Pour une raison ou une autre, le détenteur d’un compte ouvert auprès de Crédit Agricole peut décider de le clôturer. Quelles en sont les démarches et les informations à connaître pour fermer son compte rapidement et simplement ?

La marche à suivre

Si la décision de clôture d’un compte émane de son titulaire, les démarches suivantes sont nécessaires.

Qui contacter ?

La fermeture d’un compte peut être effectuée à tout moment. En outre, son auteur n’est pas obligé de donner à la banque les raisons qui le motivent à prendre une telle décision. Cependant, il est tenu de l’informer. Pour ce faire, le titulaire de compte doit procéder à l’envoi d’une simple lettre de résiliation à destination de son conseiller financier.

Comment faire ?

La demande de clôture adressée à Crédit Agricole doit indiquer les informations suivantes :

  • Les coordonnés bancaires du détenteur de compte,
  • Son identité et son adresse,
  • Les coordonnées de l’agence où son compte est ouvert,
  • Sa signature.

En cas de compte-joint, chacun des co-titulaires doit apposer sa signature sur la demande de fermeture de compte.

En principe, les fonds restant sur le compte peuvent être retirés par son titulaire. Par ailleurs, après réception de la demande, la banque peut exiger que la carte bancaire et le chéquier lui soient restitués.

Anticiper la fermeture du compte

On ne décide pas de fermer son compte du jour au lendemain. Le solde doit être positif et idéalement il faut avoir un autre compte de remplacement.

Avoir un compte de remplacement

Avant la clôture définitive du compte Crédit Agricole, il est conseillé de procéder parallèlement à l’ouverture d’un autre compte ailleurs surtout si certaines factures sont réglées par prélèvement automatique. D’ailleurs, le nouveau RIB doit impérativement être communiqué au plus vite aux organismes concernés tels que les fournisseurs de gaz, d’électricité ou d’internet, les impôts, la sécurité sociale et même l’employeur.

A titre informatif, les banques en ligne demandent très souvent un versement initial (un premier virement sur le compte qui permet de l’activer) réalisé depuis un compte bancaire issu d’une banque française et au nom du détenteur du nouveau compte.

Ensuite, il est normal de préciser que fermer un compte dans une banque classique doit être réfléchi. En rouvrir un est fastidieux. Il est possible de conserver ce compte tout en réduisant les frais. Nous avons des astuces si cela vous intéresse. Etre multibancarisé ne signifie pas forcément multiplier les frais bancaires.

Quel est le temps à prévoir ?

Si les démarches sont simples, le détenteur de compte doit prévoir un certain temps pour que la clôture soit effective. Avant la fermeture définitive de son compte, il doit notamment procéder aux étapes suivantes :

 

  • s’assurer que les paiements qu’il a effectués par carte bancaire, par chèques et par virements sont effectivement débités de son compte,
  • faire en sorte que le solde de son compte soit suffisant pour honorer tous les paiements restants,
  • procéder à la communication des nouvelles coordonnées bancaires aux organismes concernés pour que l’ancien compte ne fasse plus l’objet d’un prélèvement ou d’un virement,
  • révoquer les virements permanents.

La banque ne peut finaliser la clôture que dans le cas où aucun prélèvement ni virement ne transite par le compte.

 

Quel est le coût ?

Contrairement à la clôture à l’initiative de la banque, le titulaire d’un compte n’est soumis à aucun préavis s’il pense procéder à la fermeture de son plein gré.  Aucun frais n’est demandé lors de la fermeture d’un compte auprès du Crédit Agricole qu’il s’agisse d’un compte courant ou d’un compte sur livret.

A la clôture du compte, la banque procède au solde de tout compte. Ainsi, des frais peuvent être imputés notamment si au moment de la clôture le compte est débiteur. Le détenteur de compte doit procéder rapidement à leur règlement en remboursant l’établissement bancaire pour éviter qu’ils n’augmentent. Si au contraire le compte est créditeur, la banque procède à l’envoi du solde.

Si le choix d’une banque est libre, il est toujours intéressant de conserver un compte dans une banque traditionnelle particulièrement pour le dépôt de liquide, la négociation d’un futur crédit ou encore pour la relation humaine. Si la fermeture est motivée par l‘importance des frais, il est possible de demander  la suppression de la carte bancaire. Ainsi, seuls les frais de tenue de compte qui ne sont que de l’ordre de quelques euros sont prélevés par Crédit Agricole.

Voir également sur le site

Crédit Agricole: annonce des résultats T2 2020

Son surnom était la « Banque verte », le Crédit Agricole reste le 1er Groupe bancaire en France. Tout comme ses concurrents, il n’a pas échappé à l’effet « covid-19 ». Le jeudi 6 août, la …