Musk achète Twitter avec l’aide de Binance, les bots sont prévenus

Publié le - Auteur Par Tony L.
Musk achète Twitter avec l’aide de Binance, les bots sont prévenus

Elon Musk et Binance s’associent pour lutter contre le problème des bots de Twitter en utilisant la blockchain. Binance s’engage pleinement à aider Musk à faire de Twitter une meilleure plateforme.

Binance et Musk une alliance contre les bots de Twitter

Le plus grand exchange de crypto-monnaie au monde aurait investi 500 millions de dollars dans le rachat de Twitter par Elon Musk. Binance travaillera avec les équipes de Musk pour développer et intégrer des solutions basées sur la blockchain pour la plateforme de médias sociaux. Le partenariat offre à Binance une excellente opportunité de pénétrer le marché des médias sociaux et des actualités.

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, également connu sous le nom de CZ, soutient les ambitions de Musk sur Twitter depuis le début. En tant que co-investisseur en actions, Binance rejoint les rangs des autres partenaires de Musk, notamment Sequoia Capital, Fidelity Management, Andreessen Horowitz et Brookfield.

Les analystes avaient remis en question l’engagement de Binance dans le financement de Twitter suite aux hésitations de Musk plus tôt cette année. Dans une interview en juin de cette année, Zhao avait clarifié la position de son entreprise, déclarant que son soutien ne vaudrait que si Musk suivait : « S’il est parti, nous sommes partis. », avait-il déclaré.

Dans un tweet du 27 octobre, Zhao avait répondu aux questionnements demandant si l’exchange tiendrait parole ou non et donnerait suite à sa promesse d’investissement. Un tweet supplémentaire le 28 octobre confirma que l’engagement était bel et bien rempli, CZ déclarant fièrement : « Relâchons l’oiseau« .

Il est donc important de noter que Binance est désormais copropriétaire de Twitter, avec un capital de 500 millions de dollars. Le PDG Changpeng Zhao a confirmé le 28 octobre que sa société avait viré le montant pour aider à financer l’offre publique d’achat de Musk.

Twitter et la blockchain : une nouvelle étape

L’évolution vers les technologies basées sur la blockchain n’est pas une nouvelle étape pour Twitter. En novembre 2021, la société avait chargé une équipe d’experts en crypto-monnaie et blockchain de rechercher et de développer de nouvelles technologies et solutions basées sur la blockchain. Cet effort avait conduit Twitter à pouvoir donner la possibilité aux utilisateurs de la plateforme d’afficher leur NFTs comme photos d’avatar. Ce qui n’est pas frocément une bonne idée pour la protection des données …

L’information de la création d’une équipe interne composée d’experts en crypto est arrivée à peine un jour après que la plateforme de médias sociaux ait annoncé une coopération avec Rarible, Magic Eden, Dapper Labs et Jump.trade. Ces marchés NFT aideront Twitter à intégrer une fonctionnalité appelée NFT Tweet Tiles. Cela permettra aux utilisateurs d’acheter, de vendre et d’afficher des NFTs directement via des tweets.

Promouvoir le Web3 avec cet investissement

Binance souhaite tirer parti de son investissement pour faire avancer le Web3, une version mise à jour et décentralisée d’Internet axée sur la promotion de la propriété des utilisateurs, la résistance à la censure, la décentralisation, de meilleures solutions d’identité et des paiements natifs qui ne dépendent pas des institutions financières. Ce changement d’orientation représente une rupture avec le Web2.0 d’aujourd’hui, qui mettra l’accent sur la participation des utilisateurs, la génération de contenu convivial et l’interopérabilité entre les plates-formes et les solutions.

Ce n’est pas nouveau sous le soleil que Twitter cherche des moyens d’intégrer la technologie blockchain sur sa plate-forme. Des plans d’intégration ont été imaginés bien avant qu’Elon Musk ne propose une offre de rachat. De plus, le co-fondateur et ancien PDG Jack Dorsey est également un partisan bien connu de Bitcoin.

Réduire considérablement l’utilisation des bots

Binance espère également aider Musk à réduire le nombre de comptes de robots utilisés. Les robots ont été un point central de discorde entre Musk et Twitter tout au long de l’acquisition. Musk avait insisté sur le fait qu’ils étaient beaucoup plus nombreux que ce qui avait été rapporté précédemment. Binance a exprimé sa volonté de développer une solution on-chain pour lutter contre la prolifération des bots. Cependant, la nouvelle direction de Twitter n’a pas encore révélé de conceptions ou de plans pour lutter contre le problème.

Depuis longtemps Musk critique l’engagement de Twitter envers les principes de liberté d’expression, à la lumière des politiques de modération de contenu de l’entreprise. Twitter est bien connu pour censurer les comptes et les tweets des personnes dont les pensées ou les propos sont en désaccord avec l’idéologie promue par la plateforme. Cette censure et ce biais idéologique sont rendus possibles grâce, entre autre, au déploiement d’innombrables bots, le fameux sujet de la discorde entre Musk et Twitter.

Elon Musk est aussi connu pour influencer le prix du Dogecoin de temps en temps, que ce soit en permettant les paiements sur le site Web de The Boring Company ou en partageant des photos aléatoires du chien. Un événement aussi important que la prise de contrôle de Twitter devait avoir un effet sur DOGE. Quelques heures après l’annonce, le prix de DOGE a commencé à grimper de façon spectaculaire, ajoutant des centaines de millions à sa capitalisation boursière chaque heure.

Les prochains mois, nous diront si le nouveau propriétaire, avec l’aide de la technologie blockchain, a réussi à restaurer la liberté d’expression sur Twitter.

Par Tony L.

Passionné de cryptos, Tony vous propose régulièrement des articles ou des dossiers exclusifs dans lesquels il partage avec vous le fruit des ses réflexions et de ses investigations. Il vous invite à le suivre en immersion dans l'univers fascinant de la blockchain et des crypto-monnaies.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire