de décentralisation, un mouvement irrépressible ou irrésistible.

Partout où vous regardez sur le Web, les agrégateurs et les intermédiaires se sont taillé la part du lion. Qu’il s’agisse de la diffusion d’annonces ou des monopoles autour des systèmes de réservation de vols en ligne, le Web2 se concentre sur les intermédiaires. C’est ce que les économistes appellent la recherche de rente ou « rent-seeking » en anglais. Une pratique qui a pour but de manipuler la politique publique ou les conditions économiques comme stratégie pour augmenter les profits.

La récente tourmente sur les marchés financiers et sur le marché crypto suggère que ce monde intermédiaire et centralisé a ses limites. Le cours de l’action Meta (Facebook) a diminué de moitié cette année, pendant ce temps, les grosses entreprises de la crypto centralisée licencient du personnel alors que le cours de leurs actions chute.

La prochaine génération de plates-formes Web3 est en cours de construction avec la décentralisation en clé de voûte. Passer d’un modèle centralisé à un modèle décentralisé est une transformation difficile – les systèmes, les modèles commerciaux et les relations avec les clients doivent être complètement reconfigurés. Cependant, la nouvelle génération d’entreprises avec la décentralisation au cœur de leur système constitueront la nouvelle vague.

Et l’une de ces entités est TRON, qui se consacre à accélérer la décentralisation d’Internet via la technologie blockchain et les applications décentralisées. Fondé en septembre 2017 le réseau TRON s’est développé rapidement et en juillet 2018, l’écosystème TRON s’est intégré à BitTorrent, un pionnier des services Web3 décentralisés comptant plus de 100 millions d’utilisateurs actifs par mois.

Comme nous venons de le voir, le réseau TRON a gagné en popularité ces dernières années, avec plus de 100 millions d’utilisateurs sur sa blockchain et plus de 3,4 milliards de transactions. En outre, TRON héberge la plus grande offre de stablecoins en circulation (USDT) à travers le monde, dépassant Ethereum en avril 2021.

TRON est à l’avant-garde du Web3, utilisant à la fois la technologie et la gouvernance pour favoriser sa décentralisation. Sur le plan technologique, TRON est un système d’exploitation qui permet aux développeurs de déployer leurs applications décentralisées. Il utilise une architecture à trois couches composée d’une couche de stockage, d’une couche centrale et d’une couche d’application. Il utilise également un modèle de preuve d’enjeu ou Proof-of-Stake (PoS) plutôt qu’un modèle de preuve de travail ou Proof-of-Work (PoW). Cela permet à TRON de s’imposer comme une plate-forme blockchain majeure pour les activités quotidiennes avec un coût énergétique bas ainsi qu’une vitesse de transaction élevée.
TRON est convaincu que son consensus de preuve d’enjeu déléguée (DPoS) répondra à toutes les demandes futures.

Du côté de la gouvernance, le réseau TRON a achevé sa décentralisation complète en décembre 2021 et est désormais une organisation autonome décentralisée (decentralized autonomous organization ou DAO) purement communautaire. Une autorité supplémentaire est déléguée à 27 « super représentants », qui sont les comptables du réseau TRON. Ils sont responsables de la vérification et du “packing” de toutes les données de transaction diffusées sur le réseau.

Des élections sont organisées pour sélectionner ces 27 super représentants chargés de l’entretien régulier du réseau TRON. En participant à cette couche de gouvernance, les utilisateurs contribuent non seulement au développement du réseau et de la communauté, mais reçoivent également eux-mêmes des récompenses.

La décentralisation n’est pas inévitable, car elle va à l’encontre des intérêts de bon nombre des plus grandes entreprises du monde. Elle a besoin de dévouement et d’encouragement ainsi que du leadership d’entreprises telles que TRON. En donnant l’exemple et en intégrant la décentralisation dans sa technologie et sa gouvernance, TRON nous montre un des avenirs possible du Web. A nous, utilisateurs, de les encourager sur cette voie ou pas.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Vous pouvez le partager si vous l’avez apprécié. En complément vous pouvez également lire notre article sur le Web 3.0.

 

Par Tony L.

Passionné de cryptos, Tony vous propose régulièrement des articles ou des dossiers exclusifs dans lesquels il partage avec vous le fruit des ses réflexions et de ses investigations. Il vous invite à le suivre en immersion dans l'univers fascinant de la blockchain et des crypto-monnaies.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire